LE PLAN DE RELANCE: TROP DE MARKETING

mardi 03 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 03/02/2009 à 07h02

Le plan de relance est une caricature de ce qu'on reproche à Nicolas Sarkozy. Un plan de communication et un plan bling bling. C'est dommage.

On revient sur le plan de relance annoncé hier, un plan de 26 milliards d'euros
Un plan de 15 milliards seulement. Et c'est déjà le problème de ce plan. C'est un plan qui a des mérités mais un gros défaut. Il est trop "marketing", probablement repackagé par des grands spécialistes de la communication, et pas assez en prise avec les préoccupations des salariés et des petites entreprises. Le côté 1000 projets renforce l'aspect paillettes et saupoudrage, pourquoi pas 10,000 ou 100,000 mais surtout les chiffres sont faux et un enfant de 10 ans peut le comprendre. Sur les 26 milliards, 11 ne sont qu'une accélération de paiements que l'Etat devait faire de toutes façons et 4 proviennent d'investissements de groupes comme la SNCF ou EDF dont je vous assure qu'on ne verra pas la couleur avant longtemps.

Mais tout cela entre tout de même dans les circuits économiques?
Bien sûr. Mais en enjolivant la réalité on finit par perdre en crédibilité. Et donc de ne pas calmer les mécontentements et même de les attiser.

EChappera t'on à un nouveau plan de relance?
Non. Les syndicats et la rue vont s'engouffrer dans la brêche et continuer à demander un plan de relance de la consommation. Un plan de relance dont on sait pertinemment qu'il sera totalement inefficace à moyen terme, qu'il n'apportera qu'une bouffée d'oxygène vite oubliée et dévastateur pour le déficit public et qu'il favorisera à hauteur de 30 ou 40% les importations et donc le déficit commercial. La crise est réelle. Elle n'est pas que psychologique. A force d'y répondre par de la communication, on va finir par être acculé à faire des erreurs qu'on paiera trés cher.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com