Labels, énergies renouvelables, eau, gouvernance, etc… Comment bien choisir son fonds ISR ?

vendredi 23 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 7 mois - Le 23/10/2020 à 09h10

Les fonds d’Investissement Socialement Responsables, ou "ISR", se démocratisent de plus en plus. Ils allient l’utile et le rentable. Mais derrière cette appellation d’ISR se cachent plusieurs réalités que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui. Il peut être facile de s’y perdre. Comment bien choisir son fonds ISR ? Peut-on investir sur l’écologie au sens large ? Et sur des thématiques d’investissement responsable plus précises ? Dans cet article, nous vous présentons les labels auxquels se fier et quelques idées de supports soutenant la finance verte.

LES FONDS LABELLISÉS

L’investissement socialement responsable repose sur des critères extra-financiers Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ou ESG). Ces trois critères permettent une mesure objective des qualités de développement durable des entreprises.

Les trois critères ESG :
Environnementaux : Recyclage des déchets de toutes sortes, consommation énergétique, émissions de dioxyde de carbone
Sociaux : Emploi de personnes handicapées, formation professionnelle des employés, développement du dialogue social dans l’entreprise
Gouvernance : Parité hommes/femmes au conseil d’administration, transparence quant aux rémunérations des dirigeants

De nombreux fonds se déclarent de l'« Investissement Socialement Responsable » (ISR), jusqu’à utiliser ce terme dans le libellé de leur unité de compte, sans toutefois disposer de « label » officiel. Ainsi, mieux vaut se baser sur des labels reconnus :
• Principalement le Label ISR, lancé en 2016 par le gouvernement. Il s’appuie sur un cahier des charges précis, reposant sur un besoin élevé de transparence. Les labels sont désignés par des organismes indépendants et sont obtenus pour une durée de 3 ans, renouvelables. Les fonds labellisés sont contrôlés pendant ces 3 ans.
• L’initiative Towards Sustainability est une norme de qualité et un label pour les produits financiers durables et socialement responsables, décernée par la fédération belge du secteur financier Febelfin.
• Le Label FNG, décerné par l’équivalent allemand du Forum pour l’Investissement Responsable.
• D’autres labels existent comme Greenfin, Finansol ou encore LuxFlag Environnement.

Tous les fonds, quelle que soit leur catégorie, peuvent avoir le Label ISR, dès l’instant où ils intègrent les critères ESG. On trouve donc des fonds positionnés sur des secteurs ou thématiques écologiques (voire les deux parties suivantes) mais on retrouve également des fonds plus classiques qui ne cherchent pas à investir dans une thématique précise. Ils conservent leur univers d’investissement original (actions françaises, actions américaines, obligations, etc.) mais ont décidé d’intégrer dans leur sélection les critères ESG. Les labels obtenus permettent aux gérants d’attirer plus de capitaux vers leurs fonds.

En 2019, le nombre de fonds durables a progressé de près de 50%, avec 704 supports recensés en fin d’année. Au niveau mondial, l’ISR représente près de 40% des actifs gérés par des professionnels.

C’est par exemple le cas du fonds Carmignac Emergents A (ISIN : FR0010149302), labellisé ISR en 2018. Comme son nom l’indique, il est avant tout dédié aux marchés émergents, et principalement asiatiques.Même logique pour le fonds Echiquier Agenor SRI Mid Cap Europe A (ISIN : FR0010321810), labellisé ISR en 2019. Le fonds intègre les critères ESG dans ses sélections de petites et moyennes valeurs européennes de croissance, sélectionnées en particulier pour la qualité de leur management.

Le fonds GemEquity R (ISIN : FR0011268705) est dédié aux grandes capitalisations asiatiques mais il vise plus globalement les marchés émergents (Asie, Amérique Latine, Caraïbes, Europe de l’Est – y compris la Russie et les pays de l’ex-URSS, Moyen Orient, Afrique). Le fonds a été lancé en juin 2012 et récompensé du Label ISR en 2020.

Les secteurs de la consommation cyclique et des technologies en Asie sont principalement visés. On retrouve dans les premières lignes du fonds Tencent, Alibaba, Taiwan Semiconductor, et Samsung.



