Immobilier : Quelles sont les SCPI les plus souscrites en 2017 ?

jeudi 18 janvier
Auteur: Gauthier Maes
Il y a 2 ans - Le 18/01/2018 à 18h01

Les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), ont le vent en poupe et se sont petit à petit imposées dans le paysage des placements phares des Français. Avec un ticket d'entrée raisonnable, elles permettent de diversifier ses placements ou bien de se constituer progressivement un capital sans les soucis de gestion inhérents à un placement immobilier en direct… Parmi les SCPI disponibles sur le marché, quelles sont celles qui ont le plus tapé dans l’œil de nos clients sur l'année 2017 ?

Les SCPI : Un placement incontournable



L’engouement des particuliers pour les SCPI ne se dément plus. Et pourtant, il y a encore cinq ans, ces placements étaient quasi-inconnus du grand public. Depuis, la collecte ne cesse d’aller de records en records chaque année puisque les SCPI répondent à deux attentes fortes des investisseurs : un produit alliant rendement et risque maîtrisé. Surtout, l’innovation est au rendez-vous avec une palette de produits adaptée à chaque mode d'investissement, au tempérament de chaque investisseur : en direct, ou dans le cadre fiscal privilégié de l'assurance-vie, en cash, ou en utilisant l'effet de levier du crédit. Les SCPI permettent ainsi de diversifier ses placements ou bien de se constituer progressivement un capital avec un ticket d'entrée raisonnable…

Le top 5 MonFinancier



Pour vous aider à faire votre choix, MonFinancier vous offre sur un plateau son top 5 des SCPI les plus souscrites par ses clients. On y retrouve des véhicules d’investissement novateurs à l’image de Primovie dont le positionnement est original et à forte visibilité et qui peut être souscrite à crédit, ou bien Novapierre Allemagne qui a dû interrompre temporairement sa commercialisation cet automne, victime de son succès ou alors PFO, la SCPI historique de la société de gestion Perial qui nous fait un beau retour gagnant.

1/ Primovie : une SCPI qui a la santé

Il y a deux ans, nous avons braqué les projecteurs sur Primovie, dont la notoriété est de plus en plus grandissante. Et nos clients ont été sensibles au positionnement assez orignal de cette SCPI. Elle offre au souscripteur la possibilité d’investir principalement sur des biens dont les locataires exercent, au moment de l’acquisition, une activité dans des domaines socialement utiles comme l’éducation et la santé. Portées par les tendances démographiques favorables, ces activités sont fortement décorrélées des cycles économiques et connaissent en France une demande croissante.

L'an dernier elle a servi un TDVM de 5%* à ses associés avec une distribution de 9,55 euros. Mieux encore, ce taux n'est jamais passé sous la barre des 5% depuis sa création en 2012. Surtout, l'année 2017 a été marquée par un heureux événement pour cette SCPI et notamment pour ses associés. Son prix de la part a bondi de 6,28% en avril dernier, une première après plus de cinq années d’existence !

Mieux encore, les perspectives pour cette SCPI sont au beau fixe. La société de gestion espère délivrer une performance similaire à celle de l’an passé, compte tenu du potentiel de développement du secteur de la santé et de l’éducation à la fois en France mais aussi dans d’autres pays européens. Avec d'autres revalorisations à venir ?

>> Je reçois une information détaillée sur Primovie

2/ Novapierre Allemagne : "Deutsche Qualität"

Il y a plus de trois ans, nous avons été parmi les premiers à croire au potentiel de la SCPI Novapierre Allemagne, une pionnière qui n'a pas hésité à s'exporter en allant chercher les opportunités du marché immobilier au cœur de la locomotive économique européenne : L’Allemagne.

Après un démarrage poussif et un rendement de 3,24% en 2015, le rendement sur 2016 de Novapierre Allemagne est ressorti à 4,71%* grâce à la montée en puissance des dividendes trimestriels. Ainsi, la société de gestion s'estime sereine pour afficher un taux de distribution à un niveau potentiellement proche de son objectif de début d’année se situant entre 4,6 et 4,8 %* de rendement.

Cette SCPI plus que prometteuse est allée au-delà de nos espérances, et a réussi admirablement à faire son entrée dans la cour des grands. Victime de son succès, la société de gestion a décidé de clôturer temporairement la commercialisation en direct pour deux mois du 1er novembre au 31 décembre 2017. La société de gestion a en effet souhaité préserver l'équilibre entre la collecte et l'investissement au 2ème semestre.

Cette SCPI opportuniste est donc en bien partie pour atteindre, voire dépasser son objectif pourtant ambitieux, d’une taille de 100 millions d’euros à l’horizon 2018.

En plus de nourrir de grandes ambitions pour ses porteurs de parts, Novapierre Allemagne leur offre un cadre fiscal plus qu'avantageux en vertu de la Convention fiscale franco- allemande de 1959 (Pas de prélèvements sociaux sur les revenus de sources étrangères, soit une économie de 15,5%).

