Vendredi 17 mai

Il a suffi que les États-Unis envisagent d'augmenter les droits de douane sur les panneaux solaires ou les voitures électriques chinois pour qu'on assiste à une levée de boucliers et que les media poussent des cris d'orfraie.
Ce serait la fin de la globalisation, la fin du "libre-échange", le retour du protectionnisme !
Avec à la clé, les menaces sur la croissance mondiale.
Absurde.

LIBRE-ÉCHANGE

C'est un mythe.
Il n'y a pas de "libre-échange".
Depuis l'entrée de la Chine dans l'OMC en décembre 2001, il n'y a plus de libre-échange.
Et les États-Unis n'ont pas respecté non plus les règles du libre-échange.
On a voulu y croire.
L'idée était belle.
Mais c'était un leurre.

ON A FAIT SEMBLANT D'Y CROIRE

Parce que ça nous arrangeait.
Cela nous a aidé à faire refluer l'inflation, à booster la consommation de produits à bas prix fabriqués dans les pays émergents.
Tout le monde a fermé les yeux.
C'était pratique.

AUJOURD'HUI

Il n'est plus possible de fermer les yeux.
Le seul bloc économique qui pratique le "libre-échange", c'est l'Europe.
La Chine a usé de son pouvoir "d'achat" pour faire vibrer la corde du libre-échange en pratiquant le protectionnisme le plus poussé et le plus abusif.
Le cumul des excédents commerciaux chinois depuis l'entrée de la Chine à l'OMC est ahurissant.

ALORS NON

Se défendre contre le protectionnisme ce n'est pas du protectionnisme.
C'est de la légitime défense.
Même si on est, comme moi, favorable au (vrai) libre-échange, à la globalisation et l'économie de marché, on ne peut plus être naïf.

POURQUOI SE RÉVEILLER MAINTENANT ?

Parce que la Chine veut déverser ses excédents de surproduction sur le monde.
On le voit avec le tsunami dévastateur de voitures électriques par exemple.
Et ce n'est qu'un exemple.
Parce que les États-Unis, eux aussi champions du protectionnisme, vont se barricader face au déferlement chinois.
Et que cet excédent va se déverser sur une Europe qui, naïvement, croit encore au libre-échange.

PERSONNE...

...n'est favorable au protectionnisme.
Mais le protectionnisme est déjà pratiqué par les deux principaux blocs économiques mondiaux.
Et que la seule défense face au protectionnisme, c'est une forme de protectionnisme.
Il faut être au moins deux pour pratiquer le libre-échange.
Or, nous sommes les seuls à le pratiquer.
À nos dépens.

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

LA CHINE ET LA RUSSIE

Grande démonstration d'amitié lors de la visite de Poutine à Pékin hier.
Avec un message clair et sans équivoque : il faut s'allier contre les États-Unis qui sont "hostiles et destructifs".
Rien que ça.
Coopération militaire.
Coopération économique.
Coopération financière.

40000

Record historique pour le Dow Jones en séance !
40000 points !
20% en un an.
Multiplié par deux depuis le Covid.
Hausse impressionnante alimentée par les perspectives de baisses des taux, les résultats des entreprises et la résilience de l'économie américaine.
Impressionnant.

IMPÔTS : VOS QUESTIONS, NOS RÉPONSES

Si vous n'avez pas encore rempli votre déclaration de revenus (ou si vous voulez vérifier que vous l'avez bien remplie), je vous invite vivement à voir le replay de l'échange que j'ai eu hier avec Christophe Leclère, avocat fiscaliste chez CMS Francis Lefebvre et Patrick Thiberge, directeur général de Meilleurtaux Placement.
Ensemble, nous vous avons donné tous nos conseils pour bien déclarer ses revenus, quand et comment déclarer, éviter les erreurs, et optimiser les abattements et réductions.
Et nos experts ont répondu en direct à toutes les questions que vous vous posez sur votre déclaration.
N'hésitez donc pas à voir la vidéo en replay, et continuez à nous poser vos questions, nous y répondrons rapidement.
>> Voir l'émission en replay

