Paris consolide avec les banques

jeudi 13 octobre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 13/10/2011 à 18h10

Séance de consolidation à Paris qui perd 1.33%, à 3186 avec 3.5 milliards après avoir rebondit de 13,3% en six séances. Le rapport de la Fed qui n’incitait pas à l’optimisme, puis le ralentissement du commerce extérieur chinois, qui confirme l’essoufflement de l’économie mondiale auront servi de prétexte pour prendre ses bénéfices.

Les cycliques sont logiquement sanctionnées, tandis que les banques sont en passe d’accepter une décote sur les obligations grecques plus importantes. Enfin bonne nouvelle du coté de la Slovaquie qui s’est résolue à entrer dans le rang en ratifiant le FESF.

Les marchés américains corrigent également, le recul du bénéfice net de JPMorgan Chase au troisième trimestre entraînant les autres banques à la baisse. Ailleurs en Europe, Londres recule de 1.02%, Francfort -1.52%, l’euro stoxx -1.2% tandis que Milan plombé par le repli des ses banques perd 3.7 %

A Paris, les trois grandes banques figurent parmi les principales contributions au recul du Cac 40. Après une belle remontée du secteur, portée par l'espoir d'un plan coordonné de recapitalisation des banques à l'échelle européenne, les incertitudes sur le secteur font repartir les valeurs à la baisse. La question de la participation du secteur privé n’est toujours pas tranchée même si on évoque une décote de 40%. Par ailleurs, il sera plus difficile pour les banques d’échapper à la recapitalisation. En effet, l’EBA, l’autorité bancaire européenne relève le niveau minimum de fonds propres des banques qui sera porté de 5% à 9%. Dans ce contexte, Axa lanterne rouge recule de 6.98%, à 11 euros, Société Générale 6,69% à 21,60, Crédit Agricole 5.68% à 5,28, BNP abandonne 5.67% à 33.34 euros, et Dexia 6.13% à 0,75.
Carrefour recule de 5,92% à 16,85 euros après avoir émis un cinquième profit warning
Enfin, Alcatel-Lucent monte de 5.26%, à 2.18 euros. L'équipementier télécoms serait parvenu selon le FT à un accord avec le fonds Permira en vue de lui céder Genesys, qui regroupe ses activités de centres d'appel, pour la modique somme de 1,5 milliard de dollars
Parmi les plus fortes hausses se distingue Safran et casino qui grimpent respectivement de 1.77%, et 1.15% ;
Sur le marché des changes, l'euro recule de 0.4% à 1,3730 dollar après avoir touché un plus haut d'un mois à 1,3834 hier. La monnaie unique perd également 0.7% face au yen, à 105.55. Le billet vert s’apprécie contre toutes les devises sauf contre le yen contre qui il perd 0.3%, à 76.86 ;
Le baril de pétrole consolide face au ralentissement de l’économie chinoise. Le WTI perd 1.55%, à 84.17$, tandis que le Brent cède 0.84%, à 108.06$.
L’once d’or recule de 1.27%, à 1661$.
A lire également
Début de semaine prudent

Le CAC 40 a terminé la séance en perte de 0.43 % à 5 846 points, face à un agenda économique très chargé. Effectivement, jeudi 12 décembre seront organisé les élections législatives au Royaume Uni, le 15 décembre Washington menacera de relever les droits de douane sur quelque 141 milliards € de produits chinois et dans la semaine la BCE et la FED prendront la parole

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com