Vendredi 10 mai

La baisse des taux est inéluctable.
Elle va arriver d’ici quelques semaines en Europe.
Et avant la fin de l’année aux États-Unis.
Elle est inéluctable car l’inflation va continuer à baisser.
Elle a chuté brutalement par rapport aux niveaux records post "post-Covid" et post US.
Mais la baisse n’est pas terminée.

UN ÉVÉNEMENT

Rarement, un événement n’aura été autant attendu sur les marchés.
Après les années folles des taux d’intérêt négatifs, nous avons basculé dans un autre monde.
Le monde de l’inflation.
Par la demande, du fait de l’effet rattrapage post-Covid.
Par l’offre, du fait de l’Ukraine.
Par les salaires, du fait des hausses, ponctuelles mais importantes, des salaires.
Par les marges du fait de la greedflation alimentée par des entreprises qui ont redécouvert leur capacité à augmenter leurs prix, souvent au-delà de la hausse des coûts subie.

MAIS CES 4 COMPOSANTES...

...de l’inflation marquent le pas.
Il n’y a plus d’effet rattrapage et les circuits du commerce international fonctionnent à nouveau normalement.
Le choc ukrainien a été absorbé et le pétrole, et surtout le gaz, ont rechuté.
La hausse des salaires ralentit.
Et les entreprises ont peu de marge de hausse de prix car la consommation patine dans de nombreux pays.

DEUX SITUATIONS DIFFÉRENTES

Nous sommes en décalage de phase.
Ou même en décalage de galaxie.
Les États-Unis font mieux que résister, la croissance fait mieux que résister et l’inflation baisse donc moins vite qu’en Europe. Mais elle baisse et elle continuera à baisser.
En Europe, la hausse des taux et les différents chocs ont grippé la croissance. On échappe à la récession, de peu. Et l’inflation baisse plus vite.
Donc baisse des taux autour de juin en Europe. Nous prévoyons 3 baisses cette année.
Et baisse des taux aux US fin 2024 ou début 2025. Nous prévoyons que la baisse commencera en 2024.

LA BONNE NOUVELLE

Les taux vont baisser.
Mais ils sont encore à des niveaux attractifs.
Des niveaux que nous risquons de ne pas retrouver avant plusieurs années.
Dès lors, je me dois de vous poser cette question : êtes-vous prêts pour la baisse des taux ?
Se préparer à la baisse des taux, c’est placer son argent dans des investissements qui bénéficieront de la baisse des taux. Directement.
On vous a préparé une sélection.
En répondant à 3 questions : QUOI ? POUR QUI ? COMMENT ?

FONDS EUROS

Quoi ? Avec la hausse des taux, les fonds euros, dont on nous affirmait il y a encore quelques mois qu'ils allaient disparaître, sont redevenus très attractifs. Avec des taux qui dépassent parfois, nets de frais et de fiscalité, les taux du livret A.
Pour qui ? Pour ceux qui cherchent un placement sans risque sur un horizon de temps court/moyen terme, entre 6 mois et 2 ans.
Comment ? Profitez des offres à taux boosté. Comme l'offre de Generali avec un taux boosté à 1,5%* en 2024 et 2025 sur un fonds sans frais d’entrée qui a versé 3,10% en 2023. Soit un taux visé de 4,6% en 2024 et 2025.
>> Obtenez une information détaillée sur le fonds euros Netissima à 4,6%* en 2024 et 2025.

FONDS OBLIGATAIRE DATÉ

Quoi ? Un fonds d'obligations datées est un fonds qui investit dans un panier d'obligations d'entreprise qui ont toute la même échéance (généralement 5 ans). Le rendement de chaque obligation est garanti à l'échéance sauf faillite de l'émetteur. Avant l'échéance, le cours de l'OPCVM peut évoluer, à la baisse en cas de hausse des taux, et à la hausse en cas de baisse des taux.
Pour qui ? Pour ceux qui cherchent un placement défensif, avec un rendement attractif avec un horizon maximal de 5 ans, et qui pourrait néanmoins offrir un meilleur rendement à court terme en cas de baisse des taux.
Comment ? Meilleurtaux Horizon 2028 a investi l'an dernier dans un panier de 75 obligations d'entreprises qui ont toutes une échéance de 5 ans, afin d'obtenir un rendement annualisé de 5%** à l'échéance.
>> Découvrez Meilleurtaux Horizon 2028 .

