Mercredi 27 décembre

Ça repart.
Enfin.
C'est la Banque de France qui le dit.
La production de crédit immobilier est repartie à la hausse en novembre.
Mais l'année 2023 restera une année noire pour le crédit immobilier et pour l'immobilier en général.
Explications.

LES BANQUES...

...ont décidé d'ouvrir à nouveau les robinets du crédit immobilier.
Doucement certes, mais c'est déjà une bonne nouvelle.
Après des mois de quasi interruption.
Il faut dire que les erreurs d'appréciation de la Banque de France sur l'impact dévastateur du taux d'usure n'avaient pas facilité la tâche.
Mais le taux d'usure s'est réajusté.
Et les taux commencent à baisser.

LA PRODUCTION...

...a chuté mois après mois depuis le printemps 2022 comme le soulignent les Echos.
Provoquant un effondrement des transactions sur l'immobilier résidentiel.
Taux d'usure contraignant et taux d'intérêt trop élevés ont stoppé les candidats à l'achat, et la volonté de conserver des crédits à taux bas ont stoppé les candidats à la vente.
Un marché à l'arrêt.

ON VOIT APPARAÎTRE...

... à nouveau des incitations au crédit, des poches de crédits qui viennent compléter le PTZ et son montant relevé à 100 000 euros ou des prêts évolutifs dont les mensualités s'adaptent aux revenus.
Oui, c'est encore timide.
Mais ça débloque.

LA BONNE NOUVELLE

C'est la baisse des taux.
La baisse des taux à long terme a déjà largement commencé avec un taux d'emprunt d'État à 10 ans, le taux de référence, en dessous de 2.50% alors qu'il était à 3.60% il y a encore quelques mois.
Et la baisse des taux à court terme par les banques centrales, une baisse qui va commencer en zone euro en milieu d'année 2024.

LES TAUX IMMOBILIERS

Ils ont commencé un peu à baisser.
Un peu seulement.
Selon Les Echos, les taux moyens sur 20 ans se situent entre 3.9% et 4.5%.
Mais ils vont fortement baisser en 2024.
Vers 3.50%.
Des taux raisonnables compte tenu de l'inflation.

À PART CA ? QUOI DE NEUF ?

LE PÉTROLE

Il a légèrement rebondi.
Légèrement seulement.
Malgré la situation au Moyen-Orient.
Les États-Unis ont tout de même frappé des cibles pro-iraniennes en Irak, les Houthis multiplient leurs attaques sur des navires en Mer Rouge, et Israël et l'Iran s'affrontent directement ou indirectement.
Le Brut US reste autour de 75$.
Il se paie même le luxe d'être en baisse de près de 10% sur l'année malgré le rebond récent.
Il y a deux explications principales à ce calme relatif du pétrole :
1. La demande a ralenti avec le ralentissement de la croissance.
2. La part des États-Unis dans la production de pétrole a encore progressé.

60 000

C'est le nombre de postes éliminés dans les banques en 2023.
Un des chiffres les plus importants depuis la crise de 2008.
En cause, le recul des fusions et acquisitions ou des introductions en bourse du fait de la hausse des taux, les rapprochements comme celui d'UBS avec le Crédit Suisse, et évidemment l'impact direct ou indirect de la hausse des taux.

DU CÔTÉ DE VOTRE ARGENT

Par MoneyVox, le spécialiste de l'information sur l'argent (banque, crédit, impôt, etc.).
"Dons en famille : combien d'argent pouvez-vous offrir à vos enfants sans payer d'impôt ?
Petit billet pour les étrennes ou gros chèque ? La période de Noël est propice aux dons d'argent : à partir de quelle somme un cadeau devient-il... une donation qui, elle, doit être déclarée ?"
>> Lire cet article sur Moneyvox.fr

DU COTE DES MARCHÉS

Par Sélina Seremet, Analyste Bourse, Meilleurtaux Placement.
“Pour fêter Noël, l’indice parisien ouvre dans le vert, +0,08% à 7 572 points après 6 semaines consécutives de hausse. Les indices américains continuent de battre des records historiques avec un S&P500 et un Dow Jones qui sont en train de se diriger vers une 9ième semaine de hausse. Il faut remonter à novembre 2017 et février 2019 pour retrouver ce genre de performance. Cette semaine, les investisseurs accorderont une attention toute particulière aux conflits israélo-palestiniens, à l'intensification des attaques du côté du Yémen dans le canal de Suez ainsi que dans les tensions en cours à travers la Méditerranée. Ces rixes pourraient pousser le pétrole vers de nouveaux sommets et relancer les craintes de l’inflation par l’énergie.
En Asie, la Bourse de Tokyo gagne 1,13%, à 33 681 points, (vs hier matin).
Le Brent s'échange à 81,25$ (+3,04%).
L'once d'or se négocie à 2 065,20$ (-0,48%).
L'euro/dollar évolue à 1,104$ (+0,18%).”

ON S'EN FOUT ?

L'Europe s'est mise d'accord pour une aide de 20 milliards d'euros pour l'Ukraine alors que l'Ukraine essaie de repartir à l'offensive ; Le titre du jour dans le FT "The waning power of Emmanuel Macron" (Waning= déclin), ouch ; Le gouvernement chinois a tempéré ses propos sur le jeu en ligne après avoir provoqué une chute des valorisations du secteur de 80 milliards de $ ; Le Parisien met en une, une fratrie qui a battu un record mondial : ils sont 5 frères et soeurs dont l'âge cumulé est de 496 ans ; Disparition de Patrick Buisson, l'ancien conseiller de Sarko ; Ubisoft a été victime d'une tentative de cyberattaque ; Le Parisien, encore, explique comment optimiser ses congés en 2024, une année où seul le 14 juillet tombe un dimanche, à vous de jouer ; Bonne série sur France 2, Sambre, tirée d'une histoire vraie d'un serial violeur qui a opéré pendant plus de 30 ans avant de se faire arrêter, un peu lent mais bonne construction ; Laurent Ruquier a annoncé son départ de BFM TV après trois mois seulement ; Selon Le Point, le prix moyen d'une nuit d'hôtel à Paris pendant les JO 2024 est de 1033€ ; Le titre du jour dans le Figaro : "Le secret des seiches pour changer de couleur", je suis sûr que vous vous posiez la question ; Suivez-moi sur X (ex-twitter) et linkedin en cliquant sur les liens.

A découvrir également

  • visuel-morning
    L’or explose ! Comment en profiter facilement et à moindres frais ?
    05/04/2024
  • visuel-morning
    Le point sectoriel par Euroland Corporate
    03/04/2024
  • visuel-morning
    Mauvaise nouvelle : la réduction d’impôt de 25 % pour les FIP et FCPI, c’est fini !
    01/03/2024
  • visuel-morning
    Sofidynamic, l’immobilier à haut rendement et 0 % de frais de souscription
    16/02/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt