Politique d’octroi de financement SCPI

vendredi 24 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 24/02/2017 à 15h02

Le financement d'un projet de SCPI peut s'avérer compliqué avec plusieurs éléments à prendre en compte lorsque le projet a été déterminé. Le dossier est envoyé à l'instruction mais comment cela se passe t'il réellement et quels sont les éléments pris en compte ?

Une fois le projet déterminé, le dossier de financement de SCPI à crédit est envoyé à l’instruction. Plusieurs éléments sont pris en compte dans la définition de la solvabilité de chaque client.


Financement, SCPI : il faut prendre en compte la charge de crédit et les loyers

Le premier élément consiste à définir si la différence entre la charge de crédit et les loyers versés par les SCPI (pondérés à 85%) ne dépasse pas les 33 % d’endettement, en plus des charges déjà existantes. Le but étant de savoir si ce qu’on appelle couramment « l’effort d’épargne » s’intègre bien dans l’endettement du client.


Pour trouver un financement pour la SCPI, il faut prendre en compte les actifs existant.

L’analyse porte sur les actifs existants. Pour optimiser les conditions de taux, la règle est d’avoir un actif immobilier représentant au moins 100% de l’investissement en SCPI souhaité ; exemple : pour 200 000 € de SCPI, il faut un patrimoine immobilier de 200 000 € net de crédit en cours.
Tout actif financier n’est pas substituable à un bien immobilier pour cette règle. Ce point est important pour aller chercher un cautionnement du prêt et donc des conditions plus intéressantes.
En dehors de cette règle, la garantie du prêt passera par le nantissement des parts des SCPI et les conditions d’emprunt seront un peu moins favorables.


Une chose importante pour votre financement de SCPI : réduire votre endettement

L’endettement total de l’emprunteur est important. Si celui-ci possède un encours total supérieur à 6 années de salaire, les banquiers seront beaucoup plus vigilants sur l’investissement à venir.
Par définition, chaque cas est particulier et tout s’étudie, cela dépend aussi des contreparties bancaires qu’on est éventuellement prêt à mettre en place.

>> Demandez une simulation de pré-scoring financement SCPI
A lire également
Immobilier : Faut-il être propriétaire ou locataire ?

Payer un loyer plutôt que détenir sa résidence principale, c’est jeter l’argent par la fenêtre. Cette idée préconçue, on vous l’a sûrement martelée tout au long de votre vie. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui le paradigme immobilier qui prévalait à l'époque de nos parents a volé en éclats. En 2015, être propriétaire de sa résidence principale n’est plus la voie royale pour se constituer un patrimoine solide comme un roc. Ce n’est pas la meilleure solution non plus pour s’enrichir avec l’immobilier. On vous explique pourquoi :

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos