Vendredi 26 avril

C’est (déjà) l’heure de déclarer vos revenus 2023. Mais c’est aussi l’heure de déclarer vos investissements défiscalisants qui vous permettront d’obtenir une réduction d’impôt. Une perspective moins déprimante… à condition de ne pas faire d’erreur dans votre déclaration. On vous explique dans cet article comment déclarer les versements sur un FIP ou FCPI. Et on vous donne aussi notre astuce pour optimiser votre investissement défiscalisant, en bénéficiant d’une réduction de 30%* sur votre impôt sur les revenus de 2023, et surtout avec une durée de blocage réduite d'1 an.

Comment déclarer sa réduction d’impôt provenant d’investissements défiscalisants ?


Pour un investissement en FCPI-FIP effectué avant le 31 décembre 2023

Si vous avez effectué des versements sur un FCPI ou FIP avant le 31 décembre 2023, vous devez les déclarer dès maintenant. Le service de déclaration en ligne a ouvert le jeudi 11 avril 2024 et vous avez jusqu’aux dates limites établies par département et par zone pour déclarer vos revenus en ligne. Il vous suffira de vous rendre dans votre espace « particulier » sur impots.gouv.fr.


Pour ceux qui choisissent de faire une déclaration papier, la date limite est le mardi 21 mai 2024. Attention, pour prétendre à la réduction d’impôt, il vous faudra bien penser à la déclarer, celle-ci n’étant pas accordée automatiquement.

Attention aussi à bien distinguer les dates de versement quand vous remplissez votre déclaration. Pour les versements effectués en 2022, il existe deux périodes, correspondant à deux taux d’avantages fiscaux différents. Pours les FCPI et FIP :

• Les versements effectués du 1er janvier au 11 mars 2023, réduction d’impôt de 18% (case 7GQ pour les FCPI et case 7FQ pour les FIP)

• Les versements effectués du 11 mars au 31 décembre 2023, réduction d’impôt de 25%* (case 7GR pour les FCPI et 7FT pour les FIP).

A savoir, si la réduction d'impôt est supérieure au montant de votre impôt, l'excédent n'est pas remboursé. Il n'est pas non plus reportable sur l'impôt dû au titre des années suivantes.

Pour un investissement en FCPI-FIP effectué à partir du 1er janvier 2023

Vous avez investi ou comptez investir en FCPI ou FIP cette année ? Vous recevrez début d’année suivante, une attestation fiscale sur laquelle est indiquée le montant à reporter sur votre déclaration de revenus complémentaire n°2042c. En effet, si vous réalisez votre investissement en FIP ou FCPI cette année (en 2024), la réduction s’appliquera sur l’impôt à payer en 2025. Vous devrez donc déclarer votre réduction d’impôt l’année prochaine.

Il est d’ailleurs judicieux de souscrire un FIP ou FCPI dès maintenant pour profiter des produits de défiscalisation encore commercialisés mais dont la durée de blocage des fonds sera forcément raccourcie. Nous en avons plusieurs à disposition, offrant des réductions allant de 18% à 30%, et donc avec une année de blocage de moins par rapport à un investissement en fin d'année.

>> Je souhaite recevoir une information complète sur les FIP et FCPI de Meilleurtaux Placement


30 % de réduction d’impôt avec le FIP corse


À l’instar du FCPI, le FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) est un produit de défiscalisation incontournable surtout quand le fonds investi dans des entreprises de l’île de Beauté. En effet, les FIP corse font bénéficier de 30 % de réduction d’impôt, contre 18 % pour un FIP classique.

Au final, le FIP corse permet de réduire davantage ses impôts. Toutefois, qu’en est-il de ses performances ?

Si nous prenons l’exemple du FIP corse Kallisté Capital que Meilleurtaux Placement commercialise, les performances*** du FIP sont plus aléatoires (en comparaison avec le FCPI Dividendes Plus) mais la réduction d’impôt de 30 % permet, à défaut, de les compenser. Bien sûr, tel n’est pas l’objectif, celui étant plutôt de viser à la fois une bonne performance du fonds et de profiter de la réduction d’impôt de 30 % dans son intégralité, sans que celle-ci ne comblent des moins-values.

À savoir, il faut être prêt à bloquer son capital sur une période plus longue (de 7 à 9 ans, soit au plus tard jusqu’au 31/12/2032).

>> Je découvre le FIP corse Kallisté Capital n°16

Les caractéristiques du FIP corse Kallisté Capital n°16** :

30 % de réduction d’impôt,

Durée de blocage de 7 à 9 ans, soit jusqu’au 31/12/2032 maximum,

• Minimum de souscription : 1 000 €.

En investissant dans le dernier millésime de Kallisté Capital avec Meilleurtaux Placement, vous bénéficiez des avantages fiscaux du FIP corse sans avoir à payer de frais d'entrée. Que vous investissiez 1 000 € (montant minimum requis) ou 10 000 €. Par ailleurs, vous pouvez souscrire directement en ligne !

>> Je souscris en ligne

Communication non contractuelle à but publicitaire

*En contrepartie, votre argent est bloqué pendant une durée maximale de six années, soit jusqu’au 31 décembre 2029 au plus tard. Le fonds commun de placement dans l’innovation, catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des entreprises innovantes qui présentent des risques particuliers ; c’est pourquoi votre investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital.

**L’attention des souscripteurs est attirée sur le fait que votre argent est bloqué jusqu’au 31 décembre 2032 au plus tard. Le fonds d’investissement de proximité est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers : c’est pourquoi votre investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital.

***Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds d’investissement décrits à la rubrique « profil de risque et de rendement » du Règlement.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Krach boursier en vue ? Notre kit pour l’investisseur prévoyant !
    07/06/2024
  • visuel-morning
    Le point sectoriel par Euroland Corporate
    05/06/2024
  • visuel-morning
    Quel produit choisir pour réduire vos impôts ?
    07/05/2024
  • visuel-morning
    SCPI Sofidynamic : un objectif de rendement révisé à la hausse passant de 7 % à 8 %
    06/06/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt