Vendredi 24 novembre

L'Allemagne est confrontée à une situation critique.
La limitation des déficits publics est inscrite dans sa Constitution.
Mais l'heure est aux investissements publics massifs.
En particulier pour financer la transition écologique.
L'Allemagne va devoir remettre en question son modèle de rigueur budgétaire.
Une révolution.
Explications.

DÉBUT DES ANNÉES 2000

Le coût de la réunification plombe les déficits, la dette est en hausse constante, et la dépense publique dérape en permanence.
La décision est prise de créer une contrainte sur les déficits pour obliger les gouvernements à respecter la discipline budgétaire.
Avec une limite du déficit "structurel" public à 0.35% du PIB.
Inscrit dans la Constitution en 2009.

MAIS LES TEMPS ONT CHANGÉ

Il y a eu évidemment la crise de l'euro.
Puis le Covid.
Et aujourd'hui la nécessité de relancer la machine économique, de faire pivoter le modèle industriel, et de financer la transition climatique.
L'heure est toujours à la stabilité, mais plus à l'austérité ou à la rigueur extrême.

IL FAUT SE BATTRE

Face à des pays qui, comme la France, ne respectent aucune règle ou qui, comme les États-Unis, ont décidé de faire exploser leurs dépenses publiques pour relancer leur économie et accroître leur indépendance industrielle.
Il faut des IRA à l'Européenne.

MAIS LA COUR DE JUSTICE...

...de Karlsruhe a rappelé qu'il fallait respecter la Constitution.
Et a remis en cause un package de soutien de 60 milliards d'euros.
Et depuis c'est la crise.
Avec un affrontement entre les partis politiques et une fragilisation de la coalition au gouvernement.

BLOCAGE

Depuis, la présentation du budget 2024 est bloquée, comme l'aide à l'Ukraine ou toute autre dépense exceptionnelle nécessaire.
Le ministre des Finances Christian Lindner a déclaré hier qu'il allait suspendre cette règle pourtant inscrite dans la Constitution pour cause de "crise".
Ce sera la 4ème année que cette raison est invoquée pour permettre à l'Allemagne d'engager des dépenses publiques.
Rappelons tout de même que Christian Lindner est un farouche partisan de la rigueur budgétaire et qu'il ne prendra pas cette décision de gaieté de cœur.

CETTE CRISE ILLUSTRE...

...deux phénomènes importants :
- l'Allemagne doit repenser son modèle, économique et financier.
- Dans les pays développés, l'économie est de plus en plus dépendante de la dépense publique, il faut dépenser de plus en plus, s'endetter de plus en plus, pour créer de moins en moins de croissance.
Une spirale infernale.

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

PENDANT CE TEMPS

Il y a un petit village qui résiste à tous les appels au contrôle des dépenses et de la dette : la France.
Elle se fait taper sur les doigts, promet la main sur le cœur qu'elle va faire des efforts, mais continue à dépenser sans compter.
La patronne du FMI a déclaré aux Échos que "la France doit s'orienter vers un resserrement budgétaire".
Bruno Le Maire va répondre qu'elle a raison, que le "quoi qu'il en coûte" est bien fini et recommencer aussitôt à distribuer des aides sans compter.
Ce serait presque drôle si nous n’étions pas en train de plomber l'avenir de nos enfants et de nos petits-enfants.

COCORICO

C'est la grande nouvelle qui agite les médias économiques français.
L'investissement en France du roi du coupe-faim, Novo Nordisk.
Un investissement de 2.1 milliards d'euros à Chartres.
Et c'est un record d'investissement en France dans la santé.
Tant mieux.

EN REPLAY

SI vous l’avez manqué, vous devez absolument voir le replay du webinaire que j’ai animé hier avec Éric Girault, le président de Meilleurtaux Placement, sur le thème de l’Epargne Retraite.
Nous avons choisi de faire très simple et de vous donner notre solution pour sauver votre retraite (et comme on vous l’explique, il y a urgence et il faut s’occuper de ce problème dès que possible, quel que soit votre âge.)
Notre solution n’est pas révolutionnaire, mais elle est plein de bon sens. Je vous laisse la découvrir dans notre vidéo.
>> Voir le replay du webinaire dédié à l’épargne retraite

