Vers les 5 500 points ?

vendredi 04 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 mois - Le 04/10/2019 à 17h10

Dynamisé par le rapport sur l'emploi US, le CAC 40 a terminé la séance du jour en gain de 0.91 % à 5 488 points. Cette publication a apaisé, au moins temporairement, les craintes d'un ralentissement marqué de l'économie.

GREAT AGAIN ?
Effectivement, le Dow Jones et le Nasdaq évoluent dans le vert en gagnant respectivement 0.75 % et 0.48 % suite au bon accueil du « NFP » (rapport mensuel sur l'emploi américain) : le taux de chômage a reculé à 3.5%, son plus bas niveau depuis décembre 1969. Cependant, il faut tout de même noter que l'économie américaine a créé 136.000 emplois en septembre contre 145.000 anticipé par le consensus.

PALMARES CAC 40
La semaine est globalement baissière pour le CAC 40 ( -2.60 %) mais trois titres ont tiré leur épingle du jeu depuis lundi. Pernod Ricard (+5.23 %), Legrand (+0.59 %) et Engie (+0.17 %). Un des trois fait partie de notre portefeuille Bon Père de Famille . Serez-vous trouver lequel. Un indice : A votre santé !

PALMARES SBF 120
Sur cette indice, c’est le titre Rémy Cointreau (3.13 %) qui affiche l’une des meilleure performance. N’hésitez pas à retrouver les raisons de cette hausse dans notre conseil spéculatif (clôturé en gains de 14.29 %) juste ici .

ET SINON ?
Le titre de Hewlett-Packard Company (HP), l’un les leaders mondiaux de la conception, de la fabrication et de la commercialisation d'équipements informatiques perd plus de 10 % aux US après avoir annoncé réduire ses effectifs mondiaux d'environ 7 000 à 9 000 employés en combinant les départs et les départs volontaires à la retraite anticipée.

LE RDV DU WEEK-END
Ce soir 20h, c'est votre argent sur BFM Business.
La baisse des marchés est-elle juste une correction ou un renversement de tendance ?
La Chine peut-elle freiner le ralentissement de sa croissance ?
Le monde se dirige-t-il vers une croissance zéro ?
La France peut-elle continuer à dépenser sans compter ?
Quelles valeurs acheter sur le marché ?
Vous le saurez en regardant ou en écoutant nos Jedi de l'économie et de la finance: Eric Bleines, directeur général de SwissLife Banque Privée, Christian Bito, président de CBT Gestion, Sébastien Korchia, directeur de la gestion actions chez UBS La Maison de Gestion, Alexandre Baradez, chef analyste chez IG et Hervé Goulletquer, stratégiste à La Banque Postale AM.
A lire également
Kaufman & Broad : relève son objectif de chiffre d'affaires annuel

Kaufman & Broad revient sur les 37 euros, les investisseurs n'ont pas eu une lecture enthousiaste des résultats semestriels du promoteur immobilier. Pourtant, celui-ci a réalisé une première partie d'année de qualité, avec des réservations de logements en nette hausse et un carnet de commandes offrant 15,6 mois de visibilité. Ainsi, Kaufman & Broad a révisé à la hausse ses perspectives annuelles de chiffre d'affaires.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com