lundi 03 septembre

Déjà en plein tempête depuis la fin de semaine dernière suite aux attaques lancées par le fonds activiste Muddy Waters, Casino voit l'agence de notation Standard & Poor's dégrader la note de sa dette. Le groupe stéphanois a répondu que l'agence ne prenait pas en compte son plan de cessions d'actifs pour 2018, et fait valoir le niveau de sa trésorerie

S&P a abaissé ce matin la note de la dette de Casino de "BB+" à "BB", pour une perspective négative. Pour justifier cet abaissement, l'agence de notation évoque la forte dette du groupe malgré l'intention de vendre des actifs pour la réduire : "La dette et le ratio d'endettement de Casino sont supérieurs à nos anticipations depuis plus de deux ans, en dépit d'une bonne dynamique commerciale et des engagements du management à vendre des actifs pour réduire la dette"

Casino a pris acte de cette décision, en répliquant que l'agence ne prenait pas en compte dans son appréciation le plan de cessions de 1,5 milliard d'euros en cours de réalisation. Ce changement de notation n'a pas d'impact, sur le coût de la dette financière obligataire de Casino, et n'affecte pas sa liquidité, affirme le groupe de distribution dans un communiqué.

Le groupe de distribution a aussi confirmé son objectif de réduction de la dette d'un milliard d'euros fin 2018 pour la ramener à 2,7 milliards d'euros. Casino a d'ores et déjà racheté 128 millions d'euros de sa dette obligataire depuis début juillet et entend poursuivre ces rachats.

Casino confirme l'ensemble de ses objectifs annuels pour l'année 2018 déjà annoncés lors de la publication des résultats semestriels, au vu de "la bonne activité en France et à l'international depuis le début de l'année et particulièrement en juillet et août"

Le conseil d'administration de Casino observe par ailleurs que le groupe possède une "solidité financière et des ressources immédiatement disponibles non reflétées dans le cours de Bourse". La société a fait savoir que sa trésorerie était à fin juin de 2,1 milliards d'euros contre 1,9 milliard fin 2017, ne montrant pas de problème de liquidités.

Nous avons un conseils PEA en cours sur Casino recommandé en 2015. Notre position perd actuellement 21 %. Nous conservons la position

A découvrir également

  • visuel-morning
    Investissement opportuniste : le secteur de la consommation, un bon potentiel en Bourse
    06/05/2022
  • visuel-morning
    La valeur à surveiller par Euroland Corporate
    05/05/2022
  • visuel-morning
    Si vous l’avez manqué : retrouvez le webinaire sur la défiscalisation, avec Marc Fiorentino et Eric Girault
    10/12/2021
  • visuel-morning
    Rendement, diversification et potentiel de revalorisation : les trois clés du trésor Vendôme Régions
    15/04/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt