La carte chinoise

lundi 17 février
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 17/02/2020 à 08h22

Les liaisons dangereuses… Non, non, je ne fais pas référence à Benjamin Griveaux. No comment on that. Il s'agit plutôt des relations entre Boris Johnson et la Chine.

STRATÉGIE

On s'attendait à ce que Boris Johnson prête allégeance à Donald Trump.
Et que la Grande-Bretagne, en échange d'un accord commercial très avantageux, devienne le vassal des États-Unis.
Mais Johnson a décidé de jouer la carte chinoise.
Pour faire monter les enchères dans ses négociations avec les États-Unis.
Ou, tout simplement, pour garantir son indépendance qui lui permettra de devenir une plaque tournante mondiale pour le business et la finance.

COUP SUR COUP

Johnson prend deux décisions qui vont provoquer des tensions avec les États-Unis.
Tout d'abord avec Huawei qui a été mis dans la boucle du réseau 5G en Grande-Bretagne.
Et ce week-end, en étudiant la possibilité de confier à la Chine le plus gros projet d'infrastructure européen : la construction de la ligne de TGV qui reliera Londres au nord du pays.
Un marché de 100 milliards d'euros.

IL FAUT DIRE...

...que la Chine s'engage à construire la ligne de TGV en 5 ans au lieu des 15 prévus.
Avec des trains qui roulent à une vitesse nettement supérieure à celle qui avait été annoncée.
Et en promettant même de le faire à un coût nettement inférieur à celui anticipé.
Et la Chine est crédible.
Elle a construit en 10 ans 25 000 kms de TGV sur son territoire.
Johnson avance ses pions dans cette gigantesque partie d'échecs.
En espérant que cela ne lui coûtera pas sa reine.

WOMEN'S POWER

Paris :
Anne Hidalgo.
Rachida Dati.
Et maintenant Agnès Buzyn.

LES DÉMOCRATES MODÉRÉS...

...cherchent leur candidat pour faire barrage à Bernie Sanders.
Pete Buttigieg.
Ou Bloomberg.
Bloomberg a déjà dépensé 400 millions de $, sur ses derniers mois, et il a annoncé qu'il n'y aurait "no limit".

PENDANT CE TEMPS

L'Union européenne compte les points.
Et ceux de sa croissance sont médiocres.
0.1% seulement de croissance au 4e trimestre 2019.
Au plus bas depuis 7 ans.
Malgré des taux très bas.
Malgré un euro relativement bas.
Vous allez entendre parler de "relance" dans les semaines qui viennent.
Les taux d'intérêt négatifs ne suffisent plus.
Il va falloir maintenir investir ou dépenser.
Creuser les déficits.
Augmenter la dette.
Mais qui se préoccupe de la dette en ces temps de taux bas?

PLUS PERSONNE...

...ne croit aux chiffres officiels chinois sur le coronavirus.
Sauf les investisseurs et les indices boursiers qui veulent se persuader que le coronavirus sera vite oublié et que son impact sur la croissance ne sera que passager.

CONNAISSEZ-VOUS LES "NEET" ?

J'avoue que je n'avais jamais entendu cet acronyme.
C'est Éric Heyer, directeur à l'OFCE, qui a évoqué le sujet dans C'est Votre Argent cette semaine.
Et c'est un sujet passionnant.
NEET : Not in Education, Employment or Training.
Des millions de jeunes de 15 à 29 ans qui n'étudient plus, n'ont pas d'emplois et ne suivent aucune formation.
Certains pour des causes temporaires, des diplômés récents en recherche d'emploi par exemple. Les autres sont des "décrocheurs".
70% des NEET sont sans diplôme et 75% n'ont jamais travaillé.
Un vrai sujet.

REVOIR "C'EST VOTRE ARGENT"

La décrue du chômage va-t-elle continuer en France ? L'Allemagne est-elle en crise ? Que va coûter l'épidémie chinoise à l'économie mondiale ? Comment placer son argent avec des taux bas et des indices boursiers au plus haut ? Quelles valeurs acheter ?
Émission exceptionnelle et débats passionnants.
Nos Jedi de l'économie et de la finance vous répondent : Alice Lhabouz de Trecento, Éric Bleines de Swiss Life Gestion privée, Michel Ruimy, économiste, Christophe Barraud de Market Securities, et Éric Heyer de l'OFCE.
Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Le CAC 40 a connu une séance de légère baisse vendredi, de -0.39% à 6 069,70 points, clôturant malgré tout une semaine de hausse de 0.73%. Alors que le coronavirus inquiétait toujours un peu, la publication d’une statistique américaine de bonne facture n’a pas impacté les indices boursiers.
L'indice de confiance des consommateurs américains « Umich » a franchi la barre symbolique des 100 points, pour la première fois depuis mai 2019. Malgré cela, le Dow Jones a clôturé en baisse de 0.09%. Le Nasdaq, lui, a gagné 0.20%, sanctionné par la contraction plus importante que prévu du produit intérieur brut japonais.
Le CAC 40 devrait débuter la semaine dans le vert, les investisseurs saluant de nouvelles mesures de soutien de la banque centrale chinoise pour limiter les conséquences de la crise sanitaire liée au coronavirus.
Le Brent se négocie à 57.33 $ le baril contre 55.73 $ vendredi à la même heure. L'once d'Or est à 1 582.70 $ contre 1 573.80 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.0840 contre 1.0843 vendredi dans la matinée.

ON RECRUTE !

En Digital Marketing
Venez rejoindre notre développement et animer nos projets en Digital Marketing.
Suivre avec nos experts le SEO, le SEA, les AB Tests, le CRO, le Traffic management, le marketing offline, etc.
Envoyez votre CV à l’adresse : marketing@meilleurplacement.com

ON S'EN FOUT ?

Hillary Clinton essaierait de se placer comme vice-présidente de Bloomberg; Si Alexandra de Taddeo vous envoie des messages, ne répondez pas; Pareil pour Mohammed Ben Salmane; Un homme est soupçonné d'avoir découpé sa mère en morceaux près d'Aix-en-Provence; Grève des transports aujourd'hui, encore; Les pollens sont déjà de retour; Très drôle : un Chinois confiné à cause du coronavirus court un marathon dans son salon (BFM); Graeme Allwright est mort, ça me rappelle les scouts; Enquête passionnante dans Le Point sur les villes de Seine-Saint-Denis dans lesquelles les maires sont prêts à tous les compromis pour garder le pouvoir (vous allez me répondre : ce n'est pas qu'en Seine-Saint-Denis, mais lisez quand même l'enquête).


VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com