Découvrez la social démocratie à la Française

lundi 03 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 03/02/2014 à 07h24

Pour ceux qui se font encore des illusions sur le grand virage, la sortie de Montebourg sur les télécoms va tempérer l'enthousiasme. Il a en quelques mots, en s'exprimant sur le secteur des telecoms, donner sa vision de la vie des entreprises. "Vous vous êtes nommé, moi je suis élu. Donc qui a raison? Forcément moi !". Une phrase à méditer. Lire l'édito.

TROIS OPÉRATEURS SEULEMENT

Arnaud Montebourg a fait une déclaration fracassante sur les opérateurs télécoms
Il fait visiblement une fixation sur Free Mobile, probablement un complexe d’infériorité justifié par rapport à Xavier Niel que les Français considèrent comme le patron idéal selon un sondage du Huff Post. Montebourg a pris une décision : il ne doit plus y avoir que trois opérateurs télécoms.

MOINS DE CONCURRENCE

Il veut moins de concurrence et surtout le retour de la politique industrielle. Une politique industrielle dictée par le gouvernement et les politiques dont on connaît les compétences en matière d’économie et d'entreprises. Quand on voit avec quel succès ce ministre a empêché les fermetures de sites qui s’accélèrent, on peut imaginer ce qu’il peut faire avec les télécoms.

APRÈS JANVIER...FÉVRIER

En janvier, rien ne s'est passé comme l'avaient prévu les grands prévisionnistes. Ce devait être la hausse et un long fleuve tranquille. Ce fut la baisse et la tempête.
4% de baisse en moyenne sur les indices boursiers dans le monde, la même chose ou presque sur le CAC. Et les investisseurs sont perdus en se posant la question à plusieurs milliards: est ce que Janvier était une petite correction ou le début d'une baisse.

LES OBLIGATIONS PAR KO

Alors que le changement de politique de la FED et la puissance de la reprise américaine devraient militer pour une hausse des taux à long terme, les taux des emprunts d'état aux Etats Unis, et dans les pays développés ont baissé. Le "flight to quality". Les obligations ont donc largement battu les actions.

L'ÉMISSION C'EST VOTRE ARGENT

du week end dernier est disponible en podcast . Passez un bon moment et bénéficiez de conseils de pros. Tristan Abet, stratégiste Louis Capital Markets, et Igor de Maack, gérant DNCA Finance étaient nos invités. Le patron de la semaine c'était Nathanael Karmitz, patron de MK2. Et on a parlé de la spéculation sur le marché des changes avec Arnaud Boutier, directeur IG France, et Valérie Perez, responsable France des activités de change chez Deutsche Bank

ENCORE UN SCANDALE, ENCORE GOLDMAN

En résumé, pendant les dernières années de Kadhafi, certaines grandes banques comme Goldman ont géré l'argent du fonds souverain libyen en perdant des fortunes, des fortunes qui n'ont pas été perdues pour tout le monde puisqu'il semblerait que des centaines de millions de dollars aient été versés à des intermédiaires pour obtenir le business. La Justice américaine enquête. Donc Goldman ne craint rien.

LES FRANÇAIS CONSOMMENT PEU

Le seul moteur qui a tiré la croissance française tourne au ralenti. La consommation des ménages n'a progressé que de 0.1% en 2013. Comme le commerce extérieur est en lambeaux, et l'investissement privé à l'arrêt, la croissance ne décolle pas. Malgré une légère baisse le taux d'épargne des Français reste extrêmement élevé. Le plus élevé de tous les pays développés. 15.7%.
C'est l'épargne des ménages française qui sauve la France et garantit sa dette.

LA BAISSE DES IMPÔTS COMMENCE PAR UNE HAUSSE

La CSG ne sera probablement plus déductible de l'impôt sur le revenu. Voilà pour l'instant la seule mesure du grand choc fiscal qui fait l'unanimité dans la majorité. On va donc payer un impôt sur l'impôt. Vive le grand choc fiscal.

FACEBOOK N'A QUE 10 ANS

et vaut 150 milliards de dollars. On a beau annoncer chaque trimestre son déclin et des signes de fatigue, notamment auprès des jeunes, le cours est à son niveau record. Quoi qu'il se passe dans les 10 années à venir pour cette société, c'était quand même une sacrée réussite.

ON EST RASSURÉS

Dany Boon enchaîne les bides mais il touchera tout de même 6 millions d'euros, garantis, pour son prochain film. Dont une partie sera couverte par le système de financement du cinéma donc par vous.

LA SEULE BONNE NOUVELLE DE LA SEMAINE

Le salon Rétromobile ouvre ses portes jeudi à la Porte de Versailles.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com