Les marchés entre économie et politique

jeudi 08 juin
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 08/06/2017 à 07h07

Il se passe un phénomène intéressant sur les marchés en ce moment. Comme vous le savez, il y a deux éléments majeurs qui orientent les marchés. L’économie d’un côté, et les risques géopolitiques. Et on note en ce moment une divergence assez rare et donc passionnante...

D'UN CÔTÉ L'ÉCONOMIE...

On peut tous s'accorder pour dire que du côté de l'économie mondiale, les nouvelles se suivent et se ressemblent et elles sont plutôt bonnes. Révisions régulières à la hausse de la croissance mondiale comme l'OCDE hier, comeback de l'Europe, économie US de plein-emploi avec une croissance plutôt correcte, comeback du Japon ou encore amélioration de la situation dans la plupart des pays émergents. De ce côté, rien à dire, les signaux sont au vert.

...DE L'AUTRE CÔTÉ LA GÉOPOLITIQUE...

C'est moins évident sur la géopolitique : certains risques politiques ont certes disparu, comme aux Pays-Bas ou en France. Mais on a quand même des événements qui ne sont pas très rassurants : la situation explosive de Trump aux États-Unis qui ressemble de plus en plus à un Watergate, les élections aujourd'hui en Grande-Bretagne et de façon plus générale, quels que soient les résultats des élections, un Brexit dont on sait qu'il va être complexe et hard, les élections en Italie, et du côté des pays émergents, l'affrontement avec le Qatar ou, par exemple, l'instabilité politique au Brésil. S'il y a consensus sur l'économie, on ne peut pas dire que ce soit le cas sur la géopolitique.

...ET DONC DES MARCHÉS SCHIZOPHRÈNES

Et tout cela se reflète sur les marchés ? Et c'est là que ça devient très intéressant. On a l'impression que chaque catégorie de marchés se focalise sur un sujet. Du côté des indices boursiers qui, comme aux États-Unis, volent de records en records, on est focalisé sur les bonnes nouvelles économiques et les bons résultats des entreprises. Mais du côté des valeurs refuges on sent une certaine nervosité due aux évènements géopolitiques : on le voit sur l'or qui a fortement rebondi, sur le yen valeur refuge classique, sur les taux d'emprunt d'État américain qui sont repartis à la baisse ou encore sur le pétrole. On a des marchés totalement schizophrènes et entre lesquels les corrélations classiques ne fonctionnent plus. Cette divergence est un phénomène assez rare et réellement passionnant.

LE RUSSIAGATE

L'ex-patron du FBI va témoigner aujourd'hui devant la commission du renseignement au Sénat. Et on connaît les grandes lignes de sa déclaration. Il confirme que Trump a essayé de l'influencer et a exercé sur lui des pressions pour qu'il renonce à l'enquête sur les liens avec la Russie de son conseiller à la sécurité Michaël Flynn. Tout cela ne sent pas bon. Ce ne sera probablement pas suffisamment pour empêcher Trump de finir son mandat mais cela risque de limiter sa marge de manoeuvre avec un Congrès qui hésitera de plus en plus à le suivre.

LES ÉLECTIONS DU JOUR

Les Anglais votent aujourd'hui. On devrait avoir les résultats demain matin, très tôt. Quand on connaît la fiabilité des sondages britanniques, on se dit que tout est possible.

LE CONSEIL MONFINANCIER DU JOUR : QUE FAIRE AVEC LES 200 EUROS QUI RESTENT EN FIN DE MOIS ?

Votre épargne peut ressembler à s'y méprendre à la Belle au Bois Dormant. Parce que vous ne savez pas comment réveiller la centaine d'euros qui reste confortablement dans vos comptes. Ou bien vous estimez que seuls les livrets d'épargne vous sont accessibles. Pas de panique, il existe des solutions intelligentes pour vous constituer un capital digne de ce nom. À partir d'un effort d'épargne d'à peine 200 euros par mois, il est possible de se retrouver à la tête de 100.000 euros avec un mécanisme bien connu de tous... En savoir plus

JE TENAIS À REMERCIER

Les abonnés à la newsletter de la région PACA qui sont venus très très nombreux à la présentation sur l'économie mondiale et l'économie française à l'agence MonFinancier de Cannes Mardi soir. Nous avons passé ensemble un moment EXCEPTIONNEL ! Merci à vous.

LE SAUVETAGE IMPRESSIONNANT DU JOUR

La sixième banque espagnole, Banco Popular, était au bord de la faillite. Sa capitalisation s'était effondrée en Bourse et la banque était confrontée à une crise de liquidités. Le nouveau mécanisme communautaire, le mécanisme de résolution unique adopté en 2014, a été activé : les actionnaires perdent tout puisque la banque est rachetée pour un euro symbolique par la banque Santander. C'est une première. Aucun argent public n'a donc été utilisé pour aider la banque.

LE PARADOXE DE L'ÉTAT ISLAMIQUE

On a l'impression que plus son territoire se réduit en Irak et en Syrie, et plus l'État Islamique accélère le rythme de ses attentats à l'étranger. Il a revendiqué en moins d'un mois plus de 7 attentats sur 3 continents différents. Daech a agi pour la première fois en Iran hier. Deux attaques simultanées dont une dans le Parlement. L'Iran a accusé les États-Unis et l'Arabie Saoudite. Of course.

LE TTSO DU JOUR

4 citations pour vous détendre post-déclaration d'impôts. Vous avez rempli au pif la case 3VH (ou 5NK) ? Pensez à Einstein (1879-1955) : "La chose la plus difficile à comprendre au monde est l'impôt sur le revenu". Vous avez un peu minoré deux-trois trucs ? Rassurez-vous avec Ugo Tognazzi (1922-1990) : "Les fonctionnaires du fisc sont des personnes qui croient précisément le double de ce qu'on leur dit". Vous ne savez pas comment conclure votre déclaration ? Reprenez la formule de Desproges (1939-1988) : "Je te prie d'agréer, Mon Trésor, l'expression de mes sentiments distingués".
Et puis n'oubliez pas : "Rien ne fait plus mal que de devoir payer l'impôt sur le revenu, à part ne pas avoir à payer l'impôt sur le revenu" - Thomas Robert Dewar, producteur de whisky écossais, 1864-1930. N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici

ON S'EN FOUT ?

Hanouna puni par le CSA, il sera privé de pub pendant 3 semaines; Pour le Ministre de l'Éducation Nationale "il n'est pas normal d'interdire le redoublement"; L'homo sapiens n'est en fait pas apparu il y a 200 000 ans mais ...300 000 ans, c'est dingue; Plus de Française à Roland Garros; La retenue à la source est reportée d'un an; Encore un album hommage, cette fois c'est pour Alain Souchon; Pour ceux qui l'ont ratée, la saison 3 de Peaky Blinders repasse sur Arte à partir de ce soir; Martinez le patron de la CGT est sorti de sa léthargie post-Ko post-élection de Macron et déclare "je préviens : on n'a pas des têtes d'alibis", ça fait super peur; Dites au revoir à Pujadas ce soir pour son dernier JT de 20h sur France 2; Selon le premier baromètre des sous-vêtements, le boxer écrase largement, à 58% des hommes, le slip et le caleçon, un choix que les femmes plébiscitent à 69%.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com