La hausse du dollar

vendredi 05 mars
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 mois - Le 05/03/2021 à 08h17

Le dollar continue sa remontée.
Depuis le début de l'année, il a progressé fortement contre le yen, le franc suisse, les monnaies émergentes et même contre l'euro qui est passé en dessous des 1.20 $.
C'est une surprise pour une large majorité des prévisionnistes qui le voyaient baisser en 2021.

POURQUOI CETTE HAUSSE ?

Nous sommes tous entrés égaux dans la crise sanitaire.
Mais nous n'en sortirons pas tous au même moment et dans les mêmes conditions.
Le rebond économique va dépendre du rythme de vaccinations, et les États-Unis devraient avoir terminé leurs vaccinations à la fin du mois de mai, avec plus de deux mois d'avance sur leur calendrier, et largement avant les Européens.

MAIS LE REBOND ÉCONOMIQUE...

...va dépendre aussi de la flexibilité structurelle des économies.
Et l'économie américaine est flexible, très flexible.
Et dès que la consommation et l'investissement vont repartir, et ils commencent déjà à repartir, l'emploi et la croissance vont bondir.

ET SI LA CROISSANCE BONDIT

L'inflation va progresser et les taux vont remonter.
Le différentiel de taux d'intérêt va donc jouer en faveur du dollar.
Alors que détenir de l'euro ou du yen coute encore de l'argent, détenir du dollar va en rapporter, puisque les taux sont positifs et de plus en plus positifs aux États-Unis.

CERTES

Le patron de la FED, la Banque centrale américaine, a annoncé hier qu'ils continueraient à favoriser une politique laxiste pour soutenir l'économie.
Mais il aura du mal à justifier de maintenir des taux d'intérêt artificiellement bas alors que la croissance rebondit et que l'inflation remonte, même temporairement.
Prêter du dollar à 10 ans à l'État américain rapporte 1.57%, prêter de l'euro à l'État allemand coute 0.30%.

LA ROTATION...

...continue sur les bourses mondiales.
La rotation c'est quand les investisseurs sortent des actions d'un secteur pour entrer dans les actions d'un autre secteur.
Et la rotation actuelle, spectaculaire, se fait aux dépens des valeurs technologiques américaines qui ont alimenté la hausse des marchés depuis des années au profit des actions "cycliques" qui vont largement profiter du rebond de l'économie.

EXEMPLE

Le 19 octobre 2020
Zoom valait 161 milliards
Exxon valait 142 milliards
Hier soir
Zoom valait 100 milliards
Exxon valait 248 milliards.
C'est ça la rotation.

NOS DEUX INDICATEURS D'EUPHORIE...

...sont sous pression.
Tesla : 621 $ en baisse de 31% par rapport à son record de hausse
Bitcoin : 47 100$ en baisse de 20% par rapport à son record de hausse.
Mais leurs progressions restent encore spectaculaires sur un an.

PLUS QUE 41 JOURS

Bientôt la libération.
Tenez bon.

LA CRISE SANITAIRE ET LE CAC 40

Dossier des Échos.
La crise sanitaire a provoqué une chute des profits du CAC 40 de 50%.
Plus qu'en 2009.
Les dividendes sont en baisse de 42%.
Le plus fort bénéfice du CAC 40 en 2020...Sanofi. Ironique quand même.

LE PLAN À 5 ANS DU JOUR

C'est le début de la session "parlementaire" en Chine.
Et l'occasion d'annoncer le nouveau plan à 5 ans.
Nous le détaillerons lundi.
Mais l'évènement le plus frappant est le fait que la Chine ne donne pas d'objectifs de croissance sur les 5 ans à venir.
À suivre.

LA SURPRISE DU JOUR

L'Arabie Saoudite.
Malgré la hausse des cours, elle maintient ses quotas de production.

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

L'Europe va-t-elle résister à la crise de la vaccination ?
À quoi va ressembler l'économie du monde d'après ?
Quelle est la raison d'être d'une entreprise ?
Où vont les marchés ?
La rotation sectorielle va-t-elle continuer ?
Que penser du bitcoin ?
Quelles actions acheter ?
Vous le saurez en regardant/écoutant nos Jedi de l'économie et de la finance, Alain Pitous d'OFI Am, Louis de Fels de Gay Lussac Gestion, Hervé Goulletquer d'Accuracy et l'excellent Benaouda Abdeddaïm de BFM Business.
Ce soir à 20h sur BFM Business.
Et en replay samedi à 11h et 21h et dimanche à 19h.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MP
Le CAC40 a clôturé ce jeudi sans réel changement par rapport à la veille, à 5 830,65 points (+0,01%). Les investisseurs sont restés globalement attentistes, le niveau des 5 870 points constitue la première zone de résistance à court terme. Le Dow Jones et le Nasdaq ont respectivement cédé 1,34 % et 2,11%. Les marchés américains sont restés hésitants et attendent les données du rapport NFP (créations d'emplois hors secteur agricole, 14h30).
Au Japon, la Bourse de Tokyo a fini dans le rouge ce matin (-0,23 %). Le CAC 40 est attendu en territoire négatif à l'ouverture ce matin.
Le Brent se négocie à 67,9 $.
L'once d'Or se négocie à 1 694 $.
L'euro/dollar est à 1,195 $.

ON S'EN FOUT ?

Le gouvernement veut rendre la vaccination obligatoire pour les soignants; Les pharmaciens vont pouvoir vacciner à partir du 15 mars; C'est le grand jour aujourd'hui : sortie sur Amazon Prime Video de la suite d'un film culte "Un prince à New York", j'espère que ce ne sera pas une déception; Je n'avais pas vu le documentaire "Apocalypse" sur "la guerre des mondes", la guerre froide post WW2, exceptionnel; Rome bloque 250 000 vaccins AstraZeneca qui étaient destinés à l'Australie, la guerre des vaccins; Balladur est relaxé dans l'affaire du financement de la campagne; Jay Z vend la plateforme de streaming Tidal à la fintech de Jack Dorsey, le fondateur de Twitter; 600 bitcoins vont être mis aux enchères par l’État le 17 mars, ils proviennent d'une saisie judiciaire; "Il n'y a pas de vaccin contre la stupidité" Albert Einstein, zut alors; Édouard Philippe devient la personnalité politique préférée des sympathisants de droite devant Sarko.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le jour J