Une semaine d'attente et d'espoir

lundi 17 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 17/10/2011 à 07h10

J'ai rarement vu autant d'espoirs mis dans une réunion internationale. Chaque jour, les enchères montent sur le sommet Européen du 23 Octobre. Il va falloir que les mesures qui seront prises soient à la hauteur des attentes et les attentes sont très fortes.

Très forte pression sur l'Europe cette semaine
Ce qui se passe en ce moment est, d'un point de vue suspense, assez spectaculaire. Des marchés au FMI en passant par les politiques, tout le monde s'accorde à dire qu'il va falloir que sorte du sommet Européen du 23 Octobre un accord. Mais en quelques jours, on est passé de l'attente d'un deal qui règle le problème de la dette Grecque et le problème des banques européennes à plus que cela. Quoi? On ne sait pas. Mais il faut que les Européens sortent de leur chapeau un accord historique. C'était même le message des ministres des Finances du G20.

Du coup les marchés continuent à monter, l'euro aussi
Les investisseurs montrent aux ministres Européens qu'ils sont prêts à leur accorder leur confiance si le "big deal" est annoncé le 23. Et tout le monde l'anticipe. Et va probablement continuer à le faire toute la semaine. Tant mieux. Le seul problème c'est qu'en chauffant la salle comme cela comme à un concert avant l'arrivée d'une super star, on crée une anticipation très forte. Lundi 24 Octobre, les marchés ne vont pas se contenter d'une réduction de la dette grecque de 50%, d'une recapitalisation des banques et d'un effet de levier sur le fonds de stabilité pour acheter de la dette italienne et espagnole. Non. Il va falloir autre chose.

Qu'est ce qu'on peut attendre de plus ?
C'est là que le bât blesse. Je n'en ai aucune idée. Et je ne perçois rien dans les déclarations ou de ce qui filtre des discussions en cours. Deux explications: soit il n'y a rien d'autre que cela et les marchés vont être déçus car les enchères montent chaque jour sur le "big deal", soit les leaders européens nous cachent une super mesure qui va mettre la foule en délire. Si c'est le cas, c'est vraiment de l'excellent teasing. Espérons que c'est le cas car rien de pire qu'une foule en délire qui est déçue par le spectacle….
A lire également
Immobilier : Faut-il être propriétaire ou locataire ?

Payer un loyer plutôt que détenir sa résidence principale, c’est jeter l’argent par la fenêtre. Cette idée préconçue, on vous l’a sûrement martelée tout au long de votre vie. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui le paradigme immobilier qui prévalait à l'époque de nos parents a volé en éclats. En 2015, être propriétaire de sa résidence principale n’est plus la voie royale pour se constituer un patrimoine solide comme un roc. Ce n’est pas la meilleure solution non plus pour s’enrichir avec l’immobilier. On vous explique pourquoi :

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com