Y a-t-il une bulle immobili?re en Europe ?

lundi 22 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 22/10/2007 à 10h10

Depuis l'éclatement de la bulle immobilière aux Etats Unis, la question se pose : l'immobilier en Europe va -t-il suivre ?... 

Depuis l'éclatement de la bulle immobilière aux Etats Unis, la question se pose : l'immobilier en Europe va -t-il suivre, Début de réponse avec la publication de statistiques européennes sur l'immobilier. Un début de réponse qui montre une situation contrastée entre deux Europe. L'Europe de la spéculation à l'Américaine, et l'Europe plus raisonnable. Dans le camp des pays exposés, l'Espagne. Avec des prix qui ont plus que doublé dans les dernières années, un prix moyen de maison égal à six fois le salaire moyen, un record absolu, l'Espagne commence à payer le prix de ses excès. Les demandes de permis de construire sont en chute libre, depuis la crise de liquidités de cet éte, les banques refusent de prêter, et la hausse des taux touchent de plein fouet les ménages espagnols qui ont à 95% des taux variables. A côté de l'Espagne, on trouve l'Irlande et surtout l'Angleterre. En Irlande la baisse des prix après l'envolée est déjà bien amorcée et l'Angleterre vacille.

Mais Londres avec son statut de capitale internationale reste à des sommets Londres est inabordable pour le commun des mortels. Si on n'est pas capitaine d'industrie Russe ou Indien, ou gérant de hedge fund, cela fait bien longtemps qu'on a émigré à une heure du centre de la capitale. Mais l'Angleterre n'est pas Londres, enfin, pas tout à fait. Et les prix en dehors de Londres ont commencé leur glissade.

Et la France dans tout cela?
La France plie mais ne rompera pas. Elle a été paradoxalement protégée par l'ambiguité des banques Françaises. Alors que les banques investissaient dans des subprimes, elles refusaient de prêter à des ménages Français qui répondaient à des critères plus sains d'endettement. Et les banques Françaises prêtent peu à taux variable. Du coup, le ménage moyen n'a jamais pu vraiment spéculer à la hausse et il n'est pas exposé à la baisse des taux. Nous sommes finalement sauvés par l'absurdité de la stratégie de nos banques. Tant mieux. Les prix baisseront un peu mais ne s'écrouleront pas. On ne peut pas dire autant de l'Espagne, de l'Irlande et surtout de l'Angleterre. Nous tenons peut être là notre revanche pour la défaite en demi finale de la coupe du monde de Rugby....
A lire également
Epargne : épargner pour préparer sa retraite c’est tendance !

Épargner pour préparer sa retraite c’est tendance ! C’est ce que révèle l’édition 2015 de l’Observatoire des Retraites Européennes du cabinet Eres. L’épargne retraite des Français pèserait 734 milliards d’euros en 2014. Un chiffre qui ressort en hausse de 5% par rapport à 2013. Surtout, ce montant représente 23% de l’épargne financière des ménages.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com