Mardi 01 août

Vous vous souvenez du "D word"?
Du mot en D que personne ne voulait prononcer.
Rappelez-vous.
C'était avant le Covid, on ne parlait que de ça et c'était le cauchemar des banques centrales.
Le mot en D, Déflation.
Depuis on ne parle que du "mot en I", l'inflation.
Mais voilà que la déflation fait son comeback.
En Chine.
Explications.

ON A OUBLIÉ

C'est normal.
On est devenu tellement obsédé par l'inflation qu'on a oublié qu'avant le Covid on ne parlait que de déflation, cette maladie qui rongeait l'économie.
On a oublié que les banques centrales se demandaient comment faire remonter l'inflation à 2%, toujours ce 2% obsessionnel.
On a oublié que du fait du contexte déflationniste, les emprunts à taux négatifs atteignaient des encours records.

ON A OUBLIÉ PARCE QU’APRÈS...

... le mot en D, on a redécouvert le mot en I.
Inflation a été le mot de l'année en 2022, sans conteste.
Et il sera encore probablement sacré mot de l'année en 2023, surtout par certaines banques centrales comme la BCE.
On a donc oublié que notre obsession avant le Covid c'était cette spirale de baisse des prix...

UN RAPPEL

Un pays vient nous rappeler qu'il n'y a pas que l'inflation dans la vie et que la déflation n'a peut-être pas totalement disparu.
C'est la Chine.
Oui la Chine.
Celle qui devait être en surchauffe économique après trois ans de confinement par l'effet rattrapage.
Celle qui devait brûler de tous ses feux et même, on le craignait, réenclencher un nouveau cycle d'inflation du fait de sa demande débridée.

VOUS LE SAVEZ MAINTENANT

La reprise a fait pschitt.
Et, guess what, elle a tellement fait pschitt qu'on se demande si le mot en D ne va pas réapparaître là où on ne l'attendait pas du tout.
Depuis des mois, les prix de produits fabriqués dans les usines chinoises, "de l'acier au ciment en passant par les produits chimiques", comme l'écrit le Wall Street Journal, sont en chute libre.
Les prix à la consommation sont stables mais les prix du sucre, des œufs, de l'équipement de la maison ou des vêtements, sont en forte baisse du fait d'une demande faible.

ET LE DÉBAT FAIT RAGE

Entre ceux qui pensent que ce coup de mou est temporaire, et ceux qui comparent la situation de la Chine à celle du Japon dans les années 90.
Un Japon qui a été plombé pendant plusieurs décennies par l'effondrement de l'immobilier et des Bourses provoquant un effondrement de la consommation et de l'investissement.

LE GOUVERNEMENT CHINOIS...

...hésite à se lancer dans des plans massifs de relance.
Parce qu'ils devront être financés par la dette, et que la Chine est déjà confrontée à un endettement massif.
Parce que le Japon a fait des plans massifs de relance pendant des décennies, que ça n'a eu aucun impact, et que ça a propulsé la dette japonaise au-dessus des 200% du PIB.
Le ralentissement chinois est une mauvaise nouvelle pour la croissance mondiale et une bonne nouvelle pour l'inflation mondiale.

LE MOT EN D...

...fait son comeback.
Et nous pensons qu'on en reparlera même en Europe en 2025.
Mais ça c'est une autre histoire...

À PART ÇA ? QUOI DE NEUF ?

C'EST LE 1ER AOÛT

Le taux du livret A qui aurait pu être relevé à 4%, a été bloqué à 3%.
Il faut donc trouver des alternatives pour bénéficier de la hausse des taux.
Et il y en a beaucoup.
L'encours du livret A atteint néanmoins des niveaux records.
Et cet argent suscite la convoitise selon les Échos.
Mais attention, car qui dit alternative, pour gagner plus que 3% net, dit généralement prise de risque et/ou blocage des sommes sur une longue période.
On vous en parle ici : > Taux du Livret A bloqué à 3 %, comment gagner plus ?

