Jeudi 02 mai

La SCPI Epargne Pierre Europe se hisse à la tête de notre classement des meilleures SCPI de 2024, se démarquant, entre autres, par sa fiscalité avantageuse et son taux de distribution attractif. Si la SCPI mérite sa place à la plus haute marche du podium, c’est parce qu’elle regroupe tous les ingrédients d’un bon placement immobilier. Découvrez en détail les avantages qu'offre la SCPI Epargne Pierre Europe !

Une fiscalité avantageuse, moteur de performance


Les SCPI ne se cantonnent plus au seul marché français pour l'acquisition de leurs actifs. Elles sont de plus en plus à explorer les opportunités immobilières au-delà des frontières françaises. Cette démarche leur permet de répondre à la rareté des opportunités sur le marché français tout en diversifiant géographiquement leurs portefeuilles, ce qui contribue à la mutualisation des risques.

Outre cette diversification géographique, la fiscalité des SCPI européennes présente un avantage. En investissant dans des SCPI européennes, les épargnants perçoivent des revenus locatifs provenant de l'étranger. Ces revenus sont soumis à un régime fiscal spécifique, nettement plus avantageux que s'ils provenaient de biens immobiliers en France. En effet, les revenus locatifs issus de SCPI investissant à l'étranger sont soumis à une imposition déterminée par les conventions fiscales entre les États membres de l'Union européenne, permettant d'éviter une double imposition. Et surtout, les investisseurs échappent aux prélèvements sociaux de 17,2 % sur les revenus de source étrangère. Cette fiscalité attrayante explique l'attrait croissant des épargnants pour les SCPI européennes.

La stratégie d’acquisition de la SCPI Epargne Pierre Europe se concentre uniquement sur le marché européen hors marché français, offrant ainsi aux investisseurs des rendements plus attractifs grâce à une fiscalité favorable.

>> Je découvre la SCPI Epargne Pierre Europe

Un taux de distribution attrayant


La SCPI Epargne Pierre Europe a affiché un taux de distribution de 6,26 %* brut de fiscalité en 2023, dépassant largement ses objectifs. Le taux de distribution correspond à la division entre les revenus locatifs distribués par une SCPI (avant impôts) et le prix de la part de SCPI au 1er janvier de l’année prise en compte. Il s’agit de l’indicateur de rendement de référence pour les SCPI. En 2023, le taux de distribution moyen des SCPI s’élevait à 4,52 %, après 4,53 % en 2022, preuve de résilience face au contexte économique chahuté qui a impacté le marché immobilier. Par ailleurs, le taux de distribution de la SCPI Epargne Pierre Europe se place bien au-dessus de la moyenne du marché.

Profitant d'un contexte de baisse des prix sur les marchés immobiliers européens, elle a pu acquérir des actifs en Espagne et aux Pays-Bas. Son ambition est de maintenir un taux de distribution brut de fiscalité supérieur à 6 %* tout en consolidant sa marge de protection entre prix de part et valeur de reconstitution.

>> Je reçois une documentation sur la SCPI Epargne Pierre Europe

Un prix de part décoté


La valeur de reconstitution d’une SCPI donne une idée précise de la valeur réelle du patrimoine de celle-ci à un moment donné. Le prix de part d’une SCPI doit se situer dans une fourchette de + ou – 10 % de la valeur de reconstitution de la SCPI. Ainsi, avant d’acquérir des parts de SCPI, il convient de comparer le prix de la part à la valeur de reconstitution. Un prix d’achat supérieur à la valeur de reconstitution peut indiquer une survalorisation du prix de part de la SCPI.

Si la baisse de l’immobilier n’a pas impacté les rendements offerts par les SCPI, elle s’est en revanche fait ressentir sur les valeurs de reconstitution. Certaines SCPI n’ont eu d’autre choix que de baisser leur prix de part. À l’inverse, d’autres possèdent un prix de part parfaitement aligné à la valeur de leur patrimoine, voire une décote leur permettant d’échapper à une correction de leur prix de part dans le cadre d’un marché immobilier perturbé.

La valeur de reconstitution d’Epargne Pierre Europe est totalement en phase avec le prix de sa part, signe de sa capacité à réaliser des acquisitions au juste prix.

Au 31 décembre 2023, la valeur de reconstitution d’Epargne Pierre Europe était de 202,66 € pour un prix de part fixé à 200 €. La SCPI était alors en situation de légère décote (prix de part inférieur à la valeur de reconstitution) ce qui est un avantage pour les épargnants.

