Le pétrole flambe

lundi 16 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 4 mois - Le 16/09/2019 à 06h09

10%. Le pétrole flambe de 10%. Les attaques menées contre les installations pétrolières saoudiennes ont provoqué un mouvement de panique sur les marchés pétroliers.

6%

C'est 6% de la production mondiale qui a été affecté par les attaques.
5.7 millions de barils par jour.
50% de la production saoudienne.
Du jamais vu depuis la guerre du Golfe.
Trump a dû autoriser l'utilisation des réserves stratégiques.
Et l'Arabie Saoudite va, elle aussi, utiliser une partie de ses réserves stratégiques pour tenter de compenser la chute de production.

ÉTAT D'URGENCE

L'Arabie Saoudite a annoncé qu'elle mettait tout en œuvre pour rétablir la situation au plus vite.
La production de 2 millions de barils par jour devrait être rétablie dès aujourd'hui.
Mais il faudra plusieurs semaines pour réparer les dommages subis.

QUI?

Les attaques ont été revendiquées par les rebelles Houthis du Yemen.
Des attaques de drones.
Des rebelles soutenus par l'Iran.
Des rebelles qui ont multiplié les attaques contre des installations saoudiennes depuis des mois.
On évoque moins ce matin le "formidable coup politique" ou encore le "coup de maître" de notre président qui avait invité le ministre des Affaires Étrangères iranien au dernier G7...C'est bizarre.

EN TRENTE ANS

quel retournement de situation !
La dernière pression similaire sur le marché du pétrole a eu lieu en 1990, lors de l'invasion du Koweit par Saddam Hussein.
À l'époque, les États-Unis, consommateurs massifs de pétrole, étaient paniqués par la flambée du pétrole.
Aujourd'hui les États-Unis, premiers producteurs de pétrole, sont les seuls en position de stabiliser le marché.
Les États-Unis ont des réserves de 600 millions de barils.

QUELLES CONSÉQUENCES?

Les marchés ont, un peu, décroché ce matin en Asie.
Mais ce n'est pas la panique.
On est sur des baisses d'environ 1%.

UNE GRANDE PREMIÈRE

Certes il s'agit, pour l'instant, d'une banque suisse.
La Banque Lombard Odier.
Une banque tournée principalement vers les gros patrimoines.
Mais c'est tout de même une première.
La banque va imposer des taux d'intérêt négatifs sur les dépôts de ses clients.
S'il y a peu de chances, à court et moyen terme, que les "petits comptes" soient taxés, il n'en sera pas de même pour les comptes significatifs dans les banques privées.

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Elle est dans "Les Échos".
Les impôts des ménages vont baisser en 2020.
De 9.3 milliards d'euros.
5 milliards pour l'impôt sur le revenu.
3.7 milliards avec la dernière étape de la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français.
C'est la fête.
Surtout que maintenant tout le monde se fout des déficits, qu'il faut faire de la relance, et qu'on est payés pour émettre de la dette.
Elle est pas belle la vie ?

LE FEUILLETON WEWORK (SUITE)

J'adore cette affaire.
Elle illustre bien le délire autour de ces entreprises qui enthousiasment les investisseurs en se mettant un label tech.
WeWork ne sait plus quoi faire pour sauver son introduction en Bourse.
On ne parle plus que d'une valorisation de 15 milliards de dollars contre 47 milliards il y a quelques mois.
Mais cela ne suffit pas.
Il va y a voir un directeur général.
Un nouvel administrateur indépendant.
Et les droits de vote d'Adam Neumann, le patron et le co-fondateur, seront limités.
Très drôle tout ça.

C'EST VOTRE ARGENT EN REPLAY

Une émission vraiment exceptionnelle vendredi. On vous a expliqué les taux négatifs, commenté la panique des banques centrales, préparé à la "grande relance", raconté pourquoi les banques européennes sont de plus en plus faibles, dit la vérité sur la fin programmée de la retraite par répartition, commenté les marchés et donné des conseils avec nos Jedi de l'économie et de la Finance: Jézabel Couppey, maître de conférences à l’Université Paris 1, Sébastien Lalevée, directeur général de la Financière Arbevel, Patrice Gautry, chef économiste de l’Union Bancaire Privée,Eric Lewin, rédacteur en chef des Publications Agora et Jean-François Robin, responsable de la stratégie et de la recherche économique chez Natixis.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici .

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Toujours porté par l’engagement de la BCE à procéder, à nouveau, à des rachats d'actifs "aussi longtemps que nécessaire", le CAC 40 a terminé la séance de vendredi en hausse de 0.22 % à 5 655 points.
Outre-Atlantique, le Dow Jones (+0.14 %) et le Nasdaq (-0.22 %) ont terminé sans tendance vendredi, malgré des signes d'apaisement sur le front du conflit commercial sino-américain. Par exemple, Pékin a annoncé, durant la séance, l'exemption du porc et du soja de ses surtaxes douanières.
Le CAC 40 est attendu cette matinée dans le rouge, la perspective d'une baisse de taux aux Etats-Unis mercredi étant occultée par la crainte que la flambée des cours du pétrole ne pèse sur l'économie.
Les cours du brut sont toujours en nette hausse ce matin (suite aux attaques de drones qui ont frappé des installations pétrolières saoudiennes pendant le week-end) : le Brent s'échange à 65.64 $ le baril contre 60.21 $ vendredi au matin (+9.04 %), l'Or, quant à lui, se négocie à 1509.80 $ l'once contre 1501.60 $ et la parité eurodollar est à 1.1068 (contre 1.1094 précédent).

ON S'EN FOUT?

Villani est déjà proche de Griveaux dans les sondages, 15% contre 17%, mais c'est toujours Anne Hidalgo qui est en tête avec 24%; Je n'ai même pas pu lire les 4 pages consacrées à Mélenchon dans le JDD, dans lesquelles il se déclare victime d'un procès politique dans un régime autoritaire, il devrait émigrer au Venezuela; Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, a "oublié" de déclarer trois biens immobiliers dans sa déclaration de patrimoine mais elle a rectifié le tir quelques mois après; On cherche toujours les toilettes en or qui étaient exposées en Grande-Bretagne, estimées à 5 millions de dollars, et qui ont été dérobées ce week-end; L'ancien quartier "VIP" de la prison de la santé a été renommé quartier pour personnes vulnérables, ah le politiquement correct, c'est magnifique; Neymar a marqué un but et il paraît que c'est un évènement; Une nouvelle étude a été publiée dans une revue américaine pour démontrer que Jeanne Calment n'a pas été remplacée par sa fille Yvonne #sauvonsjeannecalment.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com