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL

Va-t-on avoir un rallye boursier de fin d'année ?
Quelles actions acheter ou vendre ?
Quel placement privilégier ?
Le mot de la semaine : Trump
La question : La BCE doit-elle baisser ses taux tout de suite ?
Le chiffre : les 1000 ETI que Macron veut créer...
Avec nos Jedi de l'économie et de la finance, Anne Sophie Alsif de BDO, Andrezj Kawalec de Moneta; Christopher Dembik de Pictet et François Chaulet de Montségur Finance.
Sur BFM Business, ce soir à 20h et en replay samedi à 9h, et dimanche à 11h et 21h.
Et en podcasts sur toutes les grandes plateformes

BLACK FRIDAY BOURSIER

Aujourd’hui, c’est le "Black Friday". Préparez-vous donc à voir défiler des centaines et des centaines de promotion.
Chez Meilleurtaux aussi on vous fait une offre, une qui va vraiment vous faire gagner de l’argent : Notre abonnement de conseil boursier à 100 € pour un an, au lieu de 159 €, soit une réduction de près de 40% !
Bien sûr, vous bénéficierez de tous nos services : analyse de votre portefeuille, portefeuilles boursiers à suivre selon votre profil (défensif, sportif, valeurs internationales), des conseils de trading de court terme, et la réponse à toutes vos questions en 24 h.
Et bien sûr, ceux qui sont déjà abonnés peuvent prolonger leur abonnement d’un an pour 100 € (comme ils le font chaque année à la même période…)
Pour profiter de cette offre, rendez-vous sur le formulaire d'inscription ci-dessous et utilisez le code Promo "BLACKFRIDAY" :
>> Je profite de la promotion BLACKFRIDAY sur l'abonnement Meilleurtaux Bourse Privée

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Sélina Seremet, Analyste Bourse, Meilleurtaux Placement.
Les places européennes ouvrent dans le rouge ce matin: -0,05% à 7 276 points pour le CAC40, reflétant la publication des premières estimations des indices PMI en Europe, couvrant à la fois les secteurs des services et de l'industrie. Une cinquième baisse mensuelle consécutive de la demande, contraction moins forte qu'en octobre, avec un léger progrès dans l'indice des nouvelles commandes. Toutefois, le secteur industriel, en baisse constante depuis juillet 2022, a encore diminué en novembre, bien que l'indice PMI ait légèrement dépassé les attentes. Les marchés attendent aujourd'hui avec intérêt les indicateurs économiques allemands, notamment le PIB du troisième trimestre et l'indice Ifo.
Sur l’ensemble de la semaine, le CAC 40 gagne pour le moment 0,48%.
En Asie, la Bourse de Tokyo gagne 0,52%, à 33 625 points.
Le Brent s'échange à 81,54$ (+0,54%).
L'once d'or se négocie à 1 993,1$ (-0,19%).
L'euro/dollar évolue à 1,09$ (-0,09%).

ON S'EN FOUT ?

J'ai découvert à l'annonce des 85 exclusions définitives d'établissement qu'il y avait eu des centaines (des milliers) d'incidents pendant les hommages aux professeurs assassinés Dominique Bernard et Samuel Paty, déprimant ; Les cartes illustrant la percée de l'extrême droite en Europe sont dans tous les médias, on voit les pays où elle est au pouvoir, ceux où elle soutient le pouvoir et ceux où elle est premier ou deuxième partie, impressionnant ; Vague de froid la semaine prochaine sur la France mais nos réserves de gaz sont pleines à 99%, good ; Je ne sais pas si je vous avais dit mais la saison 2 de "Your Honor" sur Paramount est assez mauvaise, évitez de perdre du temps ; Bonne nouvelle aussi, les Européens commencent à comprendre l'économie : ils sont 79% à penser que l'euro est une bonne chose ; Thierry Lhermitte a 71 ans aujourd'hui, l'occasion de revoir les Bronzés ce week-end, et Alain Chabat 65 ans, l'occasion de revoir les sketchs des Nuls, un bon week-end en perspective ; Le titre du jour dans Le Parisien: "Le télétravail n'a plus la cote", en couverture ; L'autre titre, dramatique, "Sos…sardines en détresse", la sardine de Bretagne serait de plus en plus petite ; Je vous souhaite un excellent week-end ;Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    5 chiffres pour comprendre M Rendement 12, notre nouvelle opportunité d’investissement
    23/02/2024
  • visuel-morning
    La pépite de la semaine par Euroland Corporate
    26/02/2024
  • visuel-morning
    Quelle est la performance réelle d’un investissement en FCPI ?
    30/11/2023
  • visuel-morning
    SCPI : le moment de se tourner vers le tourisme ?
    06/10/2023
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt