Vendredi 17 mai

Meilleurtaux Placement enrichit son offre pierre papier avec les SCPI de Corum L’Epargne. Cette société de gestion a notamment été l’un des pionniers des SCPI étrangères. Corum Orgin a été la première SCPI ciblant l’immobilier en zone euro, offrant aux épargnants une plus grande diversification, des rendements souvent plus attractifs qu’en France, pour une fiscalité plus douce. Cette SCPI intègre notre palmarès 2024.

Aux origines de la SCPI européenne


C’est en 2012 que Corum l’Epargne a lancé sa première SCPI. Avec Corum Origin, la société de gestion a voulu se différencier des autres gestionnaires, en proposant la première SCPI à investir hors de France, dans les pays de la zone euro. Cette stratégie a été rapidement payante puisque la SCPI a offert dès la première année un rendement supérieur au marché, profitant donc d’un terrain de jeu plus vaste pour saisir des opportunités, notamment sur des marchés moins matures qu’en France et offrant donc des rendements plus élevés. Depuis 10 ans, de nombreuses sociétés de gestion ont suivi le pas et on compte aujourd’hui des dizaines de SCPI européennes.

La SCPI est investie dans 13 pays de la zone euro, ce qui lui procure une grande diversification géographique et donc une mutualisation des risques. Notez aussi que Corum Origin ne cible pas une typologie d’immeubles en particulier, et peut donc acquérir bureaux, commerces, murs d’hôtels, ou autres locaux d’activités, renforçant ainsi sa grande diversification. La SCPI vise surtout des locataires pérennes, capables de s’inscrire dans la durée (PricewaterhouseCoopers, RTL Belgique, Novotel, Vodafone, etc.)

>> Je reçois une documentation complète sur la SCPI Corum Origin

Outre la diversification géographique, la fiscalité des SCPI européennes présente un avantage. En investissant dans des SCPI européennes, les épargnants perçoivent des revenus locatifs provenant de l'étranger. Ces revenus sont soumis à un régime fiscal spécifique, nettement plus avantageux que s'ils provenaient de biens immobiliers en France. En effet, les revenus locatifs issus de SCPI investissant en Europe sont soumis à une imposition déterminée par les conventions fiscales entre les États membres de l'Union européenne, permettant d'éviter une double imposition.

Et surtout, les investisseurs échappent aux prélèvements sociaux de 17,2 % sur les revenus de source étrangère.

En 2023, Corum a versé un rendement brut de 6,06%* et 4,87%* net de fiscalité étrangère. La fiscalité appliquée ensuite par l’administration française dépend de chaque investisseur. Elle est surtout compensée en bonne partie par un crédit d’impôt. Ce qui donne pour les associés un rendement net d'impôt généralement compris entre 4 et 4,5%. À titre de comparaison, le rendement net sur une SCPI française offrant 6% brut serait lui de 3,17%. Et pour une SCPI française offrant 4,5% de rendement brut (la moyenne du marché), le rendement net serait de 2,38%...

>> J’obtiens plus d’information sur la SCPI Corum Origin


Des performances au rendez-vous


La fiscalité ne fait pas tout. Corum Origin se distingue surtout par des rendements nettement supérieurs à la moyenne du marché depuis son lancement.

Pour 2023, la SCPI a affiché un taux de distribution de 6,06 %* pour 2023 contre 4,52 % pour la moyenne du marché. Cette belle performance est loin d’être exceptionnelle par rapport à l’historique de la société. Corum Origin a en effet versé chaque année plus de 6%* de rendement. La valeur de la part a aussi augmenté plusieurs fois, pour une hausse de 13,5% en 11 ans. Le TRI sur 10 ans ressort aussi à 6,84%* (en tenant compte des frais de souscription et de gestion supportés par l’investisseur).

Ces bonnes performances ont un effet vertueux pour la SCPI, car elles permettent d’attirer la collecte. Corum L'Epargne a ainsi été la première société de gestion en termes de collecte au dernier trimestre 2023. Les investissements 2023 représentent près de 20% de la capitalisation totale de ses trois véhicules. Par conséquent, les SCPI de Corum sont en mesure de bénéficier de la baisse des prix, en rachetant des nouveaux immeubles à des conditions avantageuses. 25 nouveaux immeubles ont été acquis l’an dernier pour un rendement « supérieur à 9% ». Ce qui offre ainsi de belles perspectives pour les années à venir.

>> Je reçois une documentation complète sur la SCPI Corum Origin


Investir dans Corum Origin


Les trois SCPI de Corum sont désormais disponibles dans notre catalogue de SCPI. La SCPI Corum Origin, quant à elle, intègre directement notre palmarès 2024, s’installant notamment sur le podium des meilleurs rendements.

Les caractéristiques de la SCPI :

Commission de souscription : 11,96 %

Prix d'une part : 1135 € (soit la valeur de retrait).

Minimum de souscription : 1 part, soit 1 135 €.

Jouissance des parts : 1er jour du 6e mois suivant l'enregistrement de la souscription et l'encaissement des fonds.

Taux de distribution en 2023 : 6,06%*.

Taux d’occupation financier au 31/03/2024 : 96,94%.

Report à nouveau au 31/12/2023 : 0% (la société choisit de distribuer tout le dividende à ses associés).

valeur de reconstitution au 31/12/2023 : 1146,42.

Durée de détention minimale recommandée : 10 ans.

>> J’obtiens plus d’information sur la SCPI Corum Origin


Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

* Le Taux de Distribution est égal au rapport entre le dividende brut versé au titre de l’année écoulée et la valeur des parts au 1er janvier de cette même année de référence. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi n’est pas garanti. Sa valeur évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l’immobilier. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.

- La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l’effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille.

- La liquidité. L'immobilier n’étant pas un produit coté, il présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Comment détenir 100 000 € dans 10 ans ?
    31/05/2024
  • visuel-morning
    Le point sectoriel par Euroland Corporate
    05/06/2024
  • visuel-morning
    Comment déclarer les revenus issus de SCPI ?
    07/05/2024
  • visuel-morning
    L’immobilier repart ? 3 solutions pour en profiter
    31/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt