La performance de notre Portefeuille depuis sa création

jeudi 01 octobre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 semaines - Le 01/10/2020 à 14h10

Fin de trimestre oblige, l’heure des comptes a sonné. Vous le savez, chaque mois nous vous proposons une liste de 16 valeurs idéales à mettre dans votre portefeuille d’actions. Il ne s’agit pas que d’une simple sélection. Il s’agit d’un véritable portefeuille. Un portefeuille investi sur chaque ligne (équipondéré: vous devez investir sur chaque ligne), dont l’objectif est de capter les hausses du marché, tout en étant potentiellement plus résistant en cas de retournement macro-économique. Le fameux portefeuille « Bon Père de Famille ».

Mi-février 2020, nous nous rappelons tous de la correction des marchés dans le sillage de la coronacrise.
En quelques jours, le CAC 40 (dividendes réinvestis) a perdu aux alentours de 40 % entre son plus haut et son plus bas.

Notre portefeuille (soit disant défensif) a-t-il résisté lors de cette période ?

Et aujourd’hui, quelle est la performance de notre portefeuille depuis sa création ?

Est-il meilleur que le CAC 40 (dividendes réinvestis) ?

Aussi, nous le disons souvent, le portefeuille « Bon Père de Famille » est un portefeuille défensif (construit comme un portefeuille de base) ayant une volatilité inférieure à celle du CAC 40.
Mais la volatilité c’est quoi ?

Nos répondons à toutes ces question via le graphique ci-dessous.
Il met sur une même base la performance de notre portefeuille face à la performance du CAC 40 (dividendes réinvestis) depuis le 01/01/2019.

Sans perdre de temps, le portefeuille « Bon Père de Famille » a réalisé une performance de 15.05 %*, alors que le CAC 40 (dividendes réinvestis) a « seulement » gagné 7.63 %* depuis le 01/01/2019.



Aussi, durant la crise de la Covid-19, notre portefeuille a été plus résistant que l'indice parisien.
La chute pour le CAC 40 à partir de février a été très importante.
La contrepartie de cette solidité se retrouve durant l’année 2019 : le CAC 40 (dividendes réinvestis) a gagné jusqu’à 30 %, notre portefeuille "seulement" jusqu’à 25 %.
L’objectif est donc totalement rempli : capter les hausses du marché, tout en étant potentiellement plus résistant en cas de retournement macro-économique.
Enfin, notre portefeuille est suffisamment bien exposé pour espérer résister si la correction continue, mais aussi pour capter une partie de hausse des marchés (comme depuis mi-mars 2020).

Certains d'entre vous, en regardant le graphique peuvent se demander, et c'est légitime: pourquoi la performance du CAC 40 a craqué (janvier 2020) avant la performance de notre portefeuille ?
Dit autrement, d'où vient le décalage de retournement des deux courbes en janvier ?
Ce décalage correspond à une réalité : fin-janvier, notre portefeuille gagnait, depuis le début de l'année, 1.33 %, alors que le CAC perdait déjà 2.71 %. Puis tout à lâché en février.
Nous pouvons émettre une hypothèse: les sociétés « Bon Père de Famille » ont résisté plus longtemps, avant de lâcher... mais ont fini par lâcher.

Dernier point : la volatilité.
En fait, la courbe du CAC 40 (dividendes réinvestis) est plus « extrême », que la courbe de notre portefeuille.
Effectivement, la performance du CAC 40 a fait un petit aller-retour en territoire négatif. Notre performance à peine.
Et d’une manière générale, la courbe du CAC connait plus de fluctuations que la courbe de notre portefeuille.
Bien entendu, nous faisons un suivi du portefeuille tous les mois via email et dans notre Mag’. De manière opérationnelle, nous vous envoyons un email lorsque nous prenons ou clôturons une position. C’est donc un service en temps réel. Par exemple, nous venons de clôturer Suez pour nous positionner sur Teleperformance.

Des conseils pour les profils plus dynamiques

En complément, nous recommandons aussi des titres (à horizon moyen-long terme) ayant un volet plus spéculatif.
Il s’agit notamment de valeurs dites « sportives ». C'est ainsi qu'un investisseur au profil plutôt dynamique devra suivre en grande partie notre sélection de valeurs « Bon Père de Famille », et y ajouter 1 ou 2 lignes plus « sportives ».
De par leur nature, ces titres plus risqués ont offert des performances plus volatiles. Certaines ont été très élevées et d'autres plutôt décevantes.

>>Je souhaite bénéficier gratuitement des conseils boursiers pendant 1 mois avec l'offre test sur l'abonnement


Communication non contractuelle à but publicitaire

* Performances arrêtées au 30/09/2020, les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les performances décrites ci-dessus ne sont que des exemples et ne peuvent être considérés comme une garantie de résultats. Elles résultent des observations et d’un calcul réalisé par Meilleurplacement en comparant le prix lors de l’émission du conseil d’achat au prix lors de l’émission du conseil de vente. Nous attirons par ailleurs votre attention sur le risque de perte totale d’un investissement en actions ou en produits dérivés. Le lecteur reconnaît par conséquent que toute opération, d’achat ou de vente de produits financiers, reste sous son entière responsabilité.
A lire également
On achète ou on vend Foot Locker et ShowroomPrivé ?

Virginie Robert, présidente de Constance Associés et Sébastien Lalevée, directeur général de la Financière Arbevel ont donné leurs tuyaux d'investissement dans C'est votre argent, du vendredi 11 mars 2016, présenté par Marc Fiorentino, sur BFM Business.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com