Comment les FCPI de Vatel Capital surmontent la crise ?

vendredi 27 novembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 6 mois - Le 27/11/2020 à 16h11

Les FCPI, Fonds Communs de Placement dans l'Innovation, ont été créés pour financer le développement des PME dites innovantes. Pour inciter les particuliers à investir sur ce type de fonds, l’État offre une réduction d'impôt de 25%* du montant investi. Par ailleurs, les capitaux sont bloqués pendant plusieurs années et encourent un risque de perte en capital. Mais le particulier peut également espérer réaliser une plus-value à l'issue de son investissement. Avec la crise de 2020, les investisseurs ayant souscrit ces dernières années à des FCPI de Vatel Capital ont pu craindre une baisse de valorisation de leur investissement. Il n'en est rien.

Les FCPI de Vatel Capital surmontent la crise

Vatel Capital, société de gestion indépendante spécialisée dans l’investissement dans les PME cotées et non cotées, a enregistré un net rebond des valorisations de ses FCPI au cours des huit derniers mois.

Entre mars et septembre 2020, les FCPI Dividendes Plus 3, 4, 6, et 7 ont affiché des progressions* comprises entre 12,5 % et 50 % , hors avantage fiscal :



Au global, l’ensemble des FCPI en cours de gestion présentent actuellement des performances positives, hors avantage fiscal.

Pour rappel, les FCPI Dividendes Plus ont pour objectif d’être investis à hauteur de 100 % dans des petites et moyennes entreprises innovantes françaises, sélectionnées notamment suivant des critères de maturité, de rentabilité, de potentiel de développement et sur leur capacité à verser des dividendes. Parmi les secteurs d’activité susceptibles d’être privilégiés, on peut citer l’industrie innovante (énergie, secteur naval, matériaux), la santé et le numérique.

Les FCPI de Vatel Capital ont notamment participé au développement de sociétés spécialisées dans l'injection plastique, le développement d'unités de méthanisation agricole, la production de biocarburant et les systèmes de manutention pour infrastructures portuaires. les FCPI de Vatel Capital ont également participé au développement de PME dans les secteurs suivants : implants rachidiens, Imagerie médicale, diagnostics et traitement des allergies, thérapies innovantes en oncologie, gestion automatique de grandes bases de données, logiciels métiers, cloud computing et marketing à la performance sur Internet.

« Nous avons réussi à surmonter avec succès le passage à vide lié à l’épidémie de Covid. Et cela grâce à la résilience des PME dans lesquelles nous avons investi. Elles ont certes souffert mais ont prouvé leur résistance dans l’adversité. » a déclaré Jean-Michel Ycre, membre du comité de direction de Vatel Capital.

>> J'obtiens une information détaillée sur le FCPI Dividendes Plus n°8



Un historique de performance solide

Le FCPI Dividendes Plus n°8 est le 13ème FCPI IR commercialisé par Vatel Capital. Et l'historique plaide en faveur de la société de gestion : 8 des 9 FCPI arrivés à échéance (donc créés il y a plus de 5 ans) ont été remboursés par Vatel Capital avec des performances positives** (sans compter l'avantage fiscal).

Il s'agit de 3 FCPI de la gamme "Santé", le FCPI France Santé n°1, ouvert en 2008 et remboursé en 2017 avec une performance symbolique de 0,17%** (sans compter l'avantage fiscal de 25%), et des FCPI Vatel Santé 2 A et 2 B ouverts l'année suivante et remboursés également en 2017 (respectivement +5,44%** et + 7,55%** hors avantage fiscal).

Lancé en 2011, FCPI Vatel Santé n°3 a été remboursé en 2018, avec une performance de 8,98%** hors avantage fiscal.
La même année, Vatel Capital a procédé au remboursement de deux FCPI commercialisés en 2012. Le FCPI Dividendes Plus I (réduction d'ISF) et le FCPI Dividendes R (réduction d'IR). Ils ont été remboursés 6 ans plus tard : 21,3%** de performance pour le FCPI Dividendes Plus I et 3,98% **pour le FCPI Dividendes R.

En 2019 le FCPI Dividendes Plus 2, ouvert en 2013, a été remboursé cette année, en perte de 2,72%** (hors avantage fiscal). Le seul de ces 8 FCPI à avoir enregistré une performance négative, bien que celle-ci soit largement compensée par l'avantage fiscal.

En novembre 2019, le FCPI Équilibre et Santé 2, lancé en 2011, a été remboursé avec une performance de 13,65%**.

Le 9 novembre dernier, Vatel Capital a annoncé le remboursement final du FCPI Dividendes plus 3, avec une performance finale de 5,33%** depuis sa création.



>> J'obtiens une information détaillée sur le FCPI Dividendes Plus n°8



Carotte fiscale et contraintes réduites

L’investissement dans un FCPI permet à son souscripteur de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 25%* de son investissement pris dans la limite de 12 000 euros pour un célibataire et de 24 000 euros pour un couple, soit une réduction d’impôt potentielle maximum de 3 000 euros pour un célibataire et de 6000 euros pour un couple.

L’an dernier ce taux était de 18%. Mais depuis la loi de Finances de 2020, dont les décrets d'application sont parus cet été, le taux de réduction est passé à 25%.

Derrière cet avantage fiscal, il y a une contrepartie, celle d’un blocage des rachats.
Mais alors que les FCPI et FIP ont traditionnellement des durées de 7 ou 8 ans, voire plus, le FCPI Dividendes Plus n°8 est bloqué jusqu'au 31 décembre 2026 maximum. Soit une durée de blocage maximale de 6 ans ferme. Une des durées les plus courtes du marché pour ce type d’investissement. En effet, contrairement à beaucoup de fonds commercialisés sur le marché, aucune période de prorogation n’est prévue par la société de gestion.

Comment expliquer cette durée plus courte ? Le FCPI investit essentiellement dans des PME cotées en Bourse, qui offrent donc une plus grande liquidité et facilitent la revente des titres à l'échéance.

Par ailleurs, les frais de gestion annuels sont tout simplement les plus bas du marché, à 2,50 % ! Sur toute la durée de vie du fonds, la société de gestion nous informe que ces frais sont de 17,4 % maximum tout compris, là où les FCPI du marché ont des frais qui oscillent aux alentours des 30% en moyenne. Autrement dit près du double !

Et les frais d’entrée ? Quels frais d’entrée ? En passant par MeilleurPlacement, votre investissement dans le FCPI Dividendes Plus n°8 sera sans frais d’entrée. 0%. On ne peut pas faire mieux ! La performance du fonds est aussi dans les frais !

>> J'obtiens une information détaillée sur le FCPI Dividendes Plus n°8




Communication non contractuelle à caractère publicitaire

*En contrepartie, votre argent est bloqué pendant une durée maximale de six années, soit jusqu’au 31 décembre 2025 au plus tard. Le fonds commun de placement dans l’innovation, catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des entreprises innovantes qui présentent des risques particuliers ; c’est pourquoi votre investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital.

**Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds d’investissement décrits à la rubrique « profil de risque et de rendement » du Règlement.
Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la Société de Gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.
A lire également
On achète ou on vend Inditex et Seb ?

Jean-Pierre Gaillard, président du conseil de surveillance d'Erasmus Gestion et Christian Bito, fondateur de CBT Gestion ont donné leurs tuyaux d'investissement dans C’est votre argent, du vendredi 12 février 2016, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER L'oracle