Épargne: Le fossé des générations

mardi 03 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 an - Le 03/09/2019 à 07h07

C'est un chiffre qui est passé inaperçu.
On savait déjà que l'écrasante majorité de l'épargne était détenue par les Français de plus de 65 ans. C'est vrai pour l'immobilier.
Mais c'est vrai aussi pour l'épargne financière.
Mais jamais le fossé en matière d'épargne entre les jeunes et les seniors n'a été aussi profond.

LE CHIFFRE QUI FRAPPE

En 1986, le patrimoine net médian des trentenaires était 45% plus élevé que celui des plus de 70 ans.
Trente ans plus tard, il est trois fois plus faible (France Stratégie/Les Échos).
Un fossé.
Un gouffre.
Entre les seniors qui sont parvenus à accumuler un patrimoine immobilier, le plus souvent libéré de tout endettement, et une épargne financière, et les jeunes qui ne parviennent pas à épargner et qui vont pourtant devoir le faire pour constituer leur retraite.

SUCCESSION OU DONATION ?

La France est donc, en matière d'épargne, coupée en deux.
Et c'est ce qui explique le débat qui va s'amplifier sur la baisse de la fiscalité des donations.
Un débat qui est porté par Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes Publics.

SIMPLE

Le raisonnement est simple:
- le patrimoine est entre les mains des seniors,
- compte tenu de l'allongement de la durée de la vie, la succession ne permet plus de combler le gap générationnel car ceux qui héritent sont de plus en plus des...seniors (on hérite aujourd'hui en moyenne à 50 ans, c'était 42 ans en 1980, et cela va continuer à déraper),
- il faut donc faciliter les donations pour transmettre aux générations qui en ont le plus besoin, de 25 ans à 40 ans environ.
Or, la fiscalité sur les donations n'est pas incitative...

LE FINANCIAL TIMES VEUT EFFRAYER

Depuis le début de la semaine, le FT joue à se faire peur.
Et s'il y avait des élections anticipées ?
Et si Corbyn gagnait ses élections?
Le FT reprend le programme de Corbyn.
Un programme travailliste qui fleure plus les travaillistes des années 70 que Blair.

EXEMPLES

Le programme prévoit de confisquer aux actionnaires et de transférer arbitrairement 300 milliards de £ d'actions de 7000 grosses entreprises vers les employés.
Soit environ 10% du capital.
Les actions seront gérées par les employés, les dividendes perçus par eux dans la limite de 500 £ par personne et par an, le reste sera taxé par l’État.
Programme également de préemption agressive sur l'immobilier pour faciliter l'accession à la propriété des "travailleurs".
On sent que le FT n'est pas très favorable à ces mesures.

EN ATTENDANT

Le combat fait rage en Grande-Bretagne.
Entre Boris Johnson et ses opposants qui veulent demander un report jusqu'au 31 janvier.
Un combat politique évidemment.
Mais un combat constitutionnel aussi.
Le Parlement veut adopter, à nouveau, la semaine prochaine, un texte interdisant le "no deal".
Si ce texte est adopté, on voit mal comment la Grande-Bretagne pourrait échapper à des élections anticipées.

ENCORE, ET TOUJOURS

C'est une véritable malédiction pour l'Argentine.
Tous les 10 ans, on reprend espoir pour ce pays.
Et il replonge systématiquement.
Encore, et toujours.
Après la percée du clan péroniste anticipée pour les prochaines élections, le peso et les marchés se sont effondrés.
Et le gouvernement a donc rétabli...le contrôle des changes.
Le cauchemar recommence pour les Argentins.

LE TITRE DU JOUR

Les Échos
"La déconsommation s'installe pour les produits du quotidien".
Les ventes de grande consommation ont baissé de 1% au premier semestre, en volume, mais le chiffre d'affaires progresse un peu.
La déconsommation.
Ce terme est inquiétant.

LA MAUVAISE NOUVELLE DU JOUR

Les taxes foncières augmentent.
Certaines flambent.
L'administration fiscale a révisé les valeurs locatives des logements.

LE JOB DU JOUR

C'est le job le plus demandé à Londres en ce moment.
CBO.
Chief Brexit Officier.

VOTRE ARGENT DU JOUR

Est-ce le moment de s'intéresser à un investissement immobilier... en Allemagne ?
C'est la question que se pose le journal des Échos alors "que de plus en plus de particuliers placent leur argent dans le logement allemand".
D'après le quotidien, le marché allemand séduit pour ses prix toujours attrayants en dépit de la tendance haussière. Les investisseurs mettent en avant la qualité du parc locatif, la forte demande locative et la qualité des locataires (faible taux d'impayés et de vacances).
Investir dans l'immobilier allemand offre également des avantages fiscaux : pas de prélèvements sociaux et un taux d'IR souvent plus faible qu'en France.
Reste qu'il est compliqué pour le particulier de réaliser un investissement en Allemagne (distance, barrière de la langue, différences légales et culturelles, etc.).
Pour cette raison, nous conseillons de privilégier les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). La SCPI Eurovalys, par exemple, est investie à 100% dans de l'immobilier de bureaux en Allemagne.
Demandez une information détaillée sur la SCPI allemande Eurovalys

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Porté par l’espoir d'un nouvel assouplissement de la politique de la Banque centrale européenne (BCE) dès la semaine prochaine, le CAC 40 a terminé la séance d’hier en hausse de 0.23 % à 5 493 points. En effet, la BCE tiendra sa réunion de politique monétaire le jeudi 12 septembre et les investisseurs estiment à 60% une baisse de 20 points de base du taux de dépôt dans le sillage de la guerre commerciale sino-américaine, des remous liés au yuan chinois, et la perspective d’un no-deal Brexit en octobre.
Outre-Atlantique, Wall Street était fermé conséquence du « Labor Day » (fête du travail aux États-Unis), anesthésiant les places financières mondiales comme ce matin à Tokyo où le Nikkei a fini sans grand changement (+ 0.02 %).
Le CAC 40 est attendu cette matinée en baisse sur fond de tensions croissantes au Royaume-Uni et de prudence en attendant le retour de Wall Street.
L'Or gagne 0.13 % à 1521 $ l’once, le Brent, quant à lui, perd 0.80 % le baril à 58.59 $ et la parité eurodollar se négocie comme la veille à 1.094 (-0.36 %).

ON S'EN FOUT?

Décathlon a racheté Alltricks, une start-up leader de l'e-commerce de matériel pour cyclistes; Le processus de cotation en Bourse d'Aramco, la compagnie pétrolière saoudienne, s'accélère, on évoque une valorisation de 2000 milliards de $; Les ventes de vélos et de motos explosent en Europe, + 9.1% au premier semestre, les ventes de voitures, elles, ont baissé de 3.1%; Flavie Flament revient, sur M6, c'est énorme; Excellente série de documentaires sur l'entrée en guerre en septembre 1939 sur Arte; En Normandie, Yvonne, 94 ans, conduit la même voiture depuis... 1954 ! Une Peugeot 203 achetée deux ans après avoir obtenu le permis (Aujourd'hui).

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com