BIOSYNEX REFAIT APPEL AUX PARTICULIERS CHERCHANT DES REDUCTIONS D IMPOT

vendredi 20 mai
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 20/05/2011 à 09h05

Les particuliers ont accès à partir du 23 Mai à une nouvelle opération d’augmentation de capital éligible aux réductions ISF et IR des lois TEPA et Dutreil. Il s’agit en fait de la société Biosynex, le challenger des tests de diagnostic rapide qui s’était introduit sur Alternext il y a à peine 2 mois, levant 3 millions d’euros

L’opération fut d’ailleurs un vif succès, puisqu’elle fut sursouscrite avec un taux de 1.8, et que le cours s’était envolé en quelques jours, passant de 7.60 euros à 31 euros.

Aujourd’hui le titre cote 14.50 euros et Biosynex veut surfer sur le succès de son introduction en bourse pour lever 2 millions d’euros supplémentaire, qui serviront selon le communiqué de la société à réaliser des acquisitions.

Pour rappel, la société Alsacienne a été créée en 2005 par son dirigeant Thierry Paper. Elle commercialise déjà 4 produits phares: Un test de Dépistage du Paludisme, un test de dépistage du tétanos, un test de rupture membranaire, et untest de sérologie EBV. Biosynex a d'ores et déjà des partenariats internationaux comme OMS, Biorad, ou Unicef Le CA 2010 est estimé à plus d'1 million d'euros, en croissance moyenne de 70% depuis 3 ans

L'opération est donc éligible à la réduction ISF instauré par la loi TEPA, et à la réduction IR de la loi Dutreil. Les actions sont éligibles au PEA mais la détention dans un PEA n’est pas cumulable avec les réductions d’impôts

Pour rappel, la loi Dutreil permet aux particuliers souscrivant à une augmentation de capital éligible d’obtenir une réduction d’impôt égale à 22% de leur investissement (plafonné à 20 000€ pour une personne seule et 40 000€ pour un couple marié ou pacsé (soit 8 800€ de réduction). La Loi TEPA permet aux redevables d’imputer sur leur ISF une somme correspondant à 50% de leur investissement, dans la limite d’une réduction de 45 000 €. Les deux réductions ne sont pas cumulables, mais il est possible pour un investisseur d’arbitrer son investissement entre réduction ISF et réduction IR

159 500 actions nouvelles seront émises lors que cette augmentation de capital qui se fait avec maintien de droit préférentiel de souscription.

L’opération a lieu du Lundi 23 Mai 2011 au Mercredi 15 Juin 2011. Les DPS sont détachés le lundi 23 au matin. A ce moment, chaque actionnaire de Biosynex reçoit un DPS pour chaque action biosynex qu’il détient. Avec ce détachement, le cours de biosynex baisse du montant du DPS.

Les DPS donnent la possibilité de souscrire à des actions nouvelles, au prix de 12.75 euros par action, à raison de 5 actions nouvelles pour 28 DPS. Si vous ne disposez pas d’un nombre exact et suffisant de DPS pour pouvoir souscrire à un nombre entier d’actions nouvelles, vous avez la possibilité de vendre les DPS excédentaires sur le marché, ou d’en acheter afin d’obtenir suffisamment de DPS pour souscrire à un nombre entier d’actions nouvelles.

Les DPS sont en effet négociables sur le marché, sous le code ISIN FR0011050053. Cela permet donc aux personnes détenant des DPS mais ne souhaitant pas participer à l’opération de vendre leur droit, et aux personnes souhaitant participer à l’opération mais n’ayant pas de DPS d’acheter des droits.

Si vous détenez des DPS, vous devriez normalement recevoir de votre intermédiaire financier un avis, avec les différents choix qui se posent à vous.

Il faudra renvoyer cet avis en précisant votre choix.

Vous pouvez en plus, dans cet avis, demander une souscription à titre réductible, c'est-à-dire sans DPS. Mais votre souscription ne sera prise en compte que si l’opération n’est pas déjà souscrite totalement par les titulaires de DPS.

Vous avez donc jusqu’au 15 Juin pour souscrire à l’opération. Et les actions nouvelles seront cotés à partir du 30 Juin
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com