Ce qui est bon pour American Airlines...

mercredi 30 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 30/11/2011 à 07h11

Ce qui est bon pour American Airlines est bon pour General Motors. Et ce qui est bon pour General Motors est bon pour l'Amérique. American Airlines s'est mis sous Chapter 11. aux Etats Unis, ce n'est pas une honte mais un acte de business normal. Les Etats Unis ont la culture du Chapter 11 et le pays utilisera un jour pour lui cette procédure.

Procédure de sauvegarde de la compagnie American Airlines
Je trouve que ce qui se passe avec American airlines est intéressant si on veut bien comprendre la mentalité américaine. American Airlines est la seule grande compagnie aérienne qui ne s'était pas mise sous sauvegarde. Selon nos critères européens, c'est plutôt un avantage. Une raison de fierté. Dans la mentalité de business américain, c'était un désavantage compétitif majeur. Car c'est la seule compagnie qui n'a finalement pas pu restructurer son endettement ni obtenir de ses employés, et notamment de ses pilotes tous les sacrifices nécessaires à une exploitation profitable.

En quoi cet exemple nous donne t'il des indications intéressantes pour les Etats-Unis?
Les Etats-Unis ont la culture du Chapter 11. Le chapter 11 n'est pas la faillite, mais une loi qui permet de se protéger de ses créanciers pour se restructurer. Toutes les grandes entreprises des secteurs difficiles sont passées par là pour se réinventer. L'exemple récent le plus frappant a été celui de General Motors qui a ruiné ses créanciers, ses retraités et ses actionnaires pour revenir en bourse en fanfare quelques semaines après. C'est important de comprendre cela, car cela en dit long sur la façon dont les Etats-Unis traiteront leurs propres dettes s'ils ont un jour des difficultés pour la rembourser. Et nous ne sommes pas loin de ce jour là.

Less Etats-Unis pourraient un jour faire comme American Airlines ou General Motors
J'en suis même persuadé. Les Etats-Unis sont surendettés. Massivement. Et ils ne pourront pas rebondir tant qu'ils n'auront pas résolu le problème de leurs dettes. Mais contrairement à l'Europe germanique, ils n'accepteront jamais de se serrer la ceinture avec un programme d'austérité draconien juste pour rembourser les créanciers. Non. Ils n'hésiteront pas eux aussi à se mettre sous Chapter 11, à restructurer leurs dettes comme la Grèce et à repartir à zéro ou presque en fanfare. Les Etats-Unis ont la culture du chapter 11 sans culpabilité. La croissance sera toujours plus importante que le remboursement de la dette.
A lire également
Immobilier : Faut-il être propriétaire ou locataire ?

Payer un loyer plutôt que détenir sa résidence principale, c’est jeter l’argent par la fenêtre. Cette idée préconçue, on vous l’a sûrement martelée tout au long de votre vie. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui le paradigme immobilier qui prévalait à l'époque de nos parents a volé en éclats. En 2015, être propriétaire de sa résidence principale n’est plus la voie royale pour se constituer un patrimoine solide comme un roc. Ce n’est pas la meilleure solution non plus pour s’enrichir avec l’immobilier. On vous explique pourquoi :

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com