LES PARIS SUR LA HAUSSE DES TAUX AUX ETATS UNIS SONT OUVERTS

mardi 16 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 16/03/2010 à 07h03

C'est le sujet majeur de préoccupation des prévisionnistes des grandes banques: déterminer à quel moment la banque centrale Américaine changera de discours sur sa politique monétaire et à quel moment elle commencera à relever ses taux.

Réunion de la banque centrale Américaine aujourd'hui
Pas de surprise à attendre du côté des taux d'intérêt bien sûr. Ils ne seront pas relevés. Mais à partir de cette réunion et pendant les mois qui vont venir, on va scruter chaque mot des communiqués de la FED pour détecter les signes d'un resserrement monétaire. Un resserrement monétaire qui s'effectuera en deux temps: d'abord un arrêt de l'utilisation de la planche à billets, une utilisation qui a déjà fortement ralenti, ensuite une hausse des taux. Pour les prévisionnistes des grandes banques, surtout américaines, l'enjeu est de taille. Celui qui arrivera à prévoir la date exacte de la remontée des taux sera probablement sacré économiste de l'année

Sur quel mois parie t'on?
Tout le monde s'accorde à dire que le principal indicateur qui déclenchera la hausse des taux c'est l'emploi aux Etats Unis. Il faudra environ trois à quatre mois d'affilée de création d'emplois entre 150,000 et 200,000 avant une première hausse de taux. Donc aujourd'hui on prévoit un changement de discours assez ferme sur le resserrement du crédit dés la réunion du mois prochain en Avril et une probable hausse des taux à partir d'octobre ou novembre

Pourquoi prévoir le début de la hausse des taux est aussi important?
C'est essentiel pour déterminer la tendance des marchés actions. Les marchés actions peuvent continuer à progresser tant que les taux restent au plus bas. S'ils montent, même de 0.25% ou 0.50% cela indiquera un début d'asséchement de la liquidité sur les marchés et donc un frein à la hausse. Les paris sont ouverts. Tout le monde peut y participer.
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com