Retour de bâton

lundi 26 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 26/09/2016 à 17h09

La prudence est de mise sur les marchés mondiaux avant le premier débat présidentiel américain et une réunion informelle de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) à Alger. S’y ajoutent les incertitudes entourant le secteur bancaire, la mauvaise passe de la Deutsche Bank (qui risque d’essuyer une amende record aux Etats-Unis ) cristallisant l’inquiétude des investisseurs. Résultat à Paris comme à Wall Street, les marchés voient rouge. Le CAC s’enfonce en territoire négatif (-1.83%) et revient au contact des 4400 points.

LA DEUTSCHE BANK EN (TRÈS) MAUVAISE POSTURE
L'action Deutsche Bank chute à son plus bas niveau historique (-7,63% à 10.54 euros) sur fond de rumeurs qui laissent entendre que l'Etat a refusé toute aide financière au géant allemand menacé par une amende record aux Etats-Unis. La banque allemande, déjà fragilisée par des scandales à répétition, se retrouve confrontée à la justice américaine qui lui réclame une amende record de 14 milliards de dollars pour solder un ancien litige aux Etats-Unis lié à la crise des "subprimes". Les actionnaires de la Deutsche vendent en panique car selon un analyste « rien ne dit que les 5,5 milliards mis de côté par la banque suffiront à régler l'ensemble de ses 8.000 litiges judiciaires dans le monde. » Affaire à suivre…

VERS UN GEL DE LA PRODUCTION DE BRUT ?
Les Emirats arabes unis (EAU) se sont prononcés en faveur d'un gel de la production mondiale de pétrole pour soutenir les cours. Certains délégués de l'Opep estiment en effet que la réunion des pays producteurs à Alger pourrait déboucher sur un accord visant à réduire l'offre afin de stabiliser le marché. Par ailleurs, des sources proches des pourparlers ont fait savoir que l'Arabie saoudite avait proposé de réduire sa production pétrolière à condition que l'Iran accepte de plafonner la sienne cette année. De quoi faire bouger les lignes. Du côté des marchés les cours de l‘or noir sont tirés à la hausse. Le WTI s’adjuge 2,57%, à 45,82$.

UN PEU DE BAUME AU CŒUR
Les ventes de logements neufs aux États-Unis sont ressorties à un niveau très largement supérieur aux attentes. Elles se sont inscrites à 609.000 en aout, contre un consensus de place de 598.000. Un chiffre à relativiser dans le sens où le mois de juillet avait dévoilé 659.000 ventes de logements neufs. Le marché voit le verre à moitié plein, car malgré leur déclin, le marché retient que les ventes dépassent les attentes.

CONTRACTION
Mauvaise nouvelle. L'indice d'activité manufacturière de la Fed de Dallas 2 est ressorti négatif -3,7 points) en septembre. Mais la contraction de l’activité est moins forte qu’auparavant à comparer à un indice qui avait atterri à -6,2 en aout. Autre motif de consolation, l'indice de production ressort en très forte hausse à +16,7, contre +4,5 un mois avant.

A lire également
Offre exceptionnelle sur l’abonnement MF : 40% de réduction !

Aujourd’hui, c’est la Saint-Marc. Et pour fêter ça, et vous donner un petit coup de pouce pour tenir jusqu’à la fin du confinement, MF Privé a décidé de vous faire une offre promotionnelle attractive sur notre abonnement de conseil boursier et patrimonial. Un abonnement à 100 euros pour tout ceux qui s’abonnent ou ajoutent un an à leur abonnement avant dimanche minuit.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com