LE REPLI DE L'EURO

vendredi 08 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 08/02/2008 à 07h02

L'euro est en baisse aprés avoir frolé à deux reprises la barre fatidique des 1.50

Et cela pourrait surprendre. En effet rien ne va plus aux Etats Unis, chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles économiques, mais surtout les taux Américains, depuis la baisse spectaculaire de 1.25% il y a quelques semaines sont largement inférieurs aux taux européens et la tendance risque de se maintenir puisque la FED n'a pas dit son dernier taux et que la banque centrale européenne elle les a maintenus hier.

Alors justement on explique la baisse de l'euro par le changement de ton de Jean Claude Trichet.

L'ami Jean Claude vient de s'apercevoir que la croissance Européenne souffrait aussi de la crise financière internationale. Il a été moins brutal qu'à son habitude. Il n'a certes pas oublié d'évoquer à multiples reprises son obsession de l'inflation, en se présentant comme le dernier rempart contre cette gangréne économique mais il a enfin évoqué des perspectives négatives sur la croissance. Pas d'excitation prématurée tout de même. Jean Claude Trichet ne va se transformer subiter en Alan Greenspan ou Ben Bernanke. Certains prédisent déjà des baisses de taux en mars ou avril. Je serais plus prudent...

Y'a t'il d'autres explications à la baisse de l'euro et est elle durable?

Il y a d'autres explications. Tout d'abord un mouvement de baisse purement technique. Devant la difficulté à passer la barrière des 1.50, les traders se sont lassés et tentent de jouer la baisse. D'autre part, au G7, tous les pays vont faire comprendre aux Etats Unis que la baisse du dollar est destructeur pour tous même pour les Etats Unis car elle provoque automatiquement l'envolée des cours du pétrole et des matières premières et les banques centrales pourraient s'allier, et elles l'ont peut être déjà fait dans la plus grande discrétion, pour freiner la chute du dollar. Une chose est certaine. La baisse de l'euro n'est que temporaire. Il peut glisser encore mais la faiblesse du dollar n'a pas fini de venir perturber les marchés...
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com