LE SEUL PAYS OU LES ACTIONS BRILLENT ENCORE

lundi 03 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 03/03/2008 à 07h03

Petite révolution dans les marchés financiers émergents avec un bouleversement des classements.

Dans l'ambiance morose, pour ne pas dire déprimée, de ce début de semaine, j'ai essayé de trouver un petit rayon de soleil. Et je l'ai trouvé au Brésil. Le Brésil, le B de l'appellation BRIC, a pris la premier place dans l'indice Morgan Stanley des pays émergents, dépassant la Chine. Cet indice mesure la capitalisation boursière des actions disponibles pour les investisseurs. Depuis le record sur les pays émergents en octobre 2007, la Chine a perdu 30% alors que le Brésil lui gagnait 4.5%.

Qu'est ce qui explique cet engouement pour le Brésil?

Le Brésil bénéficie aujourd'hui, aux yeux des investisseurs, de tous les avantages: une population élevée, une croissance encore forte mais surtout, surtout de l'explosion du prix des matières premières. Du coup, l'indice Brésilien a puissamment rebondi aprés chaque baisse des taux de la Fed. Il a bondi de 63% depuis la baisse des taux d'Aout 2007, et de 33% depuis celle du 22 Janvier 2008.

Et c'est donc le jackpot pour les sociétés d'exploitation des bourses brésiliennes.

Pour le groupe Bovespa/BMF, la combinaison de la Bourse de Sao Paulo et des marchés de futures brésilien, coté lui même en Bourse, c'est le carnaval. Il capitalise 22 milliards de dollars soit 5 milliards de plus que New York Stock Exhchange/ Euronext. C'est donc une vraie ruée vers le Brésil à laquelle on assiste, une ruée qui ressemble fort, comme d'habitude, à une exubérance irrationnelle. La Bulle chinoise a commencé à éclater, la bulle chinoise brille encore trés fort au dessus de la plage de Copacabana mais pour combien de temps encore?
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com