Sur 5 ans, la performance annuelle ressort à 10,14%* en moyenne. Sur un an, elle est de 20,73%*, pour une surperformance de 16,40%* comparativement aux actions émergentes dans leur ensemble. Le risque lié au fonds est supérieur à la moyenne pour MorningStar qui lui donne malgré tout sa meilleure note. Sa volatilité à trois ans est de 17,59%*.

>> Je souhaite recevoir une information complémentaire pour investir sur le fonds GemEquity R

Le label ISR couvre potentiellement un grand nombre de secteurs d’activité. Attention toutefois, certains fonds adoptent un nom “écologique” en jouant sur certains mots, pour attirer des capitaux mais sans être labellisé. Le label est le critère le plus important à regarder.

D’autres ont des noms semblables mais tout en étant labellisé. C’est notamment le cas de ces supports éligibles à M Retraite Vie : Ofi RS Equity Climate Change RC (ISIN : FR0013267150) et Sycomore Sélection Responsable R (ISIN : FR0011169341), tous deux labellisés ISR en 2016. Même logique pour le fonds Nova Europe ISR A (ISIN : FR0011585520), labellisé en 2020. Par extension, le fonds DPAM INVEST B - Equities Europe Sustainable B (ISIN : BE0940002729) vise les marchés européens et britanniques de l’industrie, des technologies et des services financiers, mais n’investit que dans des entreprises sélectionnées sur la base des critères ESG. Le fonds a été créé en décembre 2002.

Tous les fonds précédemment cités sont éligibles à M Retraite Vie, la solution idéale pour investir à moindres frais sur de nombreux fonds, en gestion libre, et par soucis de diversification. M Retraite vie propose pas moins de 65 fonds ayant un label ESG.

Une tarification ultra-compétitive est appliquée : aucun frais de dossier, d’entrée, sur vos versements et vos arbitrages (hors SCPI, OPCI, SCI et ETF) n’est rattaché à ce produit. Seuls des frais annuels de gestion (0,60%) s’appliquent.

>> Je demande une documentation pour investir sur ces fonds ISR avec M Retraite Vie



DES FONDS SUR LE SECTEUR DE L'ÉCOLOGIE AU SENS LARGE

On parle aussi de “finance verte”, concept large par définition. Le gouvernement français la présente comme “une notion qui définit les actions et opérations financières qui favorisent la transition énergétique et la lutte contre le réchauffement climatique”.

A l’intérieur du secteur de l’écologie, on retrouve donc un nombre variés de thématiques. Il s’agit, entre autres de :
• Traitement et assainissement de l’eau
• Gestion et recyclage des déchets
• Énergies renouvelables et économies d'énergie
• Lutte contre la pollution et le réchauffement climatique

La Commission européenne a chiffré à 260 milliards d’euros par an ce que l’Union devrait investir au cours des dix prochaines années pour tenir ses objectifs. Cet univers d’investissement est donc stimulé par les États, les entreprises, les investisseurs et les ménages.

Plusieurs fonds dédiés au secteur de l’écologie sont éligibles à M Retraite Vie, comme Pictet - Global Environmental Opportunities P (ISIN : LU0503631714) ou Ecofi Enjeux Futurs C (ISIN : FR0010592022). On compte sur M Retraite vie des dizaines de fonds labellisés du secteur de l’écologie.

>> Je demande une documentation pour investir sur ces fonds du secteur Écologie

Depuis avril 2008, le fonds BNP Paribas Funds Global Environment Classic Capitalisation (ISIN : LU0347711466) permet d’investir sur le secteur écologique, au sens large. Il vise des sociétés européennes et britanniques dans les secteurs des énergies alternatives, des économies d'énergie, du traitement et de l’assainissement de l'eau, du contrôle de la pollution, de la gestion et le recyclage des déchets.

Suez est la première ligne de fonds, pour 3,66% du total de l’actif. Suivent Waste Management Inc (son équivalent américain dans la gestion de déchets), Linde PLC (une société américano-allemande dans la chimie), IDEX Corp et Agilent Technologies Inc. Le secteur industriel est particulièrement visé, avec près de 45% du total de l’actif, devant ceux des technologies (18%) et des services publics (11%).



Sur 5 et 10 ans, la performance annuelle du fonds ressort à 9,50%* en moyenne. Belle performance également sur les douze derniers mois : 12,23%*. Son risque est jugé comme moyen par MorningStar qui lui attribue 4 étoiles sur 5. Sa volatilité à trois ans est de 17,02%*.

Les gérants du fonds, Bruce Jenkyn-Jones et Hubert Aarts, ont rejoint BNP Paribas en décembre 2012.

>> Je souhaite investir sur le secteur de l'écologie avec le fonds de BNP Paribas Global Environment

Le fonds Schroder International Selection Fund Global Climate Change Equity A (ISIN : LU0302446645) investit au niveau mondial dans des entreprises engagées dans la lutte contre les effets du changement climatique, ou dans leur limitation. C’est une vocation très générale, le fonds n’est pas spécifiquement dédié à une thématique d’investissement ou à un secteur d’activité précis.

Ce fonds lancé en 2007 alloue plus de 40% de ses actifs à des entreprises américaines. Et 30% à des sociétés européennes. Trois secteurs sont principalement visés : l’industrie, la technologie et la consommation cyclique. On retrouve ainsi Amazon, Danaher et Alphabet dans les trois premières lignes du fonds.



Sur 10 ans, il a généré une performance annuelle de 11,33%* en moyenne. Sur 3 et 5 ans, la performance annuelle s’élève à 13,50%* environ. Ces derniers mois, les choix des gérants se sont révélés très intéressants également, avec un rendement de 30,61%* sur un an, soit une surperformance de près de 25%* par rapport à l’indice de référence : le MSCI World.

MorningStar considère que ce support est moyennement risqué et lui attribue sa note maximale de 5 étoiles. Sa volatilité à trois ans est de 16,92%*.

Dès 25€. Comme tous les fonds éligibles à M Retraite Vie, le dépôt minimum pour investir sur le fonds de Schroder International est de 25€.

>> Je souhaite obtenir une information complémentaire pour investir sur le fonds Schroder ISF Fund Global Climate Change



DES FONDS SUR DES THÉMATIQUES PRÉCISES

L’intérêt croissant pour l’investissement responsable est bien plus important qu’une simple tendance, ou une simple mode. L’ISR se décline sur des secteurs d’activités très variés, de l’industrie à la santé, de l’eau aux énergies renouvelables, des nouvelles technologies aux services publics. Certains fonds permettent de les cibler.

Ces secteurs d’avenir sont porteurs à double titre. Ils profitent du soutien de nombreux Etats, notamment de la France. Ce soutien peut se traduire sous la forme d’investissements publics et d’incitations pour le secteur privé. Par ailleurs, ils jouissent d’une popularité grandissante, à mesure que la conscience écologique se développe au niveau mondial.

Le secteur des énergies renouvelables a été particulièrement dynamique en 2018 : +14% de production aux USA, +6,6% en France et +5,2% au niveau mondial. D’ici 2028, la France ne devra pas émettre plus de 227 millions de tonnes de CO² issues de la combustion de fossiles, soit 43% de moins qu’en 1990 (année de référence pour la comptabilité carbone de l’ONU).

Parmi les fonds dédiés aux énergies renouvelables, nous vous recommandons le fonds BlackRock Global Funds - Sustainable Energy Fund A2 (ISIN : LU0171289902). Il investit au moins 70% de son actif total dans des sociétés spécialisées dans les énergies alternatives comme NextEra Energy, Enel SpA ou Schneider Electric. Les deux tiers des entreprises ciblées sont américaines ou issues de la zone euro.



Le fonds a été créé en avril 2001 et a généré une performance annuelle de 12,85%* en moyenne, ces cinq dernières années. Sur un an, elle s’élève à 35,54%*. Côté risque, il est jugé comme inférieur à la moyenne par MorningStar qui lui attribue la note de 4 étoiles sur 5. Sa volatilité à 3 ans est de 16,54%*.

>> Je souhaite investir dans les énergies renouvelables avec le fonds BlackRock Global Funds

Une population qui ne cesse de croître, un secteur agricole de plus en plus gourmand en eau et une demande en énergie qui explose… Autant de raisons qui expliquent une augmentation significative des besoins en eau à travers le monde. Selon l’ONU, ils vont augmenter de 50% entre 2017 et 2030.

Pour investir sur le secteur de l’eau, nous recommandons deux possibilités de gestion : passive et active.

Pour le premier style de gestion, le tracker Lyxor World Water (DR) UCITS ETF (ISIN : FR0010527275) permet de répliquer l’évolution de l’indice World Water Index CW (Net Total Return). Comme son nom l’indique, l’indice de référence se veut représentatif de la performance du secteur mondial de l’eau. Les entreprises ciblées couvrent l’approvisionnement, le traitement et ses technologies, ou encore la distribution d’eau.



Côté performances, elles sont au rendez-vous sur le long terme pour ce tracker lancé en octobre 2007 : 12,93%* en moyenne chaque année depuis dix ans, surperformant de 3,73%* les actions du secteur de l’eau. Sur un an, le tracker a généré une performance de 7,43%*.

Cet ETF est noté 4 étoiles sur 5 par MorningStar qui le juge moyennement risqué, avec une volatilité à trois ans de 15,94%*.

>> Je souhaite investir sur le secteur de l'eau avec le tracker Lyxor World Water

Des dizaines de fonds labellisés ISR sont éligibles à M Retraite Vie. En plus du fonds de BlackRock, vous pouvez opter pour le Pictet-Clean Energy P (ISIN : LU0280435388) labellisé ISR en 2018, et également dédié au secteur des énergies renouvelables.

Concernant la gestion active dédiée au secteur de l’eau, nous vous recommandons le fonds BNP Paribas Aqua Classic (ISIN : FR0010668145). Il a été labellisé ISR en 2019. Autre fonds dédié au secteur de l’eau et éligible à M Retraite Vie : Pictet-Water P EUR (ISIN : LU0104884860), labellisé ISR en 2020.

Au-delà des critères écologiques, ceux dédiés au social et à la gouvernance ne sont pas à négliger. Ainsi, il existe par exemple des fonds dédiés à l’égalité des sexes. Elle a un impact favorable sur les entreprises et génère des rendements positifs à long terme pour les actionnaires grâce à l'avantage compétitif qui consiste à reconnaître et à tirer profit de l'importance stratégique d'améliorer l'égalité des sexes.

Ces fonds “gender equality” permettent également de contribuer aux objectifs de développement durable de l’ONU. Ils favorisent leur réalisation en investissant dans des entreprises qui montrent des capacités à retenir les talents féminins et à assurer l'égalité de rémunération et le bien-être des employés.

Au sein de nos offres, nous vous recommandons le tracker Lyxor Global Gender Equality (DR) UCITS ETF (ISIN : LU1691909508) et le fonds de gestion libre Mirova Women Leaders Equity Fund (isin : LU1956003765).

>> J’investis sur des fonds durables et/ou socialement responsables avec M Retraite Vie



Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

* Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. L'investissement en actions, obligations ou OPCVM présente un risque de perte en capital important, et doit s’envisager dans une optique long terme, en représentant une petite partie d’un patrimoine global. Contrairement au fonds en euros, la valeur de ces supportse, qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents, n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers.

M Retraite Vie est un contrat d'assurance vie individuel de type multisupport. Il est géré par Suravenir. Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital entièrement libéré de 1 045 000 000 euros. Société mixte régie par le code des assurances SIREN 330 033 127 RCS BREST. Siège social : 232, rue Général Paulet BP 103 – 29 802 BREST CEDEX 9. Société soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) (4 Place de Budapest - CS 92459 - 75436 PARIS CEDEX 9).

Il est distribué par MeilleurPlacement SAS, Société par Actions Simplifiée au capital de 100 000 euros, enregistrée au RCS de Rennes sous le n° 494162233, immatriculé à l’Orias sous le n° 07 031 613 en qualité de Courtier et Mandataire d’intermédiaire en Opérations de banque et services de paiement, Courtier en assurance et Conseiller en Investissements Financiers (adhérent CNCIF n° D011939). Siège social : 18 rue Baudrairie - 35000 Rennes.




A lire également
On achète ou on vend Amplifon et Reckitt Benckiser ?

Alain Pitous, directeur général de Talence Gestion et Alice Lhabouz, présidente de Trecento AM ont donné leurs tuyaux d'investissement dans l'émission C’est votre argent, du vendredi 27 novembre 2015, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Le tournant américain