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

Nouveaux records pour la Bourse : Stop ou encore ?
Quelles actions acheter ou vendre ?
Quel placement privilégier ?
Le mot de la semaine : Guerre commerciale.
La question de la semaine : Faut-il travailler plus pour booster la croissance ?
Le chiffre : l'inflation en baisse en France et aux États-Unis.
Avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Pascale Seivy de Lombard Odier, Wilfrid Galand de Montpensier Finance, Louis de Montalembert de Pléiade AM et l'immeeeeense Benaouda Abdeddaïm.
À ne pas manquer !!!
Sur BFM Business, ce soir à 20h et en replay samedi à 9h, et dimanche à 11h et 21h.
Et en podcasts sur toutes les grandes plateformes.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Sélina Seremet, analyste Bourse Meilleurtaux Placement.
"L'indice parisien ouvre en légère baisse ce matin, reculant de 0,13% à 8 177 points, alors que la semaine s'achève sur une note de prudence parmi les investisseurs. Cette prudence est principalement due à l'anticipation des chiffres de l'inflation en zone euro, considérés comme l’un des principaux indicateurs économiques de la semaine. Les marchés tablent actuellement sur une baisse des taux de la Banque centrale européenne dès le 6 juin et le début d'un assouplissement monétaire de la part de la Fed en septembre, ce qui a provoqué une forte détente dans l'obligataire et poussé les indices boursiers en Europe et aux Etats-Unis vers des niveaux records.
En Asie, la Bourse de Tokyo cède 0,34% à 38 787 points.
Le Brent s'échange à 82,57$ (+0,44% vs hier matin).
L'once d'or se négocie à 2 376,6$ (-0,43%).
L'euro/dollar évolue à 1,086$ (-0,18%)."

ON S'EN FOUT ?

Cela accélère vraiment sur l'IA, ne laissez pas le train passer, consacrez au moins un quart d'heure par jour sur ChatGPT nouvelle version ou Google Gemini ; Encore une révolution, dans les Échos : "En pleine forme, le crémant défie la crise du vin" ; Le chinois Shein pourrait s'introduire en Bourse à Londres ; Les taux immobiliers commencent à réellement baisser et ce n'est que le début, le moment de s'intéresser à notre SC MeilleurImmo qui a pris 4% depuis le début de l'année et ce n'est qu'un début ; Chaos total en Nouvelle-Calédonie ; N'Golo Kanté revient dans les bleus pour l'euro 2024, il paraît que c'est une grosse surprise ; À revoir et revoir encore, ce soir sur France 5 le sublime "In the mood for love" de Wong Kar-waï (c'est un peu la sécheresse sur les séries...) ; Un nouveau pont, ça faisait longtemps ; Une nouvelle grève chez France Télévision, ça faisait longtemps ; Les préoccupations des Français selon le Figaro : le pouvoir d'achat (46%), l'inflation (39%), la sécurité (35%, +9% par rapport à 2023), l'immigration (31%) ; L'autre titre du jour : "Elle demande son conjoint breton en mariage avec une boîte de pâté Hénaff", le retour aux sources ; Le nouveau film de Coppola "Megalopolis" présenté à Cannes se fait démolir par la critique ; Chômage stable en France à 7.5% ; L'extrême droite au pouvoir aux Pays-Bas avec une coalition d'union des droites ; Je vous souhaite un excellent week-end ; Suivez-moi sur X et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Découvrez le rapport mensuel des gestions pilotées de Meilleurtaux Placement
    07/06/2024
  • visuel-morning
    Le point sectoriel par Euroland Corporate
    05/06/2024
  • visuel-morning
    La fiscalité de l’assurance-vie, vraiment si avantageuse ?
    11/04/2024
  • visuel-morning
    MeilleurImmo : Près de 5% de hausse en 2024... et de bonnes perspectives à venir !
    24/05/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt