Ce qui vous attend en 2016

mercredi 30 décembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 4 ans - Le 30/12/2015 à 08h26

2015 aura réservé son lot de surprises. Qui aurait cru que les cours du pétrole allaient chuter de près de 70% mettant à genoux certaines économies comme la Russie, le Venezuela ou encore l'Arabie Saoudite ? A côté de ces surprises, certains événements anticipés de longue date se sont produits comme la fin de l'ère de l'argent gratuit aux États-Unis, ou des tendances plus profondes qui se sont confirmées telles que l'uberisation de l'économie, uberisation qui un des mots à la mode de 2015. Tour d'horizon de ce qui va changer en 2016.

DERRIÈRE LES PROMESSES

Moins d’impôt plus de taxes. C’est un peu le slogan gouvernemental du moment. Certes, François Hollande a promis une baisse d'impôt pour les ménages « quoi qu'il arrive en 2016 » de 2 milliards d'euros. Mais derrière les promesses, une réalité, les taxes sur le carburant vont par exemple augmenter, une hausse néanmoins atténuée par la baisse des prix à la pompe.

NON C’EST NON

Toujours au chapitre impôt, gros camouflet pour Ayrault. Le Conseil constitutionnel a censuré le fameux amendement porté par l’ex-Premier ministre amorçant une progressivité de la CSG pour les salariés proches du SMIC. Le grand soir fiscal se fait attendre.

POLE POSITION

Alors que la Chine ralentit et que la Russie et le Brésil sont en récession, l’Inde avance à contre-courant. Au niveau mondial, elle devrait plus que jamais jouer son rôle de locomotive. Les analystes anticipent une croissance indienne et au-dessus des 8% dans les deux prochaines années, à comparer à une performance de 3,9% prévue pour l’ensemble des émergents en 2016. L’Inde devrait donc tirer son épingle du jeu et jouer un rôle moteur au niveau mondial.

FLAMBÉE DES TAUX

Les taux d’emprunts américains ont renoué avec leur record de 2010. Le rendement à 2 ans a atteint 1,067% soit une flambée de 46 points de base en l’espace de deux mois. En cause, la décision de la banque centrale américaine de relever le loyer de l’argent, le taux directeur, de 25 points de base. Une tendance qui pourrait se poursuivre dans la mesure où les investisseurs anticipent un nouveau cycle de resserrement de la politique monétaire l’an prochain.

PAUVRES MILLIARDAIRES

La chute des prix des matières premières, et le ralentissement des pays émergents ont pesé sur la fortune des hommes les plus riches du monde en 2015... L'indice des milliardaires compilé par Bloomberg a enregistré sa première baisse depuis 2012. Les 400 personnalités les plus riches du monde ont perdu au total 19 milliards de dollars. Carlos Slim a perdu 20 milliards de dollars à cause de la chute de 25% du titre de son entreprise America Movil SAB. Warren Buffet, troisième du classement, a de son côté enregistré une perte de 11,3 milliards de dollars, après une année à oublier pour sa société Berkshire Hathaway.

LE POIDS DES MOTS

Le Parisien a consacré une triple page aux mots qui ont fait l’année 2015. Sans surprise, « je suis » (pas celui de Julien Lepers), migrant, Uberisation et déradicaliser arrivent en tête. Sans la jouer bisounours pour autant, espérons que les mots de 2016 seront « courage », « détermination », « réformes ».

PAS DE FUMÉE SANS FEU

Après Bouygues Telecom, Orange serait intéressé pour prendre 10% dans TF1, selon Le Canard Enchaîné. Surtout que le gouvernement, actionnaire d'Orange à 23% cherche ainsi à entrer indirectement dans le capital dans le groupe de télévision. Nous avons recommandé Orange le cadre de nos conseils boursiers gestion PEA. Alors dépêchez-vous de profiter de notre offre sur l'abonnement MF privé à 119 euros pour un an (au lieu de 159 euros). Jusqu'au 31 Décembre.

J-2 !

Il ne vous reste plus que deux petits jours pour profiter de l’offre exceptionnelle sur l’abonnement MF Privé ! Conseil boursier, conseil en allocation d'actifs et réponses en 24 heures à toutes vos questions d'argent, en plus des newsletters du matin et du soir. Votre conseiller privé MonFinancier à 119 euros pour un an (au lieu de 159 euros). Jusqu'au 31 Décembre. N'attendez plus et profitez de notre offre à 119 euros pour un an.

2015 ANNÉE DE L'ENDETTEMENT

Pour les entreprises, qui ne se sont pas bousculées sur le marché obligataire en euros avec un volume d'émissions de 270 milliards d'euros pour les entreprises « bien notées », d'après le cabinet Dealogic. Du jamais vu depuis 2009. Ce sont surtout les taux d'intérêt très bas en zone euro qui ont attiré les entreprises – 28 % des émetteurs étaient d'ailleurs américains. Et comme les sociétés peinent encore à obtenir de l'argent frais des banques, elles se tournent vers le marché obligataire

LES PME ALLEMANDES RECRUTENT

Outre-Rhin, le « Mittelstand » (tissu de petits et moyennes entreprises) aborde l'année avec optimisme et espère créer 200.000 emplois en 2016. En Allemagne, le « Mittelstand », qui regroupe 99 % des entreprises, fournit plus de deux tiers des emplois. Preuve que quand les PME sont soutenues par leur gouvernement, et non massacrées d'impôts et de charges, elles font tourner l'économie d'un pays.

ON COMPTE SUR VOUS

Pour veiller sur vos proches le soir du réveillon. 69 % des Français savent qu'ils seront « limite » sur leur taux légal autorisé pour prendre la route et près de la moitié n'ont pas réfléchi à la « bonne » solution pour rentrer chez eux. Alors « quand tu tiens à quelqu'un, tu le retiens ».

ET FAITES-LEUR UN CADEAU

Inscrivez-les tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici

La rédaction de MonFinancier

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com