jeudi 11 août

Les chiffres de l’inflation publiés hier aux Etats-Unis étaient très attendus.
Ils ont été accueillis avec un « ouf » de soulagement.
L’inflation a en effet reflué à 8,5% en rythme annuel contre 9,1%, un record, le mois dernier.
Les marchés américains se sont envolés
C’était pourtant attendu et très logique. Des simples relations de causes à effets.
Explications

SI VOUS LISEZ CETTE NEWSLETTER…

…depuis plusieurs mois, vous n’apprendrez rien aujourd’hui.
Ce qu’il se passe sur l’économie est, presque au jour près (bon on frime un peu…), ce qu’on attendait et qu’on vous expliquait depuis le début de l’année.

COVID ET LIBÉRATION

Tout ce qu’il se passe aujourd’hui n’aurait pas eu lieu s’il n’y avait pas eu le Covid.
S’il n’y avait pas eu la coupure volontaire de l’économie et les milliards d’euros injectés pour compenser cet arrêt.
Et s’il n’y avait pas eu la libération, une reprise impressionnante de la consommation et de l’investissement avec une flambée de l’inflation, des pénuries et des goulets d’étranglement.

INFLATION ET RÉCESSION

Le Covid a donc provoqué l’arrêt de l’économie, la libération sa surchauffe.
La surchauffe a provoqué l’inflation.
Et l’inflation a ensuite provoqué la récession, en coupant la consommation et l’investissement dans leur élan et en conduisant les banques centrales à remonter rapidement leur taux d’intérêt.
Les États-Unis sont techniquement entrés en récession au deuxième trimestre.
L’Europe suivra, en commençant par l’Allemagne.

POURQUOI CE N'EST PAS GRAVE

1. C'est une baisse de la croissance à partir d'un niveau de PIB élevé post-Covid.
2. Même si, techniquement, il s'agit d'une récession, il s'agit plus d'un "ralentissement" de la croissance.
3. Cette récession "technique" va permettre de faire baisser la pression sur l'économie et de faire baisser l'inflation. Le ralentissement va terrasser l'inflation. Et il faut terrasser l'inflation car c'est un danger beaucoup plus grand qu'une récession temporaire.

LES MARCHÉS L’ONT BIEN COMPRIS

C’est la dernière relation de cause à effet.
La récession provoque la baisse de l’inflation.
Les marchés financiers saluent depuis plusieurs jours tout signe de chute de l’inflation, comme ils ont salué fin juillet la hausse des taux de la FED, ou encore la chute du pétrole de près de 30% début août.
Hier, le Dow Jones a pris 1,5% dès l’annonce des chiffres, et le Nasdaq plus de 2%
Rappelons que nous avons renforcé notre position sur le Nasdaq dans notre gestion pilotée meilleurtaux Allocation Vie à deux reprises, le 23 mai et le 27 juin...
Oui, on frime un peu...
Découvrez notre contrat d'assurance-vie avec gestion sous mandat d’arbitrage meilleurtaux Allocation Vie

À PART ÇA ?

QUOI DE NEUF ?

DEUX VIDÉOS

Si vous ne comprenez pas bien l'assurance-vie (C'est un placement ? C'est une assurance ? Ça rapporte combien ?, etc.), nous vous invitons à découvrir les deux derniers épisodes de notre série "Les placements, un jeu d'enfant !" qui vous expliquent tout grâce à des jouets d'enfants (les Playmobil et les blocs de constructions en bois).
Voir les vidéos "Les placements, un jeu d'enfant !"
En attendant un prochain épisode dans quelques semaines sur la fiscalité... avec de la pâte à modeler.

HISTOIRE DE BULLE (SUITE ET PAS FIN)

Le retour à la réalité continue pour tous les acteurs de la finance virtuelle.
Il y a un peu moins d'un mois, Coinbase avait annoncer devoir licencier 18% de ses effectifs suite à l'effondrement de son chiffre d'affaires.
Hier, la principale Bourse américaine de cryptos a annoncé une perte record de 1,1 milliard de dollars au deuxième trimestre.
Coinbase a également passé un montant record de dépréciations (446 millions de dollars) sur ses investissements dans le secteur des cryptos.

