Journée luxueuse pour le CAC

jeudi 10 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 7 mois - Le 10/10/2019 à 17h10

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en hausse de 1.45% à 5579 points, grâce surtout au secteur du luxe qui profite de la belle publication de LVMH après l’annonce de la croissance de ses ventes. Outre Atlantique, le Dow Jones (+0,81%) et le Nasdaq (+0,87%) montaient également à Wall Street après des chiffres rassurants sur le chômage et l’inflation, et malgré des tensions (mais aussi avec de l'espoir) sur les négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis.

PALMARÈS CAC VERT
La plus forte hausse du jour de l’indice CAC 40 est LVMH (+5.34%).
Le leader mondial du luxe a fait état ce matin d’une croissance de 16 % des ventes à 38,4 milliards d’euros sur les neuf premier mois de l’année.
Une annonce qui a agréablement surpris les investisseurs. Pas nous. On s’y attendait. On avait conseillé à nos abonnés un turbo call LVMH pour jouer cette publication. Une vente à 19,46 % de gains.

PALMARÈS CAC ROUGE
Pernord Ricard (-1,07%) est la plus forte baisse du CAC. Le fabricant de vins et spiritueux avait annoncé hier le rachat de l’Américain castle brands, propriétaire du bourbon Jefferson’s. Plus que cette annonce, c’est surtout une petite consolidation que le titre subit, après avoir connu une hausse de 7 % depuis 3 mois. 7 % aussi depuis notre conseil d’achat PEA dans notre portefeuille Père de famille
Vous n’êtes pas encore abonné et vous voulez tester nos conseils : Découvrez notre offre test 1 mois

LEUR CONSEIL DU JOUR
Le broker Morgan Stanley soutient aujourd’hui Saint Gobain.
L’analyse passe de neutre à l'achat sur l'action du groupe de matériaux de construction, relevant son objectif de cours de 37,5 à 42 euros.
Le broker estime que le groupe devrait profiter d’une exposition géographique attrayante et que ses marges devraient être portées par les restructurations. '
Saint Gobain gagne 4.21 % à 35,26 euros

LE REBOND DU JOUR
Plastic Omnium a perdu près de 9% hier après avoir révisé à la baisse ses prévisions de marge opérationnelle pour 2019 suite à des difficultés opérationnelles dans le démarrage de la nouvelle usine de Greer (Caroline du Sud).
Aujourd'hui le titre rebondi de 6.66% et signe la plus forte hausse du SBF 120.
Difficile à suivre...

NEGOYOYO
Les négociations reprennent, officiellement, aujourd’hui entre la Chine et les États-Unis sur le conflit commercial qui les oppose, avec des informations divergentes sur l’état d’avancées et les chances de parvenir à un accord.
Si Donald Trump a évoqué "de grandes chances" de conclure un accord, un responsable chinois, a estimé que parvenir à un compromis ne serait "pas une tâche facile".
Par ailleurs, le ministère chinois des Affaires étrangères a appelé les Etats-Unis à cesser d'exercer des "pressions déraisonnables" sur les entreprises chinoises, dont le géant des équipements de réseaux télécoms Huawei.
S’il paraît clair que les négociations butent sur la question des transferts de technologies et des subventions étatiques, certaines rumeurs font état de potentielles concessions américaines sur les sanctions imposées à Huawei ou de l'engagement de la Chine à acheter des produits agricoles.

PLEIN-EMPLOI
Les États-Unis continuent d’employer.
Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué aux Etats-Unis lors de la semaine au 5 octobre à 210.000 contre 220.000 la semaine précédente. Les économistes attendaient en moyenne 219.000 inscriptions.
Un chiffre qui rassure les investisseurs sur l’état de l’économie américaine.

MARGE DE MANŒUVRE
Autre chiffre qui plaît aux marchés : l’inflation en septembre a été inférieur aux attentes.
Les prix à la consommation le mois dernier sont ressortis stables alors que les économistes prévoyaient en moyenne un gan de 0,1 %.
Pourquoi c’est une bonne nouvelle ? Parce que cela donne une marge de manœuvre à la FED pour baisser une nouvelle fois les taux, sans craindre de provoquer une inflation trop forte.

1,10
L’eurodollar est repassé au dessus des 1,10 à cause de la probabilité renforcée d’une baisse des taux américains par la Réserve fédérale. Tandis que les attentes sont moins fortes sur des possibles interventions de la BCE (c’est sûr qu’en terme d’emploi et de croissance, on est bien mieux que les États-Unis….)
A lire également
On achète ou on vend lisi?

Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque, Virginie Robert, présidente de Constance Associés, et Louis de Montalembert, président du fonds d'investissement de Pléiade AM ont donné leurs tuyaux d'investissement dans l'émission C’est votre argent, du vendredi 8 janvier 2016, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Est-ce un krach ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE RETOUR AU 9 OCTOBRE 2019
visuel-morning
GESTION ACTIVE Le journée du Brent
visuel-morning
GESTION ACTIVE Fin de semaine en fanfare