Y-a-t'il une bulle en Chine?

lundi 29 mars
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 29/03/2010 à 16h03

Après avoir rebondi de 100% depuis ses plus bas de Novembre 2008, le Shanghai composite est stable sur 3 ans et en hausse de 150% sur 5 ans ce qui montre bien que là bas, la crise a finalement été digérée et beaucoup d’investisseurs anticipent déjà un retour sur une croissance à deux chiffres. Mais les chiffres qui annoncent la reprise semblent masquer les grandes difficultés de l'économie chinoise. Une bulle ne serait-elle pas en train de se former ?

Après l’explosion de la bulle en 2007, le gouvernement a pris des mesures considérables en termes de relance budgétaire et monétaire. Ces mesures expliquent que la Chine a réussi à maintenir son taux de croissance au dessus de 8%, présenté comme le taux au dessous duquel les équilibres économiques et sociaux sont en danger.

Du côté des exportations, les chiffres sont très bons. En un an, les exportations chinoises ont explosé de prés de 50%. Mais ces chiffres s’expliquent grâce à la sous valorisation du yuan. Cette faculté qu’à la Chine de faire ce qu’elle veut commence à agacer les européens et les américains, à l’image par exemple de Google qui va cesser ses activités en Chine.

Ainsi, malgré des chiffres qui semblent encore bons, la Chine est en fait en grande difficulté économique, même si elle porte l’espoir de nombreux investisseurs.

En fait, il semblerait que la Chine connaisse aujourd’hui la même situation que les Etats-Unis entre 2006 et 2008. Les mesures de relance ont entrainé une explosion des crédits, dont de nombreux sont considérés comme des subprimes. Les prix immobiliers sont en forte hausse et l’inflation est repartie à la hausse. Du côté des Bourses, Le Shanghai composite est en hausse de 100% depuis ses plus bas de Novembre 2008, tout comme le Hang Seng china entreprise, qui représente les 25 plus grandes sociétés chinoises, en termes de capitalisation et de liquidité, cotées à la Bourse de Hongkong.

Difficile d’affirmer cependant que nous sommes en période de bulle, tant on parait loin des plus hauts de 2007, avant que les bourses n’explosent et que les indices chinois ne perdent près de 70% de leurs valeurs.
De plus, le gouvernement tente de calmer le jeu en remontant les taux et en envisageant de réévaluer le Yuan. Les bourses Chinoises sont en pause depuis quelques semaines alors que leurs homologues indiennes ou brésiliennes continuent de progresser fortement.

On s’attend néanmoins à une baisse relativement importante des Bourses chinoises à long terme. Mais connaissant la forte tendance des bourses Chinoises à créer des bulles, on conseille aux investisseurs de rester prudents. En effet, même si les niveaux nous semblent exagérés, on sait que dans un scénario de bulle les niveaux peuvent être beaucoup plus exagérés qu’aujourd’hui avant qu’une bulle n’explose.
On conseille donc aux investisseurs de rester prudents, d’initier peut être pour les plus risquophiles une petite position à la baisse, mais surtout d’attendre des niveaux plus exagérés pour jouer la baisse

Il y a d’ailleurs sur Euronext des produits pour jouer la baisse du marché chinois. C’est Société Générale qui a lancé ces produits, dont un certificat bear sur le Hang Seng China enterprise, le 3098S qui a un levier de 0.5

Enfin, il existe également deux turbos put sur le tracker Lyxor ETF China qui est un tracker investi également sur les entreprises chinoises cotées à Hong Kong.
Le Turbo put sur le tracker Lyxor ETF china 1314S FR0010575746 permet de jouer la baisse du tracker avec un levier de 6 et une barrière à 130.
Le Turbo put sur le tracker Lyxor ETF china 3254S FR0010536763 permet de jouer la baisse du tracker avec un levier de 1.3 et une barrière à 219.
Le tracker cote actuellement 120 euros.
A lire également
Assurance-vie : Comment récupérer une partie de vos fonds ?

L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe, elle souffre d’une idée reçue bien forte : les sommes placées sur un contrat d'assurance-vie sont bloquées. Ce qui est totalement faux. Si vous avez un besoin ponctuel d’argent pour financer un projet, vous pouvez à tout moment piocher dans votre assurance-vie sans attendre l'échéance fiscale de 8 ans. Il existe alors 2 possibilités pour récupérer des liquidités sur son contrat : le rachat partiel ou une solution plus simple, rapide et pourtant méconnue : l’avance.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com