ALLEZ VOUS FAIRE…

Le ministre de l'Économie du Brésil, Paulo Guedes, très énervé des critiques françaises sur la déforestation en Amazonie, s'est lâché lors d'un congrès de chefs d'entreprise du secteur de la restauration qui a eu lieu cette semaine.
Florilèges :
« Vous avez intérêt à bien nous traiter, sinon on va vous envoyer vous faire fxxtre »
« Un jour, un ministre français m'a dit : 'Vous êtes en train de brûler la forêt'. Je lui ai répondu : 'Et vous, vous avez brûlé Notre-Dame ».
« Ou la France nous ouvre son marché, à nous et au Mercosur, ou elle deviendra insignifiante pour nous et on ira voir ailleurs ».
En septembre 2019, Jair Bolsonaro et Emmanuel Macron avaient déjà eu de nombreuses passe d'armes au sujet des feux de forêt en Amazonie, et Paulo Guedes avait déjà montré sa très haute rhétorique en déclarant à l'époque que la Première dame Brigitte Macron était « vraiment moche ».

MULTIPLIÉES PAR 3...OU ZÉRO

Au Royaume Uni, les factures de gaz et d’électricité ont été multipliées par trois en un an.
Une situation qui pousse les Britanniques à... ne pas les payer.
Les factures d’électricité impayées ont ainsi triplé sur un an pour atteindre 1,3 milliard de livres.
Un groupe activiste a lancé la campagne « Don’t pay UK » qui réunit 100 000 participants (and counting) et demande une réduction des factures énergétiques à un « niveau abordable » sous peine de faire la « grève » des paiements de factures électriques à partir du 1er octobre.
Un sujet brûlant qui attend le Premier ministre...qui sera nommé en septembre.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Dorian Abadie, Analyste Bourse
Les marchés européens ont également accueillis avec soulagement la publication de l’inflation américaine de juillet. Désormais, on attend les chiffres français, prévus pour demain matin. Le CAC40 a clôturé en hausse de 0,52% hier et revient au-dessus du seuil symbolique des 6 500 points. À l’ouverture, il gagne 0,55% à 6 560 points, toujours porté par le ralentissement de l’inflation.
L’autre conséquence de cette “bonne” nouvelle, c’est la vente de dollar qui s’opère depuis hier après-midi. L'euro/dollar évolue désormais à 1,031 $ (+0,12%), au plus haut depuis début juillet.
Ce jeudi sera peu chargé en données économiques. Seules les inscriptions hebdomadaires au chômage américain sont attendues à 14h30.
Le baril de pétrole Brent s'échange à 97,4 $ (+0,33%).
L'once d'or se négocie à 1 786 $ (-0,50%).
La Bourse de Tokyo est fermée ce jeudi (jour férié).

ON S’EN FOUT ?

Les reprises de feu en Gironde seraient le fait d’incendiaires ; Giorgia Meloni, leader italienne d'extrême-droite, a affirmé que « le fascisme appartient à l'Histoire» ; Le béluga est mort lors de l’opération de transfert vers la mer ; La Suède chipe à la France la première place d'exportateurs d'électricité en Europe ; Les ventes de chaudières à bois, pompes à chaleur et panneaux photovoltaïques explosent en raison de la flambée des prix de l'énergie ; La journaliste Marina Ovsiannikova, devenue célèbre pour son opposition explicite à l'invasion russe en Ukraine, a été arrêtée pour avoir « discrédité » l'armée ; Le Razoni, premier navire parti d'Ukraine transportant 26000 tonnes de maïs à destination du Liban, mais dont le client avait finalement annulé la commande, a trouvé un acquéreur en Turquie ; Avec l'été chaud et précoce, les Français privilégient le vin rosé ( +10% sur un an selon une étude de NielsenIQ) au vin rouge (-8,5%) ou blanc (0%) et même la rafraichissante bière (+3%), étonnamment l'étude ne mentionne pas le Ricard ; Disney + va augmenter son prix, ça va commencer à coûter cher aux grands fans de séries qui regardent tout (suivez mon regard…).

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    L'assurance-vie, la 'fourniture' qui accompagne votre enfant pendant toute sa vie scolaire
    02/09/2022
  • visuel-morning
    Le point sectoriel par Euroland Corporate
    21/09/2022
  • visuel-morning
    Incendies de forêts : les parts de groupements forestiers sont-elles impactées ?
    09/09/2022
  • visuel-morning
    Les idées reçues sur les placements : Il faut attendre d'acheter sa résidence principale pour faire de l'investissement locatif
    19/08/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt