SEMAINE CRUCIALE POUR L'AUTO US

lundi 16 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 16/02/2009 à 07h02

Une fois de plus l'automobile américaine est au bord de la faillite. General Motors et Chrysler ont quelques jours pour prouver qu'ils sont viables.

A peine sorti de l'épreuve de l'adoption du package de relancer au Congrés, Barack Obama doit s'attaquer dés aujourd'hui à l'avenir de l'industrie automobile américaine. Il a déjà pris la décision de constituer une task force pour sauver ce qui reste de ce secteur en déroute. Une task force dirigé par Tim Geithner et Larry Summers. Dés Mardi, General Motors et Chrysler seront sur le gril. Ils doivent prouver qu'ils ont déjà pris des mesures efficaces pour un redressement aprés avoir reçu 13.4 milliards de dollars en janvier. Ils doivent surtout prouver qu'ils sont tout simplement viables. Et pour être viables ils doivent réduire leurs coûts de façon drastique et renégocier leur dette

ET de ce côté les négociations n'avancent pas vraiment
Les négociations avec les syndicats sur les licenciements et les baisses de salaires n'ont pas abouti ce week end mais tout le monde est revenu à la table de négociation dimanche soir. Quant à la réduction de la dette de 18 milliards de General Motors, toujours pas d'avancée.

Donc l'hypothése d'une faillite de GM et de Chrysler n'est pas exclue
Si les négociations n'avancent pas, et si le gouvernement et le Congrés ne sont pas convaincus que ces deux constructeurs sont viables, ils n'auront pas d'autres choix que de se placer sour Chapter 11, la loi de protection contre les faillites. Une loi qui de fait gèle les dettes des sociétés et permet de se restructurer sans la pression actuelle. Beaucoup aux Etats Unis, notamment les républicains, pensent que le Chapter 11 est la meilleure solution. Lors des crises précédentes, des secteurs comme la sidérurgie ou le transport aérien y ont eu recours et en ont pu en sortir renforcés. C'est cependant un jeu dangeureux que Barrack Obama souhaiterait éviter.
A lire également
Epargne : Comment protéger son conjoint ?

La Saint-Valentin, c’était dimanche. Ce jour des amoureux est bien ancré dans les traditions en France puisque près de 60 % de nos concitoyens le célèbrent tous les ans. Billets doux, bouquets de fleurs, un dîner aux chandelles ou tout autre chose qui sort tout droit de votre imagination, il existe mille façons de témoigner son attachement à l’être aimé. Ou bien, de souscrire à une assurance-vie pour mettre votre conjoint à l’abri. Mais attention, les règles ne sont pas les mêmes en fonction de votre régime civil. Petit tour d’horizon.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com