Pas de rebond après l’emploi américain

vendredi 07 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 07/09/2018 à 17h09

Le CAC 40 a clôturé en hausse de 0.16% à 5245 points, et finit donc la semaine en baisse de 3%. Wall Street évolue en ordre dispersé avec un Dow Jones qui perd 0.14% et un Nasdaq qui gagne 0.32%. Le rapport de l’emploi américain, très bon mais qui suggère de nouvelles hausses de taux à court et moyen terme, pèse sur la tendance.

CRÉATION D’EMPLOI
L'économie américaine a créé 201 000 emplois non agricoles le mois dernier, selon le Département du Travail, là où le consensus n'en espérait que 191000.
Le taux de chômage est resté stable à 3,9%, conformément aux attentes.
Toutefois, les créations de postes non agricoles des deux mois précédents ont été révisées en baisse, de 50 000 en cumulé sur les deux mois.

HAUSSE DE SALAIRES
Parallèlement, les salaires ont nettement augmenté, de 2,9% sur un an. Il s'agit de la plus forte progression depuis juin 2009.
La hausse des salaires n’est pas bien vue par les marchés, qui craignent un resserrement plus rapide de la politique monétaire avec des hausses de taux à venir à court et à moyen terme.
Le taux américain à 10 ans remonte au dessus des 2.9%. Et le dollar monte également face à l’euro qui repasse sous la barre des 1.16 à 1.158 usd (-0.4%)

MATCH FRANCE ALLEMAGNE
Le déficit commercial de la France se réduit de 2,6 milliards d'euros au mois de juillet pour s'établir à 3,5 milliards, selon les données de l'administration des douanes. Et dans le même temps, les excédents commerciaux allemands se contractent de 15.8 milliards d'euros.
On a marqué un but mais on est encore loin derrière au tableau d’affichage…

SOMBRIAS
L'économie espagnole montre des signes d'essoufflement pour la première fois depuis que le pays est sorti de récession en 2013.
La saison touristique a été décevante, les exportations se tassent, et la situation politique est très incertaine (le parti socialiste du président du gouvernement Pedro Sanchez ne contrôle que 84 des 350 sièges du Parlement).
Les analystes envisagent désormais un tassement de la croissance à 2.5% contre 3.1% en 2017.

FUMÉE
L'action Tesla lâche plus de 5% après le départ de son chef comptable, moins d'un mois après son recrutement.
Et pour rajouter de l’huile sur le feu, Elon Musk, le patron de Tesla, apparaît dans une interview déjantée au cours de laquelle il boit du whisky et fume un joint.
Tesla a perdu 30% en un mois…
A lire également
Les indices en hausse

Le CAC a terminé la séance du jour en hausse de 0.75 % à 4 491 points. Les investisseurs sont optimismes face à l'Allemagne qui souhaite rouvrir graduellement ses frontières et le rétablissement des liaisons aériennes entre l'Espagne et l'Italie. Le DAX a gagné 1.10 %. L’indice espagnol, l’IBEX 35, a pris 1.05 % et le MIB 30, l’indice italien, 1.08 %

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com