LE MYSTERE JAPONAIS

lundi 28 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 28/01/2008 à 07h01

La bourse de Tokyo a perdu prés de 4% ce matin. C'est une des bourses qui souffrent le plus en 2007 et 2008.
Et je dois vous avouer que c'est une véritable énigme pour tous les stratéges financiers. La Bourse Japonaise a connu la plus mauvaise performance des pays développés en 2007 avec une baisse de plus de 20%. Depuis le début de l'année, elle a encore perdu prés de 14%. Mais au dela de la performance des derniers mois, c'est la performance sur 20 ans qui a de quoi étonner. Le 29 décembre 1989, le Nikkei atteignait son record historique en frolant les 39,000. Ce matin, 18 ans aprés, il ne vaut toujours que le tiers. Et pourtant l'économie japonaise s'est redressée. Elle a des poches de faiblesse structurelle comme l'endettement de l'état mais on ne compte plus ses atouts comme sa puissance exportatrice, son faible taux de chomage ou encore les taux d'épargne record des ménages
En quoi la situation japonaise est elle inquiétante pour les autres pays?
Le Japon c'est en fait un peu le cauchemar des tous les grands pays. D'abord parce que le Japon ne joue jamais son rôle de relais de croissance mondial. Quand les Etats Unis s'essoufflent ou que l'Europe lambine, on ne peut pas compter sur le Japon. D'autre part, et c'est probablement le plus important, le Japon est l'exemple même de l'effet destructeur de la déflation sur une économie et sur les marchés boursiers.
Quels enseignements peut on tirer de la situation Japonaise?
Le premier c'est que dans un pays d'épargnant, une politique de taux zéro ne sert à rien, au contraire. Le deuxième c'est que nous devons tous nous préparer à l'impact du vieillissement des populations sur une économie et sur les marchés boursiers. Le Japon est un pays de vieux épargnants. Et une économie a besoin de productifs et de consommateurs. Si les Etats Unis sont l'illustration parfaite des désastres du crédit excessif, la Chine un exemple parfait de bulle boursière, le Japon est un cas d'école sur la déflation.Jean Claude trichet devrait y faire un tour pour s'apercevoir que la déflation peut être parfois plus dramatique que l'inflation.
A lire également
Fiscalité : comment déclarer mon ISF ?

Les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2015, sont assujettis à l’Impôt sur le revenu (ISF). Vous allez bientôt recevoir votre avis et à ce titre, il opportun de vous en rappeler quelques points essentiels avant de faire sa déclaration. Qui est concerné par l'ISF? A quelle(s) date(s) le déclarer ? Quand doit-on l'acquitter ? On vous dit l’essentiel…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com