Casino : un coup de bluff de Carrefour ?

lundi 24 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 24/09/2018 à 11h09

Se rapprocher pour mieux exister ?. Ou exister tout court... Le secteur de la distribution dans l'Hexagone traverse une passe difficile, confronté à une concurrence accrue de l'e-commerce. Amazon en tête. Casino a affirmé dans la nuit de dimanche à lundi avoir été sollicité par Carrefour pour un "rapprochement». Ce dernier a formellement démenti avoir demandé la main du Stéphanois. Ces échanges houleux entre les deux groupes sonnent-il le début d'une guerre des caddies ? Ce qui est sur, c'est que le marché n'y croit pas, les deux titres ont connu un début de séance erratique avant d'évoluer en légère hausse à la mi-journée...

Tentative de rapprochement

La nuit de dimanche à lundi restera dans les annales du secteur de la distribution. Par communiqués de presse interposés, Casino et Carrefour se sont lancés dans une partie de ping-pong mémorable. Et c'est Casino qui, à minuit, a dégainé le premier. Le distributeur stéphanois a indiqué avoir "été sollicité par Carrefour en vue d'une tentative de rapprochement". Le conseil d'administration a "décidé à l'unanimité de ne pas donner suite à cette approche" et ajoute "mener toutes les actions nécessaires pour défendre l'intérêt social et l'intégrité du groupe". Pour résumer, Casino ne souhaite pas convoler en justes noces avec son rival et souhaite rester indépendant. Pas de mariage en vue. Fin de l'histoire donc... ? Non. Le plus croustillant reste à venir...

Cette proposition de rapprochement aurait été inventée de toutes pièces rapporte Carrefour. Dans un communiqué diffusé quelques heures plus tard, le groupe piloté par Alexandre Bompard aurait formellement démenti avoir émis une telle proposition et dit s'étonner "que l'on ait soumis au conseil d'administration de Casino une proposition de rapprochement qui n'existe pas". Carrefour n'entend pas en rester là. Le distributeur examine "les voies de droit à sa disposition à même de faire cesser ces insinuations inacceptables". De mémoire de boursier, on a rarement assisté à un épisode aussi violent entre deux grands groupes cotés en Bourse.

Une rencontre le 12 septembre ?

Pourtant, les deux PDG de Carrefour et de Casino se sont bien rencontrés le 12 septembre, rapporte Reuters citant deux sources proches du dossier. Il s'agissait "d'entamer une réflexion plus générale sur les actifs de Casino", avance une autre source. Quoiqu'il en soit, les deux groupes sont à la croisée des chemins. Casino doit se débattre avec un lourd endettement. Une situation financière qui lui a valu d'être la cible de fonds spéculatifs sur les dernières semaine. Carrefour de son côté est en pleine réorganisation de ses rayons. Le distributeur est fixé sur la bonne exécution de son plan de transformation 2022, destiné à relancer un groupe en perte de vitesse.
A lire également
En forte baisse !

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en baisse de 3.89 % à 5 152 points, pénalisé par les inquiétudes liées à l'impact de l'épidémie de coronavirus et la publication de statistiques inquiétantes. Selon les données CVS-CJO de l'administration des douanes, le solde du commerce extérieur de marchandises de la France s'est établi à -5,9 milliards € au mois de janvier, à comparer à -3,7 milliards en décembre 2019.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com