Powell prêt à tout mais pas encore aux taux négatifs

mercredi 13 mai
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 5 mois - Le 13/05/2020 à 17h05

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en baisse de 2.86 % à 4 344 points, pénalisé par les déclarations du jour du président de la Réserve fédérale des Etats-Unis (la Fed) Jerome Powell. Il a laissé entrevoir qu’ « un soutien budgétaire supplémentaire pourrait être coûteux mais serait justifié s'il permet d'éviter des dommages économiques à long terme et nous conduit à une reprise plus forte », cependant, il a ajouté que les éléments disponibles sur les taux négatifs étaient « très mitigés ». Cette réaction a pesé mais pèse quelque peu sur les indices boursiers, même si ce n'était pas vraiment une surprise.

L’ECART SE CREUSE ENTRE LE DOW ET LE NOUVEAU MONDE
Outre-Atlantique, le Nasdaq continue de résister (+0.03 %) porté entre autres par la hausse de Netflix, Starbucks et Apple. De son coté, le Dow Jones a bien de la peine à suivre en reculant de 0.94 % actuellement.

LA STAT DU JOUR
Selon la première estimation publiée ce matin par l'office national de statistiques, Le PIB du Royaume Uni a chuté de 2% en volume au premier trimestre 2020 en rythme séquentiel. Il s’agit de sa plus forte baisse depuis celle observée au quatrième trimestre 2008. Pour rappel, l'économie française au premier trimestre 2020 a chuté de 5,8, potentiellement à cause d’un confinement plus strict.
L’indice britannique, le Footsie, a perdu 1.12 %.

LE TOP DU SBF
Exor a cédé plus de 7 % à Milan après l'annonce par l'assureur mutualiste français Covéa de son renoncement au rachat du réassureur Partner Re (filiale d’Exor). En parallèle Scor, sur le SBF 120, a pris presque 3 %, certains observateurs estimant que Covéa pourrait devenir la nouvelle cible de Covéa.

EN PARLANT D’OPA
Hier, nous avons recommandé pour les « Père de Famille Sportif » un titre ayant un profil opéable. Il est possible qu’à moyen terme une société américaine se positionne pour créer un leader sur son marché. Pour plus d’information, n’hésitez pas à retrouver notre analyse ici .

LE POINT PÉTROLE
Aux Etats-Unis, les stocks hebdomadaires de brut ont reculé de plus 700 mille barils. Les économistes tablaient sur une hausse de plus de 4 millions après la progression de 4,59 millions enregistrée la semaine précédente. Cependant, le prix du baril de Brent a à peine varié (29.63 $).
A lire également
On achète ou on vend EDF et Figeac Aero ?

Christian Cambier, président de SwissLife Gestion Privée et Jérôme Fauvel, gérant actions à La Française AM ont donné leurs tuyaux d'investissement dans C'est votre argent, du vendredi 4 mars 2016, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Les deux accords
visuel-morning
GESTION ACTIVE 6 003.38 POINTS
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du chômage