La dream team

mardi 15 novembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 15/11/2016 à 08h11

Après l’euphorie de sa victoire, Trump doit rapidement composer sa dream team, son équipe de rêve pour mettre à exécution plusieurs de ses mesures chocs annoncées dans son programme. Brique par brique, il pose donc les bases de sa mandature avec comme chefs d’orchestre plusieurs personnalités clefs du parti républicain.

4 MAJEUR

Trump doit faire vite pour constituer son équipe de rêve. Si ses enfants sont exclus de la course, le nouveau président américain a déjà dessiné les contours d’une première mouture. Il a certes lâché du lest sur certains sujets tels que l’Obamacare. Mais pour rassurer ses électeurs, le peuple américain oublié, Trump vient d’annoncer un premier quatre majeur connu pour ses positions conservatrices. Son nouveau conseiller en stratégie, Steve Bannon ou bien son vice-président Mike Pence devraient aider le nouveau président à dérouler le programme sur lequel il a été élu.

LE PRÉSIDENT DE LA FINANCE

Les promesses d’une déréglementation du secteur bancaire, une mesure confirmée par son équipe de transition, profitent aux valeurs financières. Les inquiétudes laissent place à l’euphorie sur les marchés sur des anticipations d’inflation, laquelle sera alimentée par le programme de relance de Trump.

QUI EST LE CHEF D'ÉTAT LE MIEUX PAYÉ AU MONDE ?

Ce ne sera pas Trump puisqu'il devrait renoncer à son salaire. Lee Hsien Loong, Premier ministre de Singapour, est le dirigeant le mieux payé au monde avec un salaire annuel de 1,76 million de dollars (!) devant Leung Chun-ying chef de l'exécutif de Hong Kong avec 576 000 dollars, et Johann N Schneider-Amman, Président de la confédération suisse qui gagne 460 000 dollars par an. Trump aurait été 4e de ce classement avec 400 0 00 dollars annuels. Mais ne pleurez pas trop le nouveau président américain, sa fortune est estimée à 3,7 milliards de dollars.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

L'élection surprise de Trump continue de bouleverser les marchés, mais pas là où on l'aurait cru. Les mouvements les plus impressionnants sont la hausse des taux et la hausse du dollar. La monnaie unique européenne est ainsi revenue à son plus bas face au dollar depuis près d'un an, à 1,0735. Le programme inflationniste de Trump devrait pousser la Fed à relever les taux (alors qu'avant l'election on disait que ce serait l'inverse), ce qui favoriserait la hausse du dollar. Du côté des indices, c'est l'euphorie avec un Dow Jones à son plus haut historique.

SAMSUNG A CALÉ MAIS REDÉMARRE

À la peine depuis plusieurs semaines avec le fiasco de son Galaxy note 7, Samsung a annoncé qu'il allait dépenser 8 milliards de dollars pour prendre le contrôle d'Harman international industries, spécialiste des objets connectés pour voiture. C'est le plus gros rachat de l'histoire de Samsung. À l'instar d'Apple et de Google, le géant coréen veut profiter de la révolution des voitures autonomes et connectées. Depuis 2015, 80 milliards de dollars de transactions ont été signés dans le secteur. 4 fois plus que sur les 10 années précédentes

AU RAYON COUAC

La « vendeuse du Prisunic » embarrasse Alain Juppé. Relation de cause à effet ? Le favori des sondages tombe de son piédestal et perd 6 points (36%) par rapport à une précédente enquête parue en octobre. On note une percée de François Fillon (18%), en hausse de sept points. Malgré ce petit accroc, Juppé ne se démonte pas. Il affirme avoir « la pêche ». Un produit qu’on trouve dans les rayons des supermarchés et hypermarchés « Monoprix, Auchan et Simply Market ou Carrefour Market ». La boucle est bouclée.

REVIREMENT

De l'administration fiscale dans l'affaire Kerviel. Bercy a décidé de lancer une procédure pour récupérer tout ou partie du crédit d'impôt de 2,2 milliards d'euros accordé à Société Générale à la suite de la fraude de Jérôme Kerviel. La banque n'a pas souhaité commenter, la procédure fiscale ayant peu de chances d'aboutir selon elle, « les éléments qui ont conduit à la déduction de cette perte sont connus ». Ah bon...

L'ÉCONOMIE RUSSE REPART...

L'économie russe, engluée dans la récession depuis plus de deux ans et la chute des prix du baril de plus de 50 %, remonte la pente. Selon l'institut de statistiques russe, la contraction du PIB s'est en effet atténuée, à -0,4%, au troisième trimestre. Sur les 3 mois précédents, l'économie russe avait baissé de 0,6%. La perspective d'une réduction de la production quotidienne de pétrole au sein de l'Opep pourrait accélérer la sortie de récession du pays. Selon certains observateurs, un baril de pétrole stabilisé autour de 50 dollars pourrait se traduire par une croissance de 1,7% en 2017 en Russie.

MAIS PERD SON MINISTRE

Le ministre de l'Économie russe, Alexeï Oulioukaïev a été arrêté par le Service fédéral de sécurité (FSB) et risque une peine de huit à quinze ans de prison. Il aurait reçu un pot-de-vin de 2 millions de dollars en échange de son approbation de l’acquisition par le géant pétrolier semi-public russe Rosneft du pétrolier Bachneft. Ce pot-de-vin remonte à... Lundi. C'est ce qu'on appelle être pris la main dans le baril...

10 PLACES

restantes pour notre journée portes ouvertes du 17 novembre. Une journée "épargne & Impôts". À l'approche de la fin d'année, c'est l'occasion de venir rencontrer nos partenaires experts défiscalisation qui vous présenteront leurs solutions pour réduire vos impôts (FCPI, FIP, GFF....). Et vous pourrez bénéficier d'un rendez-vous avec un conseiller pour faire un point sur votre patrimoine et vos impôts (IR-ISF). De 9h00 à 20h00. Si vous n'avez jamais fait d'événement MonFinancier, c'est à faire au moins une fois dans une vie... Inscrivez-vous à la journée épargne & impôt.

LA PHRASE DU JOUR

Sapin sur la proposition de Macron de moduler le temps de travail en fonction de l'âge. « J'ai compris que, dans ses propositions, les jeunes devraient être moins payés que les vieux et travailler plus que les vieux ». C'est qui que tu traites de vieux, Michel ?

L’INCONNU DU JOUR

Il s’appelle John Hamon. Depuis plus de 15 ans, sa photo s’affiche dans les rues de Paris. Le phénomène artistique est tel que Le Parisien y consacre même une page. Pour ceux qui se posent la question, aucun lien de parenté avec un certain Yannick Hamon, PDG de MonFinancier.

SABRINA SADGUI

Rédactrice Web

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com