Vendredi 23 février

Selon le patron de Nvidia, Jensen Huang, l'Intelligence Artificielle est une "whole new industry", une industrie à part entière.
Et il sait de quoi il parle.
Ses actions ont progressé de 15% hier après l'annonce de résultats spectaculaires.
Alors ?
Bulle ou pas bulle ?

LE TOURNIS

Les chiffres donnent le tournis.
Nvidia, le fabricant de puces utilisées massivement dans l'Intelligence Artificielle, enchaîne les records.
Les records de chiffre d'affaires et de résultats et les records boursiers.
La puissance de l'effet Nvidia est telle que les indices boursiers américains, et des principales puissances économiques, s'envolent.

15% DE HAUSSE EN UNE JOURNÉE

Des cours qui ont plus que quadruplé depuis fin décembre 2022.
Et il n'y a pas que Nvidia.
Il y a aussi Microsoft.
Et les autres géants de la Tech.
Et une myriade de sociétés cotées, connues ou totalement inconnues, qui voient se déverser des milliards de $ investis par des millions de particuliers ou d'institutionnels.

TIPPING POINT

Pour Jensen Huang, l'IA a atteint son "tipping point".
Le point de bascule.
Pas de bulle selon lui, mais la reconnaissance par les investisseurs de la force de cette nouvelle révolution industrielle qui n'en est encore qu'à ses débuts en termes d'usage.
Nvidia passait juste les 1000 milliards de valorisation en juin, elle frôle les 2000 milliards de $.
Une chevauchée fantastique pour une de ces "Magnificent Seven".

22.1 MILLIARDS DE DOLLARS

Le chiffre d'affaires sur un seul trimestre, et 12.29 milliards de $ de profit.
Dix fois plus qu'il y a un an.
Et Microsoft est campé au-dessus des 3000 milliards de $ de valorisation.
Vertigineux.

BULLE OU PAS ?

Pas de doute sur le fait que l'Intelligence Artificielle est une nouvelle révolution industrielle majeure dont on ne comprend pas encore tout l'impact sur l'économie.
Pas de doute sur le fait que les leaders du secteur vont largement bénéficier de cette révolution.
Mais est-ce que c'est "cher" ?

DIFFICILE À DIRE

Tant qu'on a des croissances de chiffres d'affaires et de bénéfices aussi dingues, même les valorisations les plus dingues peuvent sembler raisonnables.
Nul doute qu'il y aura des corrections.
Nul doute qu'il y aura même un "krach de l'IA".
C'est normal.
On a connu ce même type de phénomène à chaque révolution industrielle.
Une frénésie, puis une purge et ensuite, comme pour internet, une progression plus saine et plus pérenne.
Mais personne ou presque n'a envie d'être le premier à se positionner à la baisse sur ces valeurs...

JE RAPPELLE TOUJOURS...

...qu'Alan Greenspan avait déclaré qu'il y avait une "exubérance irrationnelle" dès décembre 1996 mais que la bulle internet n'a explosé qu'en... mars 2000.

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

L'AUTRE RECORD DU JOUR

10 millions !
Le nombre de PER ouverts a dépassé les 10 millions.
Avec un encours de près de 100 milliards d'euros.
Un succès phénoménal.
Normal, tous les Français de plus de 40 ans, voire moins, devraient avoir un PER.
Et vous ?

LA PERTE DU JOUR

1.3 milliard d'euros
La perte de la Banque centrale européenne en 2023.
Sa première perte en 20 ans.
Du fait de la hausse des taux...Qu'elle a elle-même orchestrée.
On n'est jamais mieux puni que par soi-même (je viens de trouver cette phrase et je la trouve très puissante).

MÊME PAS MAL

Les indices boursiers fluctuaient depuis plusieurs mois en fonction des déclarations de la FED, la Banque centrale américaine, sur les taux.
Depuis quelques jours, les responsables de la FED incitent à la patience et font craindre un décalage dans le temps de la première baisse des taux.
Mais cela n'a pas empêché les bourses d'inscrire de nouveaux records.
L'Intelligence Artificielle plus forte donc que les taux d'intérêt.

