Mardi 26 mars

Le secteur de la prise en charge de dépendance se porte comme un charme…Et les derniers chiffres publiés par Medica confirment l’imperméabilité du groupe face à la crise.

Sur l'exercice 2012, le groupe a fait état d’un chiffre d'affaires consolidé de 718,6 millions d'euros, en hausse de 13,7% par rapport à l'exercice 2011. Sur cette période la croissance organique s'inscrit à 9,7%. C’est 1,7 point de plus que les anticipations du groupe qui étaient situées à 8%. Au cours de l'année 2012, l'activité en France, qui représente 89,1% du chiffre d'affaires, affiche une solide croissance de 15,5%.

Dans le détail, c’est le secteur EHPAD France qui tire la croissance globale du groupe sur les neuf premiers mois de l’exercice 2012. Medica a en effet réalisé un chiffre d'affaires annuel de 458,1 millions d'euros en hausse de 16,9 %, avec une nouvelle accélération de croissance organique à 11,4 %. Le chiffre d'affaires du secteur Sanitaire France s'est élevé à 182,4 millions d'euros, en hausse de 12,53% par rapport à la même période de l'exercice précédent, grâce principalement à une croissance organique de 10,3%. En revanche, l’activité en Italie demeure globalement stable à 78,1 millions d'euros. Au 31 décembre 2012, Medica exploite un portefeuille de 16 587 lits répartis sur 220 établissements, dont le taux d'occupation est resté globalement stable au niveau élevé de 96,8%.

La croissance du groupe reste rentable avec un EBITDAR (EBITDA avant charges locatives) qui s’inscrit à 191,7 millions d'euros sur l'ensemble de l'exercice, en hausse de 13,9% par rapport à 2011. Il représente 26,7% du chiffre d'affaires, contre 26,6% en 2011, en conformité avec les objectifs énoncés par le groupe du maintien d'un taux de marge d'EBITDAR à un niveau élevé. L'EBITDA s'établit ainsi à 118,6 millions d'euros soit 16,5% du chiffre d'affaires, en progression de 9,4% par rapport à l'exercice précédent. Le résultat opérationnel est en hausse de 12,5% à 97,9 millions d'euros. Il fait ressortir un taux de marge opérationnelle quasiment stable à 13,6% du chiffre d'affaires (contre 13,8 % en 2011).

Le résultat net part du groupe s'établit à 46,3 millions d'euros, en hausse de 11,6 % et ce malgré un taux d’imposition en hausse, à 40,9%. « Notre croissance en 2012 nous permet de dépasser les ambitions annoncées lors de notre introduction en bourse. Notre rentabilité élevée, illustrée notamment par le doublement de notre Résultat Net depuis 2010, conforte notre modèle de croissance maîtrisée » a déclaré Jacques Bailet, Président Directeur Général. Il a également indiqué que Medica versera un dividende de 0,48 euro par action, contre 26 centimes en 2011.

Le groupe anticipe une croissance organique d'au moins 7% pour l'exercice 2013, basée sur « une politique de croissance externe sélective. » La direction est également confiante dans sa capacité à maintenir sa profitabilité à un niveau élevé.

L’avis de MonFinancier :

Les fondamentaux du titre restent de qualité et indiquent qu'elle paraît attractive au regard de la valorisation, à un niveau historiquement bas. Le PER pour 2013 est estimé à 10x alors que celui d’Orpea est situé à 16,3x. Enfin, les résultats publiés par le groupe sont solides, attestant d'une bonne résistance du secteur au ralentissement économique. En effet, la rentabilité a été au rendez-vous en 2012 et Medica compte poursuivre sur cette lancée. Positif

A découvrir également

  • visuel-morning
    La bulle de l’IA est-elle sur le point d’exploser ?
    28/06/2024
  • visuel-morning
    La valeur de la semaine : Memscap
    05/07/2024
  • visuel-morning
    Faites une coupe dans vos impôts avec ce placement
    21/06/2024
  • visuel-morning
    L’immobilier repart ? 3 solutions pour en profiter
    31/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt