L EUROPE OPTE POUR LE VERT

jeudi 16 décembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 16/12/2010 à 18h12

Les marchés européens ont oscillé autour de l’équilibre, sans direction claire durant toute la séance avant de prendre le chemin de la hausse. A francfort, le Dax grappille 0.11 %, L’euro stoxx 0.13, Londres est flatte, tandis que Paris cède grimpe de 0.21%, à 3888 points. Une séance sans relief avec peu de volume, seulement 2.7 milliards ont été échangé.

Sur le front macroéconomique, l’agenda été chargé. L’activité globale dans l'Eurozone a reculé en décembre. En revanche, aux Etats-Unis, l'activité industrielle a continué contre toute attente d'accélérer son expansion dans la région de Philadelphie, l'indice ressort à 24,3, contre 22,5 en novembre, alors que les économistes l'anticipaient à moins de 15. Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont sorties quant à elles légèrement mieux que prévu.

D’autre part, le marché attend avec impatience le compte rendu de la réunion du conseil européen dont l’objet porte sur la stabilité financière de la zone euro qui traverse à nouveau une zone de turbulences. D’ailleurs, l'Espagne a placé dans la matinée pour 2,4 milliards d'euros d'obligations à 10 et 15 ans, suscitant une forte demande, mais les taux qu'elle a dû accorder ont atteint un niveau record depuis 1997 après la mise en garde la veille de Moody's qui évoque une possible dégradation de sa note souveraine. Mood’y qui refait parler d’elle d’ailleurs en place la note souveraine de la Grèce sous perspective négative. La note actuelle est « Ba1 », c’est-à-dire en catégorie spéculative.

Face à ce contexte, le compartiment bancaire malmené, a limité la casse. Natixis ferme la marche et se repli de 1.67%, Crédit agricole 0.38%. BNP –0.22, Soc Gen tire son épingle du jeu et s’adjuge 0.77%, Axa progresse de 0.6%

Carrefour évoque la possibilité d’une scission ou d’une introduction en bourse de sa filiale immobilière « carrefour Property » qui pourrait intervenir au premier semestre 2011. Le groupe est à l’honneur et s’adjuge 2.31%. Suivi de LVMH et Vallourec qui progressent respectivement de 1.69 et 1.08%.

A contre tendance, Alstom et unibail-Rodamco abandonnent 1.34 et 1.18%
Sur le SBF 120, Ingenico et Zodiac aerospace gagnent 3.98% et 2.91%

Sur le marché des changes, l’euro a glissé sous le seuil des 1.32 pour toucher un plus bas à 1.3182 avant de rebondir pour s’échanger à 1.3203, tandis que le yen reste stable face au dollar à 84.22.

L’once d’or quant à elle s’est considérablement repliée de 0.7 à 1371$ l’once, avec un plus bas à 1361$ tandis que le brent reste stable pour 91.95$
A lire également
Avis d’Analyste : bilan 2019 et 3 pépites pour 2020

Cécile Aboulian, d'EuroLand Corporate, nous parle aujourd’hui du bilan 2019 des sociétés cotées sur Euronext Growth et livre ses 3 pépites pour 2020

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Tous à Davos
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du spectateur