C'EST VOTRE ARGENT EXCEPTIONNEL ?

La Bourse : Stop ou encore ?
Le placement de la semaine.
Les actions à acheter ou vendre.
Le Japon, nouveau pays émergent ?
A-t-on échappé à la récession ?
Le top et le flop de la semaine.
Le Top 3 des gérants.
Avec Valentine Ainouz de l'Amundi Institute, Nathalie Pelras de FourPoints IM, Jean François Robin de Natixis CIB, Frédéric Rozier de Mirabaud
Sur BFM Business, ce soir à 20h et en replay samedi à 9h, et dimanche à 11h et 21h.
Et en podcasts sur toutes les grandes plateformes

A VOIR OU REVOIR

Le replay du webinaire que j’ai animé mardi en compagnie de Patrick Thiberge, Directeur Général de Meilleurtaux Placement.
Nous avons parlé de l’impact de la hausse des taux sur l’assurance-vie.
Avec notamment le retour en grâce des fonds euros, dont les rendements dépasseront les 3%, et même jusqu’à 4,6%* en 2024 .
Et il nous a aussi présenté différentes solutions pour compléter son fonds en euros pour viser un rendement supérieur à 5%.
>> Voir le replay du webinaire sur l’impact de la hausse des taux en assurance-vie

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Sélina Seremet, Analyste Bourse Meilleurtaux Placement.
"Le CAC 40 ouvre en hausse de 0,16% à 7 924 points, et marque une progression de +1,85% depuis le début de la semaine. Les Bourses européennes ont terminé en hausse jeudi, soutenues par des indicateurs PMI meilleurs qu'attendu et par l'excellente performance de Nvidia. Le panorama boursier mondial est en effervescence, dynamisé par des records, tant en Europe avec l'Euro Stoxx 50 et le DAX allemand, qu'aux États-Unis avec le S&P 500, le Nasdaq et le Dow Jones qui atteignent de nouveaux sommets. Sans oublier le Nikkei japonais !
Sur le front macroéconomique, l'activité aux États-Unis montre des signes de ralentissement en février, en parallèle d’une baisse significative des demandes d'allocations chômage. Le secteur des services laisse entrevoir quelques signes de fatigue, et nécessite une attention particulière lors des prochaines annonces économiques.
En Asie, la Bourse de Tokyo gagne 2,19%, à 39 098 points.
Le Brent s'échange à 83,23$ (-0,20% vs hier matin).
L'once d'or se négocie à 2 021,9$ (-0,48%).
L'euro/dollar évolue à 1,082$ (-0,28%)."

ON S'EN FOUT ?

La phrase du jour : "Remettre en cause les aides aux entreprises, c'est une ligne rouge", le patron du Medef dans Les Échos mais le gouvernement n'a pas peur car les entrepreneurs ne font pas grève et ne bloquent pas Paris ; Mark Rutte, le Premier ministre hollandais, est favori pour diriger l'OTAN ; Deux ans de guerre en Ukraine ; L'autre phrase du jour dans le Parisien : "S'il vous plaît, continuez à nous soutenir", Vitali Klitschko, maire de Kiev ; Ambiance #MeToo ce soir pour les César avec, notamment, un discours de Judith Godrèche ; Ce soir sur France 5 : "Le doc stupéfiant : l'art du derrière, une folle histoire des fesses", bigre! ; Avez-vous entendu parler de l'affrication, le nouveau tic de langage des influenceurs, encore un gros progrès ; Ça fait trois jours que je suis trempé et ça va continuer tout le week-end et la semaine prochaine ; Je vous souhaite quand même un excellent week-end ; Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    L’or explose ! Comment en profiter facilement et à moindres frais ?
    05/04/2024
  • visuel-morning
    La valeur à la traîne : Crossject
    05/04/2024
  • visuel-morning
    Dernière ligne droite pour réduire votre impôt sur vos revenus de 2023
    22/12/2023
  • visuel-morning
    Dans quelles villes obtient-on le meilleur rendement immobilier en 2024 ?
    01/03/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt