La relance verte

vendredi 17 janvier
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 mois - Le 17/01/2020 à 06h58

Malgré une croissance faible en 2019, 0,6%, du jamais-vu depuis 2013, l'Allemagne a affiché un excédent budgétaire record. 1,5% du PIB. Près de 50 milliards d'€. Et donc un trésor de guerre qui va lui permettre de faire de la relance budgétaire. Une relance verte.

LE PLAN ALLEMAND

Le gouvernement allemand subit depuis plusieurs mois une pression forte.
De l'Europe.
Et de plusieurs partis politiques.
Pour mener une politique budgétaire offensive.
Pour relancer la croissance.
L'Allemagne en a largement les moyens.
Et 2020 sera donc l'année de la relance budgétaire.

DÉJÀ DEUX INVESTISSEMENTS MASSIFS

L'Allemagne, contrairement à la France, ne va pas faire de la relance par la consommation.
Car c'est une relance coûteuse.
Et peu efficace sur la durée.
C'est une relance par l'investissement dans les infrastructures.
Un premier programme massif d'investissements a été annoncé.
62 milliards d'€.
Jusqu'en 2030.
Pour rénover l'infrastructure ferroviaire et combattre le réchauffement climatique.

ET HIER

Le gouvernement a annoncé qu'il allait investir 40 milliards d'€ dans les régions productrices de charbon.
Pour compenser l'arrêt, d'ici 2038, de l'utilisation du charbon pour produire de l'électricité.
L'Allemagne arrêtera donc en même temps le charbon et le nucléaire.
Avec un objectif de 65% pour les énergies renouvelables.
Un objectif qui va nécessiter des montants massifs d'investissements.
L'Allemagne a sonné l'heure de la relance budgétaire.
Une relance verte.

1 MILLIARD D'EUROS

C'est ce que va coûter au total la grève à la SNCF.
Donc à nous.
Cette perte, nous devrons la compenser, avec nos impôts.
Un grand merci aux syndicats.
Le patron de la SNCF a donc annoncé qu'il allait devoir mettre en place un plan d'économies "sans toucher à l'emploi sur le terrain".
Bon courage...

LA DÉCONSOMMATION

En une des Échos.
« Le "consommer moins", un piège pour les distributeurs ».
Sur l'accélération de la baisse des ventes de produits du quotidien dans les supermarchés.
Rejet de la consommation de masse.
Attention accrue aux prix.
Un phénomène de société qui bouleverse l'économie.
Le Figaro Économie évoque la "société de déconsommation".
Depuis le temps qu'on vous en parle...

CRY FOR ARGENTINA

Les problèmes de l'Argentine s'accumulent.
C'est le grand retour de l'inflation.
On est loin, très loin, de l'inflation au Venezuela.
Heureusement.
Mais à 53.8%, l'inflation en 2019 est la plus élevée depuis 30 ans.
L'Argentine entre dans le top 5 mondial des pays à forte inflation avec le Venezuela, le Zimbabwe, le Soudan du Sud, et le Soudan.
Le nouveau gouvernement péroniste est déjà sous pression.

VERT, TOUJOURS

Communiqué de Microsoft hier :
« Microsoft Corp. a dévoilé jeudi son objectif ambitieux de réduire et à terme enlever son empreinte carbone, de même que son nouveau plan pour ce faire. D’ici 2030, Microsoft aura un bilan carbone négatif, et d’ici 2050, l’entreprise aura retiré de l’environnement tout le carbone qu’elle a émis depuis sa création en 1975, que ce soit directement ou par sa consommation électrique ».
À qui le tour ?

WASHINGTON VERSUS TRADING HAUTE FRÉQUENCE

Trump n'aime pas le trading haute fréquence.
Ça l'énerve.
Et il pense que ça perturbe les marchés.
Son administration a donc décidé d'interdire aux journalistes de venir avec leurs ordinateurs quand ils viennent assister à la publication des chiffres de l'emploi, une demi-heure avant la publication officielle.
Et les restrictions vont concerner la publication de toutes les statistiques officielles.
Le but est d'empêcher les traders haute fréquence d'obtenir les informations quelques secondes avant le reste du marché.
En 1 ou 2 secondes, le trading haute fréquence peut réaliser des milliards de $ de transactions...

LE TTSO DU JOUR

« Ça sent la fin.
À l'heure du bouclage de TTSO, tous les chiffres de cette 6e journée de mobilisation nationale contre la réforme des retraites ne sont pas connus, mais la tendance est claire. Ça sent la fin. En province, l'AFP compte 42 000 manifestants sur 20 villes, des chiffres au plus bas depuis le début de la mobilisation... et que les syndicats confirment. A Paris, même la CGT ne dissimule pas le recul et annonce 250 000 manifestants soit...
… un tiers de moins que jeudi dernier. Et nous, ce matin, on a repris le métro (tandis que la SNCF annonce un trafic "quasi normal" pour les TGV demain) #Ouf. »
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

LE PARI SPÉCULATIF DU JOUR

Dans le morning zapping d'hier, j'écrivais : « Je parie sur un tweet de Trump dénonçant une nouvelle manœuvre de mauvaise foi de la Chine dans moins d'un mois ».
Pour "jouer" ce pari en Bourse, le service Bourse de MeilleurPlacement a conseillé hier aux abonnés MF Privé un turbo put sur le CAC 40 : le turbo L596Z (DE000CU38T98).
Un pari sportif pour profil spéculatif.

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL ?

Les prévisions 2020.
Quels seront les évènements de l’année ?
Que va faire la croissance mondiale ?
Quelle va être la situation en France ?
Les taux d'intérêt vont-ils remonter ?
Que vont faire les marchés ?
Avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Valérie Plagnol, présidente du Cercle des Épargnants, Sébastien Lalevée, directeur général de la Financière Arbevel,
Pierre Schang, gérant actions chez Tocqueville, Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, et l'excellentissime Benaouda Abdeddaïm.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Hier, le CAC 40 a terminé la séance à l’équilibre à 6 039 points, sans conviction comme depuis le début de l’année. Plus exactement, l’indice phare de la place parisienne est coincé dans un corridor de 50 points depuis la première séance de l’année.
Suite à la publication des ventes de détail aux États-Unis, le Dow Jones et le Nasdaq ont terminé en hausse de 0.92 % et 1.06 %. Dans le détail, elles ont augmenté de 0,3% au mois de décembre 2019, d'après le département du Commerce. Côté valeurs, Morgan Stanley s'est distingué favorablement dans le sillage de ses résultats du quatrième trimestre.
Ce matin, le Nikkei a fini en hausse de 0.45 %, porté par les records boursiers à Wall Street la veille et le repli du yen.
Le CAC 40 est attendu dans le vert cette matinée. Le produit intérieur brut (PIB) chinois a progressé de 6,0% en rythme annuel sur les trois derniers mois de 2019, selon les données officielles, soit une hausse conforme au consensus.
Le Brent se négocie à 64.64 $ le baril contre 64.40 $ hier à la même heure. L'once d'Or est à 1 554.70 $ contre 1 551.20 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.1135 contre 1.1145 hier dans la matinée.

ON S'EN FOUT ?

La vraie question du jour, en une du Parisien : faut-il mettre fin aux dos d'âne ? ; Marine Le Pen a annoncé officiellement sa candidature à l'élection présidentielle, la campagne pour les présidentielles est lancée, déjà; La mairie la plus petite de France a une surface de 8m2, dans l'Eure, à Saint Germain de Pasquier, 140 habitants; Trump twitte « I just got impeached for making a perfect phone call! »; BFM annonce le démantèlement d'un gang de voleurs de banquettes de Clio...; La Chine produit 46.4% du charbon mondial, une idée de voyage pour Greta Thunberg; 119 milliardaires sont attendus à Davos la semaine prochaine; Le restaurant Bocuse perd sa troisième étoile, obtenue en 1965.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com