>> Je reçois une documentation sur la SCPI Epargne Pierre Europe

Une diversification sectorielle et géographique


La SCPI, lancée en 2023, débute la construction de son patrimoine immobilier. Pour l’instant, le patrimoine de la SCPI est constitué de 7 actifs situés en Espagne et aux Pays-Bas. La SCPI concentre ses efforts sur toute la zone euro pour éviter les risques liés à une concentration géographique trop importante. La SCPI se diversifie également au niveau sectoriel en investissant dans des bureaux, locaux d’activité et entrepôts.

Source : atland-voisin.com

>> Je reçois une documentation sur la SCPI Epargne Pierre Europe

Atland Voisin : une société de gestion reconnue


Atland Voisin est une société de gestion qui fait partie des acteurs majeurs dans le domaine de l’investissement immobilier et financier. En effet, la société de gestion est dotée d’une longue expérience dans le secteur immobilier après plus de 50 ans d’existence. Elle propose une gamme diversifiée de produits, comprenant trois SCPI et un OPCI dédié aux investisseurs institutionnels.

Son expertise n’est plus à démontrer dans la gestion d’actifs immobiliers, notamment avec Epargne Pierre, la version française d’Epargne Pierre Europe, lancée en 2013. La SCPI a convaincu plus de 46 000 investisseurs particuliers avec de bonnes performances s’étalant sur 10 ans et, est devenue une des plus importantes SCPI du marché.

Atland Voisin a souhaité conserver cette bonne dynamique en poursuivant la stratégie d’acquisition d’Epargne Pierre qui est d’investir dans les métropoles régionales françaises. Parallèlement, elle a souhaité créer une nouvelle SCPI, Epargne Pierre Europe, pour partir à la conquête de l’Europe et compléter son offre qui pour l’instant ne s’étendait pas à l’Europe. La version européenne permet ainsi d’exploiter les atouts des marchés immobiliers européens tout en profitant de la fiscalité avantageuse des revenus provenant de l’étranger.

Atland Voisin se place dans le trio de tête des sociétés de gestion de SCPI préférées des CGP pour la 7ème année consécutive selon Gestion de Fortune.

>> J'obtiens plus d'information sur la SCPI Epargne Pierre Europe

L’immobilier sans les soucis de gestion


Face aux contraintes d'un investissement immobilier locatif, il est compréhensible que de plus en plus d’investisseurs se tournent vers les SCPI pour réaliser un placement immobilier. Tout d’abord, les contraintes d’un tel investissement sont minimes. Vous confiez en effet votre placement à une société de gestion qui va s’occuper de tout. La société investit dans un parc immobilier (résidentiel mais aussi et surtout bureaux, commerces, entrepôts ou encore immobilier de santé) et le gère pour le compte des investisseurs qui n’ont qu’à recevoir les loyers. L’investissement est accessible pour toutes les bourses, à partir de quelques milliers d’euros à peine et jusqu'à plusieurs centaines de milliers d’euros, en direct ou à crédit. Par ailleurs, un investissement en pierre papier n’empêche pas de profiter d’un rendement attrayant, bien au contraire.

Avec la SCPI Epargne Pierre Europe, le rendement était à plus de 6 %* en 2023, un rendement bien supérieur à ce qu’on peut obtenir dans les grandes villes françaises (pas plus de 4 % pour Nantes, Bordeaux ou Lyon par exemple).

>> J'obtiens plus d'information sur la SCPI Epargne Pierre Europe

Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

* Le Taux de Distribution est égal au rapport entre le dividende brut versé au titre de l’année écoulée et la valeur des parts au 1er janvier de cette même année de référence. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi n’est pas garanti. Sa valeur évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l’immobilier. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.

- La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l’effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille.

- La liquidité. L'immobilier n’étant pas un produit coté, il présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Baisse des taux : faut-il sortir des fonds monétaires ?
    07/06/2024
  • visuel-morning
    Le Top / Flop des valeurs de la semaine par Euroland Corporate
    06/06/2024
  • visuel-morning
    Comment déclarer vos investissements défiscalisants, et obtenir une réduction de 30% ?
    26/04/2024
  • visuel-morning
    L’immobilier repart ? 3 solutions pour en profiter
    31/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt