LVMH dans le rouge à la mi-séance

lundi 12 août
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 9 mois - Le 12/08/2019 à 12h08

Le titre du leader mondial des produits de luxe perd 2.63 % à 354 € et est lanterne rouge du CAC 40 la mi-séance conséquence de la grave crise politique que connaissent la Chine et Hong Kong.

Pour rappel, Hong Kong, ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997, est plongée depuis plusieurs semaines dans sa plus grave crise politique depuis des décennies, un défi pour le gouvernement central de Pékin.

Aujourd’hui, des ambassadeurs chinois de certaines marques de mode (Givenchy par exemple), ont rompu leur contrat avec ces dernières parce qu'ils estiment que ces marques de luxe ont violé la souveraineté de la Chine en identifiant Hong Kong et Taiwan comme des pays.

Par exemple, Liu Wen, le mannequin ambassadrice de Coach en Chine, a déclaré lundi sur Weibo (l'équivalent chinois de Twitter) avoir rompu son contrat avec la marque new-yorkaise pour un T-shirt similaire, qualifiant Taiwan de pays alors que la Chine estime que l'île est une province rebelle et souhaite à terme en récupérer la souveraineté. Elle a posté sur le résaux social « je présente mes excuses à tout le monde pour les dommages que j'ai causés en raison de mon choix peu judicieux de la marque! ».
Avec 1,2 milliard de vues lundi matin, "Coach" était le sujet le plus consulté sur Weibo.

Parallèlement, le chanteur chinois Jackson Yee a déclaré à Weibo qu'il avait rompu ses liens avec Givenchy, propriété de LVMH, après les critiques dont a fait l'objet l'un de ses T-shirts qui présentaient Taiwan et Hong Kong comme des pays.
A lire également
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER U ou V ou W ou...?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Douche froide en hiver