POUR LE MOMENT

Tout va bien en zone euro.
L'inflation continue à baisser.
5.3% en juillet.
Et la croissance a rebondi à 0.3% au deuxième trimestre après avoir stagné au premier trimestre et même reculé au dernier trimestre de 2022.
Un rebond qui, selon nous, ne durera pas.
Nous sommes assez pessimistes sur la croissance européenne en 2024.

FIN DE SOLDES

C’est le dernier jour pour profiter des dernières promotions, et notamment d’une réduction sur le prix de notre abonnement de conseil boursier Meilleurtaux Bourse Privée (portefeuille PEA, conseil de trading, réponses aux questions en 24h, etc.).
Une offre exceptionnelle :
- 119 euros pour un an au lieu de 159 euros, soit une réduction de 25%.
- Pour ceux qui préfèrent un abonnement mensuel : 14,99 €/mois résiliable à tout moment.
Il vous reste moins de 24h. Demain, il sera trop tard...
Pour profiter de cette offre, rendez-vous sur le formulaire ci-dessous et utilisez le code Promo "SOLDES2023" :
> Je profite de l’offre SOLDES2023 sur l’abonnement Meilleurtaux Bourse Privée

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Dorian Abadie, Analyste Bourse.
Juillet est désormais terminé. Sur l’ensemble du mois, le CAC40 gagne 1,32% (+0,29% hier soir à 7 498 points). À l’image des dernières séances, le CAC40 GR qui tient compte des dividendes réinvestis franchit un nouveau record historique, à 22 700 points en séance, soit 300 points de plus que son précédent point haut atteint fin mai.
Ce 1er août, ce sont les indices PMI manufacturiers qui devraient mener la danse. Ces indices de l’activité industrielle seront comme toujours publiés en matinée pour le Vieux Continent, et durant l’après-midi pour les États-Unis. Globalement, les résultats de juillet ne devraient pas être brillants… surtout en Europe.
En parallèle, Klépierre, Merck & Co et Pfizer publieront leurs rapports du deuxième trimestre.
Le CAC ouvre en petite baisse ce matin (-0,23%).
En Asie, la Bourse de Tokyo gagne 0,92% à 33 476 points.
Le Brent s'échange à 85,1 $ (+0,47% sur 24h).
L'once d'or se négocie à 1 957,1 $ (-0,08%).
L'euro/dollar évolue à 1,098 $ (-0,15%).

ON S'EN FOUT ?

Record de détenus en prison en France, 74513 au 1er juillet ; La Grande-Bretagne fait le choix des énergies fossiles et accorde des centaines de licences gazières et pétrolières ; Le ticket de caisse c'est (presque) fini aujourd'hui ; Il y a, selon les Échos, un mercato des programmes télé, exemple : Plus belle la vie passe sur TF1 après deux décennies sur France 3, quelle période folle ; Xi Jinping a lancé une purge dans le commandement de l'armée, il a viré deux généraux en charge de la "Rocket Force", et, comme d'habitude, ces généraux ont "disparu", quel beau pays la Chine ; Vous connaissez les Birkenstock ? Elles valent peut-être 8 milliards de $ si l'introduction en Bourse est confirmée ; Les orques attaquent les bateaux dans le détroit de Gibraltar ; Mbappé n'a pas exercé l'option qu'il avait jusqu'à minuit pour prolonger au PSG ; Il va y avoir un nouveau plan d'épargne : "Avenir climat", on attend les détails ; Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • visuel-morning
    Le match des produits de rendement : fonds obligataires versus EMTN
    16/02/2024
  • visuel-morning
    L'édito de Marc
    16/02/2024
  • visuel-morning
    Calendrier défiscalisation : les dates et nos événements
    08/12/2023
  • visuel-morning
    SCPI : le moment de se tourner vers le tourisme ?
    06/10/2023
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt