Générations : Faites le PER, pas la guerre

mardi 27 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 semaines - Le 27/10/2020 à 11h05

La crise du Covid va attiser la tension entre les générations.
Les "jeunes" ont l'impression qu'on sacrifie l'économie pour préserver les seniors.
Des seniors à qui ils reprochent déjà d'avoir pillé la planète, d'avoir accumulé la plus grosse partie du patrimoine financier et immobilier, de bénéficier de retraites généreuses tout cela en laissant un endettement massif...

LA GUERRE DES GÉNÉRATIONS ?

C'est le terme qu'on commence à voir apparaître de plus en plus.
Les élections de 2022 seront les dernières élections où les baby-boomers auront la majorité de voix.
Après, ce sera l'heure des quadras, l'heure de millennials, l'heure de la génération Z.
Une première fracture générationnelle a eu lieu avec l'élection de Macron et son dégagisme. Les seniors, et en particulier, les retraités ont fait les frais de ses premières mesures.

ET CERTAINS COMMENCENT À CRAINDRE…

…que les jeunes générations au pouvoir mènent une guerre pour prendre leur "revanche".
Le sujet des retraites par répartition est au coeur d'un affrontement potentiel.
De plus en plus "d'inactifs" dont le poids de la retraite reposera de plus en plus sur de moins en moins d'actifs.
Un sujet légitime de conflit.
Une spirale infernale.
Un cercle vicieux dont il faut sortir.

IL Y A UNE SOLUTION…

…pour éviter la guerre des générations.
Deux en fait.
La première consisterait à multiplier les incitations fiscales pour transmettre de l'argent de son vivant à ses descendants.
La deuxième c'est évidemment la retraite par capitalisation.
Il faut y aller.
Sans tarder.
Et compenser progressivement le déclin naturel programmé de la retraite par répartition.

ET POUR LA RETRAITE PAR RÉPARTITION

Il y a un produit incontournable, une exception française, le nouveau PER qui allie tous les avantages de l'assurance vie avec en plus une défiscalisation formidable à la souscription.

LE PER...

...n'est pas une option.
C'est une nécessité pour tous.
Pour toutes les générations.
Faites donc le PER, pas la guerre.

VOILÀ POURQUOI…

…nous avons conçu M Génération PER.
Un PER adapté à toutes les générations.
Un PER Jeunesse pour les moins de 40 ans.
Un PER Promesse pour les 40-55 ans.
Un PER Sagesse pour les plus de 55 ans.
À chacun son PER.
À chaque génération son M Génération PER.
Je demande une information détaillée sur M Génération PER

ET EN PLUS

Il y a une bonne nouvelle.
Vous pouvez transférer tous vos anciens produits retraites dans un nouveau PER.
Un PER qui accueille tous vos produits d’épargne retraite par transfert.
Avec un petit cadeau en plus : 50 € de chèques cadeaux en cas de transfert.
Je demande une information détaillée pour effectuer un transfert vers M Génération PER

À PART ÇA?



QUOI DE NEUF?

JE NE SUPPORTE PLUS...

...l'hystérie collective autour du reconfinement.
De Gaulle avait raison, nous sommes des veaux.

PAS TOUS ÉGAUX...

...devant la deuxième vague.
C'est ce que je vous répète ici depuis quelques jours.
Et ce qui s'est passé hier sur les marchés en est l'illustration frappante.
Le Nasdaq a progressé de 0.64%
Le CAC lui a perdu 1.77%.
Et Shanghai est en hausse de 0.57% ce matin.
La fameuse reprise en K.

LE K TOUJOURS

Résultats trimestriels excellents de Microsoft hier soir.
12% de hausse du chiffre d'affaires à 37.2 milliards de dollars.
Bénéfice de 13.9 milliards de $.
Un bénéfice de 37% du chiffre d'affaires.
Et Microsoft pense que ça va continuer, car la demande pour ses services de cloud et ses logiciels explose avec la pandémie.

ON VOUS L'AVAIT DIT

Tout de suite ici même.
Il n'y avait pas de suspense.
La manoeuvre de LVMH face à Tiffany était destinée à négocier le prix à la baisse.
C'est chose presque faite.
Tiffany serait prêt à accepter une baisse du prix.
Probablement à 130$ l'action au lieu des 135$ initiaux.
Un discount de 600 millions de $.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Richard Garnier, Analyste Bourse MP.
Le CAC 40 a terminé la séance d’hier à 4 730 points (-1.77 %).
Les marchés sont frappés de plein fouet par la perspective d’un reconfinement.
Exemple concret : le titre Maisons du Monde a perdu près de 20 % hier, face aux rumeurs d'une fermeture des commerces non essentiels dès samedi matin en Île-de-France, Lyon et Marseille.
Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont fini sans direction. Le premier a perdu 0.80 % et l’indice des techs a pris 0.64 %.
Point positif, selon le Département du Commerce, les commandes de biens durables aux États-Unis ont augmenté de près de 2 % en septembre par rapport au mois précédent, là où les économistes anticipaient une progression de 0,5 %.
Ce matin, à Tokyo, le Nikkei a fini en baisse de 0.29 %.
Le CAC 40 est lui aussi attendu dans le rouge cette matinée.
Le Brent se négocie à 40,22 $.
L'once d'Or se négocie à 1 904 $.
L'euro/dollar est à 1,177.

ON S'EN FOUT ?

L'Espagne va taxer les hauts patrimoines et les hauts revenus pour financer la hausse des dépenses sociales; rapprochement stratégique entre l'Inde et les États-Unis face à la Chine; Mercedes va monter au capital d'Aston Martin, jusqu'à 20%; Aston vient de sortir son SUV; entre 17 et 23% de baisse du chiffre d'affaires du secteur de l'habillement en France en 2020; excellente couverture de Charlie Hebdo sur Erdogan; l'ambiance va être très détendue ce soir pour le match du PSG en Turquie, heureusement que le PSG appartient au Qatar; Singapour Airlines organise des dîners dans ses Airbus A380 cloués au sol pour cause de coronavirus; Jean-Luc Mélenchon: no comment; 71 millions d'Américains ont déjà voté dont 48 millions par correspondance, on s'achemine vers une participation très élevée; l'Allemagne ferme ses restaurants et ses bars pendant un mois; carton plein pour Carrefour avec la meilleure progression de son chiffre d'affaires depuis 20 ans.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com