FONDS DE DETTES PRIVÉES

Quoi ? Un fonds de dettes privées est un fonds d'obligations exclusivement de PME non cotées, plus risqué que les fonds obligataires classiques mais en contrepartie de rendements supérieurs. La plupart des fonds ont une stratégie de portage et conservent donc leurs obligations jusqu'à l'échéance pour éviter le risque de taux.
Pour qui ? Ceux qui cherchent un placement "équilibré", un peu plus risqué que les solutions citées ci-dessus, mais plus rentables, avec un horizon de temps supérieur à 5 ans.
Comment ? FCPR Entrepreneur Rendement N°8, un fonds dédié aux obligations convertibles avec la mise en place d'une garantie qui couvrira partiellement le risque de perte en capital, et un objectif de rendement de 7%*** annuel sur 6 ans avec une fiscalité réduite.
>> Recevez une information détaillée sur le FCPR Entrepreneur & Rendement 8

EMTN DE RENDEMENT

Quoi ? Un produit structuré (EMTN) est un produit financier permettant aux épargnants de viser un rendement fixé, versé sous certaines conditions. L'échéance du produit est généralement assez lointaine (10 ans), mais il est possible en cas de scénario favorable de toucher le rendement au bout d'un an, deux ans, trois ans, etc. Il existe notamment des produits qui versent un rendement en cas de baisse des taux d'intérêt de la zone euro.
Pour qui ? Ce type de produit est réservé aux investisseurs avec un horizon de temps de plus de 10 ans. Il y a généralement un risque de perte en capital à l'échéance. Mais nous proposons actuellement un produit garanti en cas de conservation à l'échéance (et donc avec un risque de perte en cas de sortie en cours de vie).
Comment ? >> Découvrez notre produit structuré sur les taux d'intérêt

GESTION PILOTÉE

Quoi ? Au sein de la gestion pilotée Meilleurtaux Placement, l'allocation est déterminée, selon votre profil, par notre comité d'investissement : vous bénéficiez donc de nos anticipations, et notamment notre anticipation de baisse des taux : nous avons surpondéré au sein de nos allocations la part en ETF obligataires pour bénéficier de la baisse des taux.
Pour qui ? Pour ceux qui veulent déléguer la gestion de leur contrat d'assurance-vie à des professionnels et bénéficier de leur expertise, selon leur profil (prudent, équilibré, dynamique), en investissant sur toutes les classes d'actifs (fonds euros, obligations, actions, private equity) sur un horizon de temps long terme (8 ans).
Comment ? Vous n'avez rien à faire : grâce à notre gestion pilotée Pilot, vos allocations changeront automatiquement dès que nos anticipations changeront. Et vous serez prévenus dans notre newsletter. Installez-vous confortablement. Nous pilotons.
>> Découvrez la gestion Pilot ! au sein du PER et de l’assurance-vie

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

ATTENTION, DU GRAND DÉLIRE !!!

Ce ne sera pas une émission exceptionnelle mais une émission très très spéciale. Nous lançons « Les Battles de l’Argent » !
Une spéciale « C’est Votre Argent » très spéciale.
En public.
Un combat. Un combat de poids lourds de l’économie et de la finance !
Bitcoin contre Or ? Bourse contre Placements taux d’intérêt ?
Valentine Ainouz d’Amundi Institute défendra les taux face à Louis de Montalembert de Pléiade qui défendra la Bourse
Cyril Sabbagh de Mélanion Capital combattra pour le Bitcoin face à Jean-Marc Daniel qui défendra l’Or. Une seule règle : gagner. À ne pas manquer !!!
Sur BFM Business, ce soir à 20h et en replay samedi à 9h, et dimanche à 11h et 21h.
Et en podcasts sur toutes les grandes plateformes.

RAPPEL : ON VOUS AIDE POUR VOTRE DÉCLARATION

Notez bien cette date dans vos agendas.
Jeudi 16 mai, à 13h30, nous vous proposons une émission exceptionnelle, spéciale déclaration de revenus.
Je recevrai Christophe Leclère, avocat fiscaliste chez Francis Lefebvre. Il nous expliquera tout ce qu'il faut savoir pour bien déclarer ses revenus, quand et comment déclarer, éviter les erreurs, et optimiser les abattements et réductions.
Et nous répondrons en direct à toutes vos questions sur votre déclaration !
À suivre en direct sur notre chaîne YouTube.
>> Inscrivez-vous pour suivre en direct notre live-vidéo du 16 mai et poser toutes vos questions

DU CÔTÉ DE TTSO

Par Time To Sign Off, l’excellente newsletter du soir qui résume le must de l’actu du jour
"Numérique : une question de moyens.
Le constat est cruel : l'économie du numérique est aujourd'hui 2 à 3 fois plus faible en Europe qu'aux US. Alors pour éviter d'être dépendants technologiquement demain dans l'IA, le quantique ou la cybersécurité, Numeum (organisation professionnelle du numérique représentant 85% du secteur en France) appelle dans son manifeste pour l'Europe numérique à revoir le financement de l'innovation et accélérer la numérisation de nos économies.
Les principales mesures réclamées : mise en place d'un "Buy European Tech Act" pour construire un vrai leadership numérique européen, renforcement des incitations fiscales favorables à l'innovation (CII ou CIR) ou encore création d'un fonds européen dédié à la numérisation de nos économies. Un vrai programme."
N'hésitez pas à vous abonner à la newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici

DU CÔTÉ DE VOTRE ARGENT

Par MoneyVox, le spécialiste de l'information sur l'argent (banque, crédit, impôt, etc.).
"Assurance vie : intérêts, retraits... Quels revenus devez-vous déclarer aux impôts ?
L'assurance vie, est un véritable couteau suisse et séduit par ses multiples facettes. Malgré tous ses avantages, le produit peut s'avérer complexe et notamment en ce qui concerne les impôts. Pour cette déclaration 2024, si vous avez retiré de l'argent de votre assurance vie en 2023, pas moins de 12 cases doivent être vérifiées !"
>> Lire cet article sur Moneyvox.fr

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Sélina Seremet, Analyste Bourse Meilleurtaux Placement.
"L'indice parisien poursuit sa trajectoire et entame sa sixième séance consécutive de hausse. Ce matin, il ouvre en hausse de 0,54% à 8 231 points, marquant son plus haut niveau depuis un mois. Depuis lundi, le CAC 40 a progressé de 2,89%. À New York, le Dow Jones a également clôturé dans le vert hier soir pour une septième séance consécutive, soutenu par des données sur l'emploi aux États-Unis qui renforcent les espoirs d'une baisse des taux d'intérêt par la Fed cette année. En Europe, les résultats d'entreprise positifs et les indicateurs montrent une reprise économique qui contribue à l'optimisme des marchés. Du côté des politiques monétaires, la Banque d'Angleterre, sans surprise, a maintenu son taux directeur à 5,25%, exprimant néanmoins son optimisme quant à une baisse de l'inflation dans les prochains mois, ouvrant potentiellement la voie à un assouplissement monétaire. Aujourd’hui, les investisseurs seront attentifs aux minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne et à l'indice de confiance de l'université du Michigan pour mai.
En Asie, la Bourse de Tokyo gagne 0,41% à 38 229 points.
Le Brent s'échange à 84,5$ (+1,19% vs mardi matin).
L'once d'or se négocie à 2 344,8$ (+1,05%).
L'euro/dollar évolue à 1,078$ (+0,19%)."

ON S'EN FOUT ?

Deux Français retenus prisonniers en Iran, on attend la réaction des étudiants de Sciences Po ; Les jeunes de 18 à 25 ans auraient une "phobie de la dette" selon le Figaro, vivement qu’ils entrent au gouvernement ; Columbia annule sa grande cérémonie de remises de diplômes, d’autres universités US vont suivre ; Black Snow, série australienne, pas mal, thriller, série de transition ; Le débat que les médias attendaient : Attal-Bardella, le 23 mai sur France 2 ; Les Allemands réclament à Olaf Scholz un plafonnement du prix des kebabs, un bouclier à la Française ; On ne connaît toujours pas l’identité du dernier porteur de flammes des Jo à l’arrivée ; Pékin aurait piraté le ministère britannique de la Défense : avec ou sans les Russes ? ; Je vous souhaite une excellente fin de super aqueduc ; Suivez-moi sur X et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

* Hypothèse de rendement net de frais de gestion présentée à titre indicatif : scénario non garanti valable en cas de maintien du taux du fonds en euros pour 2024 et 2025 + une bonification de 1,50% pour le fonds en euros Netissima (Generali) et 1,80% pour le fonds en euros Nouvelle Génération (Spirica). Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
** Les objectifs présentés s'entendent hors prélèvements fiscaux et sociaux et hors frais de gestion applicables aux contrats concernés, sous réserve de conservation du support jusqu'à la date de remboursement et en l'absence de faillite ou défaut de paiement de l'émetteur et / ou du garant. Une sortie anticipée du support (par suite de rachat, d'arbitrage ou de décès prématuré de l'assuré) se fera à un cours dépendant de l'évolution des paramètres de marché et pourra donc entrainer un risque de perte en capital, non mesurable a priori.
Il est recommandé aux investisseurs de consulter le Prospectus de Base, la Brochure commerciale ainsi que le KID, disponibles sur la page du support d’investissement, pour y trouver une description détaillée des Titres et, en particulier, revoir les Facteurs de Risque associés à ces titres.
Cette communication, à caractère promotionnel, vous est fournie à titre purement informatif. Elle ne constitue ni une recommandation personnalisée ou conseil en investissement, ni une offre, ni une sollicitation en vue de la souscription du fonds Meilleurtaux Horizon 2028. Financière Arbevel attire l’attention des investisseurs sur le fait que tout investissement comporte des risques et vous invite à vous référer au prospectus de l’OPCVM et au document d’informations clés avant de prendre toute décision finale d’investissement. MeilleurTaux Horizon 2028 présente notamment un risque de perte en capital.
***Les FCPR sont des placements long terme (8 ans à 10 ans minimum) qui présentent un risque de perte en capital. Certains fonds n'offrent aucune liquidité avant leur terme (sauf cas prévu dans le règlement du fonds). Avant toute souscription nous vous recommandons de prendre connaissance des conditions générales et des notices d'informations mais aussi des recommandations et conseils présents sur le site. Ces placements s'adressent à des investisseurs avertis et sont par nature des placements à risque qui ne devraient pas représenter plus de 5 à 10 % de vos actifs. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures. La valeur liquidative des FCPR, à un instant T, peut ne pas refléter le potentiel des actifs en portefeuille sur la durée de vie du fonds.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Comment détenir 100 000 € dans 10 ans ?
    31/05/2024
  • visuel-morning
    Le Top / Flop des valeurs de la semaine par Euroland Corporate
    06/06/2024
  • visuel-morning
    Vous voulez payer moins d’impôts : il y a une solution simple et incontournable !
    06/06/2024
  • visuel-morning
    Investir en SCPI avec Corum Origin ou Corum XL, laquelle choisir ?
    24/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt