En dents de scie

lundi 29 août
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 29/08/2016 à 17h08

Après une ouverture en forte baisse, les marchés sont parvenus à remonter progressivement la pente. Le CAC limite finalement ses pertes à -0,4% pour clôturer à 4424 points après avoir cassé brièvement le seuil des 4400. A noter les volumes toujours aussi anémiques malgré la fin de la trêve estivale puisque seulement 1,3 milliard ont été échangés.

SUR LA BONNE VOIE
Après un recul de son PIB de 0,2% au premier trimestre, Athènes est parvenue à renouer avec la croissance avec une hausse de +0.2% du PIB au T2. Enfin la lumière au bout du tunnel ? Pas si simple, puisque l’économie grecque s'est contractée de 0,9% au deuxième trimestre sur un an. Il en faudra plus pour redresser les finances grecques.

L’AMÉRICAIN MOYEN GAGNE ET DÉPENSE PLUS

Les revenus des ménages américains se sont inscrits en hausse de 0,4% en juillet, après +0,3% le mois précédent. Leurs dépenses ont dans le même temps progressé de 0,3%, après une augmentation de 0,5% en juin.

LES MARCHES PAYENT POUR PRÊTER A LA FRANCE
La France a emprunté 5,808 milliards d'euros à court terme sur les marchés. Les taux sont en hausse mais restent tout de même en territoire négatif, signe que les investisseurs sont prêts à payer pour prêter à la France. Le pays a levé 3,495 milliards à trois mois à un taux de -0,578% contre -0,593% lors de la dernière opération comparable le 22 août. Le Trésor a également emprunté 1,093 milliard d'euros à six mois (20 semaines) à un taux de -0,586% et 1,220 milliard d'euros à un an (50 semaines) à un taux de -0,585%

LE DOLLAR RESTE FORT

Porté par le discours de la présidente de la Fed qui a promis une hausse progressive des taux d'intérêt vu l'amélioration de l'économie américaine et par des indicateurs économiques de bonne facture, le dollar continuait de se raffermir face à l’euro et contre le yen. Conséquence la devise européenne repassait sous le seuil des 1,12$ tandis que le dollar s’installait au dessus du seuil symbolique des 102 yens.
A lire également
The art of the Deal ?

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en recul de 0.26 % à 6 025 points, suite à l’avertissement du secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, que si Pékin ne respectait pas les termes de l'accord commercial de phase 1, Washington était disposé à relever les tarifs douaniers. Ainsi, avant même le début des négociations ayant trait à la « phase 2 » du dossier, la confiance est déjà totalement absente.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le jour d'après
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée de la fin