Paris s'offre un petit rebond pour démarrer la journée

mardi 08 novembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 08/11/2011 à 09h11

La Bourse de Paris reprend de la hauteur non pas à la faveur d’un regain d’espoir sur le front de la dette européenne mais bien d’un sursaut d’orgueil purement technique. Ainsi, le CAC 40 ouvre en hausse de 0,31% à 3 112 points. Une tentative de rebond après une deux séances de baisse consécutives mais qui demeure toutefois fragile. C’est que l’incertitude domine toujours en Europe avant un vote crucial en Italie sur le budget transalpin alors que l’avenir politique de Silvio Berlusconi pourrait se jouer sur ce vote. Le Cavaliere serait contraint de démissionner si l’opposition votait la défiance. Si la situation relègue au second plan la Grèce, il n’en demeure pas moins que l’instabilité politique du pays fait également l’objet de craintes alors qu’on ne connait toujours pas le successeur de Georges Papandreou à la tête du gouvernement grec. Par ailleurs, la saison des publications bat son plein avec notamment celle de Société Générale qui est loin d’être passée inaperçue tant ses comptes ont été dégradés par son exposition à la dette souveraine des pays les plus fragiles de la zone euro. Pourtant, le titre de la banque rouge et noire est recherché dans les premiers échanges.

En tête du CAC 40, on retrouve Capgemini entouré dans les premiers échanges avec une hausse de 3,87% à 27,51 euros sur son point d’activité trimestriel. La SSII réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2 378 millions d'euros au 3ème trimestre 2011, en croissance de 13,0% (à taux de change et périmètre courants) par rapport au même trimestre de l'année 2010. Elle maintient son objectif de réaliser pour l'exercice 2011 une croissance de 9 à 10% de son chiffre d'affaires à taux de change et périmètre courants et un taux de marge opérationnelle supérieur de 0,5 point à celui de 2010.

Suivi de Société générale qui progresse de 3,49% à 18,10 euros en dépit de l’annonce peu avant l’ouverture d’ un résultat net trimestriel en baisse de 30,6% à 622 millions d'euros, sous les attentes du marché qui étaient de 677 millions d’euros, après avoir notamment passé une décote supplémentaire sur la dette souveraine grecque et des dépréciations liées à des écarts d'acquisitions dans le crédit à la consommation. Par ailleurs, la banque rouge et noire a indiqué ne pas verser de dividendes au titre de son exercice 2011 afin de renforcer ses fonds propres.

Thales est en hausse de 0,66% à 25,28 euros après avoir annoncé un chiffre d'affaires en recul de 0,5% à 8,614 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année. L’équipementier aéronautique ses objectifs, à savoir une légère croissance de ses ventes cette année, avec un ratio "book-to-bill" proche de 1,0 et une marge opérationnelle courante de 5% en 2011 et de 6% en 2012, grâce à son plan d'économies Probasis.

PPR a annoncé le rachat de 100% du capital du tailleur italien Brioni pour un montant non révélé. Le groupe de luxe et de distribution précise que Brioni a réalisé un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros l’an dernier. Le titre du groupe de luxe s’adjuge 0,82% à 110,35 euros.

L’Oréal trébuche de 0,65% à 76,91 euros après sa dernière publication trimestrielle. Le groupe de cosmétiques a enregistré une croissance de 0,7% de son chiffre d’affaires à 4,94 milliards d’euros au troisième trimestre, en ligne avec les attentes des analystes. Il estime que le quatrième trimestre sera « dans la même veine que le troisième » et confirme tabler sur une amélioration des marges au second semestre.

Lagardère plie de 3,04% à 19,11 euros après annoncé un chiffre d’affaires de 1,89 milliard d’euros au troisième trimestre, en repli de 5,8%. A données comparables, les ventes ont augmenté de 1,3%. Le groupe table désormais sur une baisse de 5% à 12% du résultat opérationnel média cette année, contre 5% à 7% précédemment.

Sur le marché des changes, l’euro est en repli de 0,25% à 1,3725 face au dollar et de 0,37% à 107,15 face au yen alors que la zone euro reste sous étroite surveillance par les marchés. Le billet vert est en léger repli à 78,03 face à la monnaie nipponne. Du coté du baril de pétrole, le Brent grignote 0,08% à 114,66 dollars tandis que le WTI oscille autour de l’équilibre à 95,52 dollars. Le métal jaune est en baisse de 0,39% pour se négocier à 1 790 dollars l’once.
A lire également
La journée du si

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER C'est votre argent !
visuel-morning
GESTION ACTIVE Toujours pas de vol
visuel-morning
GESTION ACTIVE La Fin d’un Cycle ?