Introductions : Biom'up veut se lancer en Bourse

mardi 12 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 ans - Le 12/09/2017 à 12h09

La société Biom’Up, spécialisée de l’hémostase chirurgicale, annonce l’enregistrement de son document de base par l’Autorité des marchés financiers (AMF) dans le cadre de son projet d’introduction en bourse sur le marché réglementé d’Euronext à Paris. C'est la première étape pour la société dans son projet de lever des fonds nécessaires au développement et la commercialisation d'Hemoblast destiné à stopper ou réduire les saignements lors d'opérations chirurgicales.

Fondée en 2005 et établie à Saint-Priest (France), Biom'Up conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux innovants fondés sur des biopolymères brevetés, destinés à simplifier la pratique des chirurgiens de multiples spécialités (chirurgie rachidienne, cardiaque, générale, orthopédique, plastique) et à en améliorer la qualité pour le bénéfice des patients.

Son produit phare, Hemoblasr Bellows, est une solution hémostatique unique applicable par soufflet, marqué CE depuis décembre 2016 et dont les premières ventes ont été réalisées en Europe en 2017. Développé par une équipe scientifique de renommée mondiale, Hemoblast Bellows a obtenu des résultats positifs pour l’ensemble des critères primaires et secondaires de son étude pivot incluant 412 patients aux Etats-Unis.

Selon la société, les produits hémostatiques représentent un marché mondial en croissance de plus de 2 milliards de dollars. Ils permettent de stopper ou réduire les saignements au bloc opératoire.

La société entend tirer parti des avantages de son produit phare pour étendre son champ d’application vers des marchés où les produits hémostatiques sont peu ou pas utilisés. Biom’Up prévoit des études complémentaires pour démontrer les bénéfices de son produit phare dans le domaine de la laparoscopie (443 000 chirurgies par an aux États-Unis) et dans la prévention des saignements post opératoires, en particulier dans la chirurgie esthétique et dans la chirurgie du genou (respectivement 1,2 million et 919 000 chirurgies par an aux États-Unis).

Les résultats de ces différentes études sont attendus au dernier trimestre 2017 pour la laparoscopie en Europe, au premier semestre 2018 pour la chirurgie esthétique, et au deuxième semestre 2018 pour la chirurgie du genou.

Biom’Up entend capter à terme une part de marché de 15% sur un marché estimé à environ 1,2 milliard de dollars et créer avec Hemoblast une entreprise hémostatique réellement globale. Pour atteindre cet objectif le Groupe devrait s’appuyer, dans un premier temps, sur l’accroissement des capacités de production sur son site de Saint-Priest, et dans un deuxième temps sur la mise en service d’une nouvelle usine de production (potentiellement sur le continent américain).

Depuis sa création, Biom’Up a bénéficié du soutien d’investisseurs européens de premier plan, parmi lesquels Bpifrance, Innobio, GIMV, Lunbeckfond, Mérieux Participation, Sham, et ACG ainsi que de l’ensemble des managers de la société qui a investi en fonds propres à hauteur de 2 millions d'euros.
A lire également
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com