>> J'obtiens une information détaillée sur Novapierre Allemagne

3 / PFO: le retour gagnant

PFO ou une valeur sûre en puissance... Fermée à la collecte depuis 2009, la SCPI historique de la société de gestion Perial a connu un petit lifting en 2015 puisqu’elle est passée en SCPI à capital variable, un statut qui lui permet de collecter des fonds nécessaires à son développement. Depuis sa réouverture, cette SCPI a retrouvé un nouveau souffle en diversifiant son patrimoine immobilier par des acquisitions de murs de commerces en centre-ville ou d’actifs acycliques tels que les crèches et les locaux d’enseignement soumis à une réglementation spécifique, qui accompagnent les besoins de la société sur l’éducation et la santé.

Pour l'année 2016, la SCPI PFO a ainsi assuré un TDVM supérieur au taux du marché à 4,94%* avec un taux d’occupation financier du patrimoine de PFO à nouveau en hausse. De bons indicateurs financiers et un dynamisme dans la gestion du portefeuille qui laissaient présager une bonne nouvelle pour les porteurs de parts. Chose faite en avril 2017, puisque que la société de gestion a décidé de revaloriser de 1,50% le prix de part de PFO. Une excellente nouvelle donc, pour les détenteurs de parts de cette SCPI dont nos clients.

Nous avions alors insisté sur le potentiel de revalorisation de PFO compte tenu du net différentiel entre la valeur de reconstitution et le prix de sa part. La société de gestion entend accroître la taille du fonds tout en renforçant la complémentarité de ses investissements avec en toile de fond le souhait de créer de la valeur pour ses associés... La stratégie de la société de gestion pour PFO laisse donc présager de futures bonnes nouvelles pour cette SCPI.

>> Je souhaite recevoir une information détaillée sur PFO

4/ Immorente : 30 ans déjà pour la référence !

Créée en 1988, cette SCPI ne manque pas d’atouts. D’abord, c’est l'une des plus anciennes SCPI présentes sur le marché puisqu’elle s’apprête à souffler ses 30 bougies. C’est également la plus grosse capitalisation du marché, ce qui lui assure une très bonne liquidité. Avec près de 2,5 milliards de patrimoine, Immorente représente tout simplement " le gros paquebot" prêt à affronter toutes les tempêtes.

Près de 30 ans d’existence, jamais le prix de la part n’a baissé, un signe qui ne trompe pas. A sa création, le prix de la part de cette SCPI était de 152,45 euros. A ce jour, les associés qui ont suivi l'aventure Immorente depuis le début, ont vu leur part nettement se revaloriser pour ainsi atteindre aujourd’hui 325 euros, signe d’une rigueur dans la gestion et dans la constance des résultats.

De plus, avec un TVDM (taux de distribution sur valeur de marché) de 4,84%* pour 2016 après 4,90%* en 2015, Immorente de Sofidy fait figure de métronome des SCPI disponibles à la commercialisation. Outre, ce rendement qui se maintient à des niveaux supérieurs à la moyenne du marché, le TRI (Taux de rentabilité interne) reste à des niveaux élevés avec un taux de 9,59% depuis l'origine. Même au pire de la crise immobilière des années 90, les performances d'Immorente n'ont pas été écornées en témoigne ce TRI proche de 10% depuis la création de la SCPI. Avec ces atouts, Immorente est une SCPI de rendement qui s'impose logiquement comme une référence sur le marché.

>> Je reçois une information détaillée sur Immorente

5/ Epargne Foncière : quinqua mais toujours en forme !

Créée en 1968, Epargne Foncière ne manque pas d’atouts. D’abord, c’est l'une des plus anciennes SCPI présentes sur le marché puisqu’elle s’apprête à souffler ses 50 bougies. C’est également un des plus grosses capitalisations du marché, ce qui assure une très bonne liquidité. Avec plus de 2 milliards de patrimoine, Epargne Foncière traverse les décennies avec brio.

Pilotée par un partenaire de renom, La Française, Épargne Foncière a diversifié son portefeuille en intégrant des actifs de qualité dans les commerces et d’actifs immobiliers de type bureaux, en particulier à Paris et en région parisienne. Cette mutualisation des risques, avec 238 immeubles en portefeuille, permet d'obtenir des résultats régulièrement supérieurs au marché locatif des particuliers. Les principaux locataires d'Epargne Foncière sont des sociétés de choix telles que Castorama, Sony Europe, Carrefour, Sodexo ou Orange pour ne citer qu'elles.

Avec de tels locataires de prestige en portefeuille, les résultats de la SCPI ne peuvent qu’être solides. Le TRI* s’affiche à 8,66%** sur 10 ans tandis que le taux de distribution*** s'est élevé à 4,70%**, l'an dernier, un taux qui est un peu supérieur à la moyenne des SCPI.


>> Je reçois une information complète sur la SCPI Épargne Foncière






Communication non contractuelle à but publicitaire

Les parts de SCPI de rendement sont des supports de placement à long terme (minimum 10 ans) et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

*Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCPI n’est pas garanti. La valeur de part d'une SCPI évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.

- La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l’effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI.

- La liquidité. La SCPI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier d'entreprise et du marché des parts de SCPI.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com